Notre avis sur le Lenovo Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR)

Dominé par un bel écran 4K HDR aux bordures fines, le Lenovo Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR) n'a pas son pareil en matière d'immersion. Cet ultrabook de 14 pouces haut de gamme concentre dans un écrin léger revêtu de cuir noir un condensé de technologies pour la sauvegarde de la vie privée. Il mise ses capacités sur un cœur productif centr sur un avec un processeur Core i7 Quad Core de 11ème gen et ce qu'il faut de RAM (16 Go) et de stockage SSD (512 Go) pour stocker et pour servir la fluidité système. La connectique Thunderbolt 4, le stylet avec rangement dans le châssis et les quatre haut-parleurs Dolby Atmos se chargent de l'agrément alors que l'autonomie fait de son mieux face à cet écran gourmand en énergie (8h max).

Meilleur prix connu : 1374€

Le Lenovo Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR) face à la concurrence

Le Lenovo Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR) n'est pas le seul de sa catégorie à proposer une configuration multimédia dans notre sélection comparative. Dans le lot, son exploitation de l'intelligence artificielle et son châssis de qualité peuvent faire la différence.

Caractéristiques techniques du Lenovo Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR)

Écran(s) 14.0" 4K UHD IPS HDR400 500nits 90% DCI-P3 Glass (2840x2160, brillante)
Processeur Intel Core i7-1185G7 Tiger Lake (3.0 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go LPDDR4x 4266 Mhz (soudée)
Carte graphique Intel Iris Xe Graphics
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 1 USB 3.2 Gen2 + 2 USB 4 Type-C Thunderbolt 4
Réseau Wi-Fi 6 ax (2x2), Bluetooth 5.1
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreinte
Système audio 4 haut-parleurs JBL Dolby Atmos
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 14 heures / Li-Polymère 52Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.44 Kg / 319.5 x 216.7 x 15.3-16.5

Châssis, connectique, écran du Lenovo Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR)

Le Lenovo Yoga 9 14ITL5 a beau opter pour un design et un coloris on ne peut plus sobre, il dégage une image de qualité et même de "luxe" comme s'aime à le mentionner Lenovo. Les surfaces de sa coque noire "Shadow Black" en aluminium sont douces, lisses et mates et n'accrochent pas les traces de doigt pour un look simple, sans aucun élément flashy. En revanche, le dos du couvercle hérite d'une petite excentricité, un revêtement en cuir noir grainé du plus bel effet. De quoi sortir du lot tout en restant discret.

Au niveau du format, le Yoga 9 grossit sensiblement par rapport à son prédécesseur (Yoga S940-14IIL), mais cela n'est pas vraiment perceptible à l'oeil. L'ultrabook parait toujours aussi compact. Avec 16 mm d'épaisseur et 1,4 kg sur la balance, il reste dans la moyenne des 14 pouces en métal.

L'élément design qui vole la vedette au châssis, c'est évidemment l'écran. Lenovo a mis le paquet sur ce point puisqu'il dédie entièrement son PC à l'affichage. Posé sur une dalle HDR400 IPS brillante très lumineuse (500 nits), il révèle une définition 4K (3840 x 2160 px) qui délivre une image des plus nettes en toutes circonstances. Mais l'aspect le plus intéressant de cet écran est l’utilisation par Lenovo du verre profilé. C’est le type de verre arrondi et enveloppant aperçu sur beaucoup de smartphones modernes et cela permet de rendre les bordures du Yoga S940 encore plus minces et le ressenti encore plus immersif. Dernier élément intéressant, l'écran couvre à 100% l'espace colorimétrique sRGB et 90% DCI-P3, de quoi offrir le parfait support pour les créatifs. Et pour appréhender le tactile comme il se doit, un stylet actif est intégré directement dans le châssis et se recharge automatiquement.

La connectique fait elle aussi dans le dernier cri et Lenovo revoit sa copie par rapport au S940 en rajoutant un port USB-A (taille standard) 3.2 Gen2 en plus des deux ports USB Type-C déjà présents, qui héritent quant à eux de la version 4.0 avec support Thunderbolt 4. Sachez toutefois qu'un port USB-C va être occupé par l'alimentation. Bon point, Lenovo fournit un dongle USB Type-C vers USB-A, HDMI et VGA et la prise casque est bien au menu, de même que les modules sans fil Wifi ax et Bluetooth 5.1.

Pour enrichir l'expérience utilisateur et axer son Yoga haut de gamme en faveur de la protection de la vie privée, Lenovo exploite l'intelligence artificielle par le biais de la technologie IA Smart Assist. Celle-ci est capable de détecter la présence de l’utilisateur pour se verrouiller automatiquement en son absence, mais aussi de prévenir en cas de tentative d’espionnage d’un voisin. Il utilise pour cela la détection du visage, des yeux et du regard (Glance) qui servira également une fonction "Snap Window" permettant d’organiser automatiquement les contenus à l’écran en fonction de l’attention de l’utilisateur. L’IA de Lenovo devrait également faciliter l’authentification et la traduction tout en permettant de prolonger l’autonomie en optimisant les performances selon les habitudes d’utilisation. Dernière petite fonctionnalité intéressante, "BackBlur" floute tout ce qui se trouve derrière vous pendant les visioconférences, toujours dans un soucis de discrétion.

Enfin, notez que Lenovo a également cherché l'immersion côté audio en installant à bord du Yoga 9 quatre haut-parleurs Dolby Atmos JBL dont deux sont placés face à l'utilisateur, de chaque côté du clavier. Ne vous attendez pas à un effet "barre de son" mais le rendu devrait être bien plus riche et englobant que sur la majorité des PC du marché.

Performances, autonomie du Lenovo Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR)

A l'intérieur du Yoga 9 14ITL5 (82BG002DFR), on a un processeur basse consommation Core i7-1185G7 de 11ème génération Tiger Lake (2020), ce processeur apporte quelques avancées intéressantes par rapport à la génération précédente, à commencer par un TDP plus élevé. Ainsi, le Core i7-1185G7 de notre Yoga affiche un TDP de 28W là où ses prédécesseurs, le Core i7-1065G7 et le Core i7-10510U se contentent d'un TDP de 15W, et ce malgré la basse consommation. Par ailleurs, la fréquence est sensiblement supérieure au Core i7-1165G7 de même génération, de quoi gagner quelques secondes dans certains traitements. Dans l'ensemble, ceci découle sur une hausse de performances visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming...). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par l'ultrabook mais s'agissant de missions n'engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n'est pas notable. En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM, de quoi surfer en multitâche avec la plus grande fluidité.

Mais la nouveauté la plus intéressante de cette Gen11 Tiger Lake réside surtout dans leur nouvelle puce graphique intégrée, la Iris Xe. Grâce à elle, Intel revient dans la course face à AMD mais aussi et surtout face aux petites cartes graphiques NVIDIA comme la GeForce MX250 ou la GeForce MX350. Les performances de l'Iris Plus G7 de la Gen10 (Ice Lake) sont dépassées d'une bonne longueur. Ainsi, avec l'Iris Xe, vous devriez être capable de jouer à de nombreux jeux en 1080p dans de bonnes conditions et de travailler sur des tâches assez gourmandes en puissance graphiques (Lightroom) sans délai. Autre bénéfice à disposer d'une puce graphique plus véloce intégrée au processeur, c'est de simplifier le conception du système de ventilation et donc d'occasionner moins de bruit et de chaleur que sur une configuration avec carte graphique dédiée.

Le stockage est confié à un SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, est est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Un mot sur l'autonomie enfin. Malgré une capacité de batterie dans la bonne moyenne (52Whr), le Lenovo ne devrait pas dépasser les 9 heures d'autonomie en navigation Internet, ce qui est plutôt limité compte tenu de sa vocation nomade, mais qui s'explique par le côté "gourmand" de l'écran 4K notamment.

Meilleur prix connu : 1374€