Microsoft corrige enfin un bug entraînant des redémarrages aléatoires intempestifs sous l'édition Windows 10 20H2 de son système d'exploitation.

La plus récente mise à jour semestrielle du système d'exploitation de Microsoft, Windows 10 20H2 est victime depuis sa sortie de redémarrages intempestifs aléatoires sous de nombreuses configurations, annoncés par un message.

Reconnu depuis novembre 2020 par la firme de Redmond, il est lié au Local Security Authority Process (LSASS.exe).

Microsoft déploie pour résoudre ce problème un correctif qui corrige aussi un problème de perte de mots de passe du système après redémarrage.