Besoin de connecter deux écrans, d'étendre l'espace de stockage ou encore de brancher un système audio externe tout en rechargeant votre ultrabook, le tout avec un seul câble ?

C'est désormais possible avec le WD_BLACK D50 Game Dock de Western Digital. Un dock Thunderbolt 3 qui avait attiré notre attention lors de sa sortie et dont nous vous proposons aujourd'hui le test.

Présentation du dock Western Digital WD_BLACK D50 Game Dock

Le dock WD D50 se présente sous la forme d'un petit bloc carré de 12 cm par 12 cm pour une hauteur de 6 cm. Des dimensions compactes qui permettent de lui trouver facilement une place sur le bureau. Et avec un poids de 550g, il est même possible d'imaginer le fixer à l'arrière d'un écran ou sous le bureau pour les maniaques du "cable management".

A l'arrière du dock sont présents :

- La prise destinée à l'alimentation secteur (bloc externe fourni similaire à celui d'un ordinateur portable) ;
- Un port Ethernet Gigabit ;
- Deux prises USB-A 3.2 Gen 2 (10 Gbit/s) ;
- Deux ports Thunderbolt 3 dont un destiné à assurer la connexion avec l'ordinateur ainsi que la charge le cas échéant (limitée à 87W). Le second peut également servir pour brancher un deuxième écran ;
- Une sortie DisplayPort 1.4 (compatible 5K 60 Hz)
- Un port USB-C 3.2 Gen 2 (10 Gbit/s).

Une connectique complétée à l'avant par deux ports USB supplémentaires (dont un USB-C) ainsi qu'une prise jack pour un micro casque ou système audio externe.

Enfin, une discrète petite bande LED est présente, histoire de coller à la tendance du RGB. Compatible avec la plupart des utilitaires livrés sur les PC portables gamer, notamment Aura Sync des Asus ROG, Gigabyte Fusion, MSI Mystic Light ou Razer Chroma, il est possible de choisir entre une douzaine d'effets. Ou pour les adeptes de la sobriété, de la désactiver. Pour ce faire, il suffit d'installer l'utilitaire Dashboard fourni par Western Digital.

Ce dernier permet également de consulter diverses informations comme la température, le taux de remplissage ou encore lancer un TRIM pour optimiser et maintenir les performances.

SSD inside, un atout caché

Jusqu'à présent, le Western Digital D50 semble donc être un dock comme il en existe d'autres mais avec une petite bande LED RGB. Mais il cache bien une caractéristique supplémentaire qui peut faire toute la différence. La possibilité d'intégrer un SSD ou d'acquérir un modèle déjà tout équipé offrant 1 To ou 2 To de stockage.

De quoi stocker de nombreuses photos au format RAW, déporter ses rushs vidéos ou encore y installer sa bibliothèque Steam sans encombrer le stockage interne de son PC portable. Bref, les usages et possibilités sont multiples.

Le SSD est automatiquement reconnu par Windows ou par Mac OS dès le branchement du câble à l'ordinateur. En revanche avec un MacBook, mieux vaut penser à démonter le SSD avant de débrancher ou mettre en veille l'ordinateur.

Côté performances, le Thunderbolt 3 permet de rivaliser avec un stockage interne.

Astuce : mieux vaut activer le mode meilleures performances accessible depuis les propriétés du disque dur afin de profiter de meilleurs débits. Inconvénient, il est vivement conseillé de cliquer sur "retirer ce périphérique en toute sécurité" dans la barre des tâches Windows avant de le déconnecter.

Notre avis sur le Western Digital WD_BLACK D50 Game Dock

Le WD_BLACK D50 Game Dock s'avère intéressant pour les personnes qui utilisent un PC portable en guise d'ordinateur principal et qui souhaitent profiter de la simplicité du Thunderbolt (ou de l'USB-C). Et quoi de plus pratique que brancher un seul câble pour profiter à la fois de ses périphériques, d'un ou deux écrans (y compris 4K / UHD) tout en rechargeant son ordinateur (à condition que ce dernier supporte la charge via USB-C et n'ait pas besoin de plus de 87W).

Et si le tarif peut sembler très élevé, en réalité, il est cohérent avec les prestations. Un dock Thunderbolt coûte a minima 250€ et en ajoutant un SSD externe de 1 To, il faut compter 200€ supplémentaires. Et encore, ce dernier sera à la norme USB dans la majorité des cas. Cela n'aura pas d'impact sous Windows mais sous Mac OS, il faudra faire l'impasse sur le TRIM. On arrive donc sur un tarif comparable à celui du D50 Game Dock proposé à 449€ en 1 To ou 539€ en 2 To. Aussi disponible sur Amazon.

Et si vous n'avez pas l'utilité du SSD intégré, Western Digital commercialise une version nue de son WD_BLACK D50 à 299€. Bon point, ce dock profite d'une garantie de 5 ans.