Notre avis sur le HP Envy 13-ba1005nf

Le HP Envy 13-ba1005nf est un petit 13 pouces qui a de quoi séduire un public nomade qui cherche un peu de répondant graphique. Enfermé dans un boitier en aluminium sobre et compact, cet ultrabook concentre ce qu'il faut de performances grâce à son Core i5 quadricœurs de 11ème gen. avec solution graphique dédiée GeForce MX450 ainsi qu'une belle réactivité système autorisée par la RAM de 16 Go et par le SSD dédié de 512 Go, un package parfait pour les étudiants ou les actifs en déplacement. Son écran Full HD IPS est lumineux et coloré et la liste d'agréments est précieuse comme le clavier rétro-éclairé, le lecteur d'empreintes digitales, la connectique Thunderbolt 4 et l'autonomie généreuse. Par contre, les plus pointilleux pourront lui reprocher son écran brillant ou sa ventilation présente en utilisation intensive.

Meilleur prix connu : 1069€

Le HP Envy 13-ba1005nf face à la concurrence

Le HP Envy 13-ba1005nf séduit grâce à sa carte graphique dédiée puissante pour un 13 pouces dans notre comparatif.

Caractéristiques du HP Envy 13-ba1005nf

Écran(s) 13.3" Full IPS LED 400 nits bord à bord (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i7-1165G7 Tiger Lake (2.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (soudés) DDR4 2666 MHz
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce MX450 2 Go GDDR6 dédiés, Intel Iris Xe et Optimus
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 2 USB 3.2 (Gen1, dont 1 Boost) + 1 USB 4 Type-C Thunderbolt 4, microSD
Réseau Wi-Fi ax (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreintes
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost 2.0
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 7 heures / Li-ion 3 cellules 51Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.3 Kg / 306.5 x 194.6 x 16.9

Châssis, connectique, écran du HP Envy 13-ba1005nf

Le design du HP Envy 13-ba1005nf est pourvu d'un aspect sobre et chic, compact sans trop l'être. Ainsi, l'ultrabook prend place dans un boitier entièrement métallique tout en angles et en accents polis, agrémenté sur cette référence d'un élégant et consensuel coloris "Argent naturel".

La base de l'écran abandonne son effet chromé pour plus de sobriété mais préserve son "retour" qui caractérise un système de charnière ingénieux : l'écran à l'ouverture va incliner légèrement le clavier afin d'optimiser la circulation de l'air sous la base et d'apporter du confort de frappe. Pour cet Envy 2020, HP a choisi de supprimer la grille de haut-parleur au dessus du clavier, ce qui a permis de gagner de précieux millimètres (18 mm) au niveau de la profondeur de l'ultrabook. Le reste de la silhouette a été légèrement gonflé avec une épaisseur passée à 16,9 mm (contre 14,7 mm sur l'Envy de 2019) et un poids qui prend 100g avec 1,3 kg sur la balance. Ce parti-pris semble être la norme cette année avec des fabricants qui font marche arrière dans la course à la compacité pour mettre à l'aise les composants tout en préservant la mobilité.

Le clavier est rétro-éclairé en blanc et abrite désormais le lecteur d'empreintes digitales (Windows Hello), entre la touche ALT et la flèche droite. C'est peu commun. Ce dernier assure une authentification simplifiée et sécurisée à votre session. Autre bon point, la webcam profite d'un petit clapet "privacy shutter" pour empêcher toute intrusion, activable grâce à un bouton poussoir placé sur le profil droit du PC. Le HP Envy 13-ba1024nf met donc le paquet sur la confidentialité.

L'écran est toujours aussi immersif avec son design micro-bords convaincant. Sa définition Full HD (1920 x 1080 px) permet d'offrir un vaste espace d'affichage parfaitement net et de tirer le meilleur profit du contenu en Haute Définition tandis que la technologie IPS se charge d'ouvrir les angles d'approche et de reproduire un large spectre de couleurs (100% sRGB). A savoir que la surface brillante complique sensiblement la visibilité de l'affichage lorsque la luminosité ambiante est importante (ex : extérieur) mais cette surface est aussi jugée plus esthétique et favorise un meilleur rendu des couleurs qu'une dalle antireflet/satinée/mate.

Le tour du châssis se termine avec la connectique qui gagne un port Thunderbol 4 (USB 4 Type-C) avec la mise à jour sous processeur 11ème gen. On compte également deux ports USB 3.2 standards ainsi qu'un lecteur de carte microSD. Les modules sans fil récents Wifi 6 802.11 AX et Bluetooth 5.0 sont aussi au programme.

Performances, autonomie du HP Envy 13-ba1005nf

A l'intérieur, ce petit 13 pouces peut compter sur un processeur Core i5-1135G7 de 11ème génération Tiger Lake qui apporte quelques avancées intéressantes, à commencer par un TDP plus élevé. Ainsi, le Core i5-1135G7 de notre Envy affiche un TDP de 28W là où ses prédécesseurs, le Core i5-1035G4 et le Core i5-10210U se contentent d'un TDP de 15W. Ceci entraine une hausse de performances assez visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming...). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par l'ultrabook mais s'agissant de missions n'engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n'est pas notable. Et puis gardez en tête qu'on a tout de même en face un Core i5 basse consommation, donc pas de quoi fournir des performances intensives en création comme le feraient des processeur non basse conso (-H). En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM, un total généreux qui assure une fluidité impeccable en multitâche. A savoir que la RAM est soudée et donc non évolutive sur cet appareil, donc c'est bienvenu.

Du point de vue graphique, l'ultrabook est bien armé. Non seulement la puce graphique intégrée au processeur, une Intel Iris Xe, offre de quoi assurer l'usage courant et un peu de jeu mais elle est aussi assistée d'une carte graphique dédiée GeForce MX450 qui vient prendre le relai quand il y a besoin d'un peu plus de ressources. Cette carte récente basée sur l'architecture Turing offre en gros 20% de performances en plus que sa devancière la GeForce MX350, de quoi égaler voire dépasser une GeForce GTX 1050 et permettre quelques sessions ludiques de qualité. Attention tout de même à se limiter aux titres peu exigeants ou a défaut, il ne faut pas être trop regardant sur les détails. On n'arrive évidemment pas au niveau d'un duo Hexa Core/GTX-RTX mais le support est honnête pour l'usage courant ponctué de quelques tâches graphiques et/ou jeu.

De son côté, le stockage est confié à un SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, est est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Enfin, l'autonomie fait toujours partie des point forts du Envy 13 et totalise ici près de 9 heures en navigation Web avec Wifi actif. C'est satisfaisant et parfait pour les nomades.

Meilleur prix connu : 1069€