Test Razer Book 13

Razer, marque emblématique des gamers et souvent considérée comme à l'origine des "meilleurs MacBook Windows", vient encore davantage titiller Apple sur le segment des ultrabook premium avec la sortie de son Razer Book 13. Pas de PC portable gamer cette fois mais plutôt une alternative au Dell XPS 13. Alors, ce Razer Book 13, nouvelle référence des ultrabooks Windows ?

Caractéristiques du Razer Book 13

Écran(s) 13.4" UHD IPS 100 % sRGB tactile multi-touch (3840x2400, antireflet)
Processeur Intel Core i7-1165G7 Tiger Lake (2.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go LPDDR4 4266 MHz (Dual Channel - soudée)
Carte graphique Intel Iris Xe Graphics
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 1 USB 3.2 + 2 USB 4 Type-C Thunderbolt 4, microSD
Réseau Wi-Fi ax (2x2), Bluetooth 5.1
Clavier rétro-éclairé Oui, RGB Razer Chroma
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via webcam IR
Système audio 2 haut-parleurs + amplificateur
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 7 heures / Li-Polymère 55Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.42 Kg / 295.6 x 198.5 x 15.15

Razer Book 13 - Châssis / Design

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Dès la sortie du carton et la première prise en main, force est de constater que la réputation de Razer en matière de châssis n'est pas usurpée. En aluminum unibody, sa rigidité n'a rien à envier aux MacBook d'Apple. Il en est de même pour la densité, au point de paraitre plus lourd en main qu'il ne l'est réellement sur la balance (1,4 Kg avec la dalle UHD). Bref, un sans faute du côté de la conception et sans doute l'un des meilleurs châssis du moment sur ce point.

Alors que la concurrence a souvent rivalisé d'audace avec des looks plus ou moins réussis, Razer a toujours misé sur la sobriété même sur ses PC portable gamer. Ce n'est donc pas le Razer Book 13 qui va inverser la tendance, cet ultrabook 13 pouces ayant vocation à séduire les professionnels et étudiants pour qui la sobriété est l'un des premiers critères de choix. Sur ce point, son coloris gris est un atout, discret, passe partout et en prime peu sensible aux traces de doigts. Le logo Razer conserve sa taille habituelle mais son coloris ton sur ton permet de ne pas trop le remarquer. Selon l'angle de la lumière, il peut même être totalement invisible.

L'accès aux composants ne pose pas de difficulté particulière. Pour autant, l'intérêt reste limité, la mémoire vive étant intégrée à la carte mère, comme c'est désormais le cas pour tous les ultrabooks équipés de processeurs Intel basse consommation.

Razer Book 13 - Connectique / Ports

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Avec deux ports Thunderbolt 4 (USB-C / DisplayPort Alt Mode), une sortie HDMI, un port USB-A et même un lecteur de carte micro-SD, le Razer Book 13 offre une connectique variée. Et grâce au Thunderbolt, les possibilités sont quasi-illimitées via un dock ou un boitier eGPU comme ceux proposés par Razer, le Core X Chrome ou le Core X Mercury.

Razer Book 13 - Système audio

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Difficile une nouvelle fois de ne pas pas voir l'inspiration de la firme à la Pomme dans le design des haut-parleurs de ce Razer Book. Positionnés de part et d'autre du clavier, ils offrent l'avantage d'être orientés vers l'utilisateur. A l'écoute, l'ultrabook aux serpents s'en sort mieux que la moyenne sans toutefois parvenir à égaler la restitution du MacBook Pro 13 à cause d'un rendu un peu trop froid / métallique. Avec un film, c'est moins dérangeant et l'optimisation THX reproduit bien les effets de spatialisation.

Razer Book 13 - Clavier / Touchpad

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Malgré son châssis compact, le clavier conserve des touches de belles dimensions (15,8x15 mm), bien espacées (3,7 mm). La course (1 mm) associée à un toucher doux permet de profiter d'une frappe agréable au quotidien.

Razer a conservé son système de rétro-éclairage RGB hérité des PC portable gamer où chaque touche peut être personnalisée tant en termes de couleur que d'effets. Il est également possible d'affecter des macros et autres raccourcis personnalisés. Bref, il s'agit du système le plus complet à ce jour. Petit bémol, sur les touches secondaires, seule la rangée du haut est rétro-éclairée. Ainsi, par exemple sur la touche F1, l'icône du son reste invisible. Sur la touche &, c'est le chiffre 1 qui reste gris.

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Enfin, sur une note plus subjective, le choix de touches blanches n'est sans doute pas le plus judicieux question esthétisme. L'association avec le coloris gris de l'aluminium est discutable, et selon l'éclairage, le blanc tire parfois vers le jaune. Pas des plus flatteurs sur un ultrabook premium. Mais ce n'est qu'un détail personnel, les goûts et les couleurs 😉

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Le touchpad est lui aussi très agréable à utiliser au quotidien. De par sa surface en verre, ses dimensions (111x70 mm) mais aussi et surtout son clic très bien amorti. C'est sans hésitation, le touchpad qui se raproche le plus de celui des Mac à l'heure actuelle en termes de feeling.

Razer Book 13 - Ecran

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Après des années de quasi-monopole, le format 16:9 commence à perdre de son hégémonie. Razer adopte donc à son tour un ratio 16:10, offrant 120 px de plus en hauteur comparé à une dalle Full HD 16:9. Un petit plus bienvenu au quotidien, sauf peut-être pour les gros consommateurs de vidéos qui doivent du coup composer avec des bandes noires.

Mais avec un taux de contraste de 1545:1 et un verre Gorilla Glass sur la version UHD, ce n'est pas un problème en pratique selon nous, tant il est difficile de les distinguer. La dalle UHD Sharp LQ134R1JX48 (SHP1528) offre par ailleurs une couverture totale de l'espace sRGB (120%) et environ 82% des espaces Adobe RGB et DCI-P3. La luminosité maximale s'établit à 525 cd/m2. Un excellent résultat. En revanche, au plus bas, elle ne descend qu'à 33 cd/m2, un peu élevé pour travailler le soir dans l'obscurité.

Quant à opter pour la dalle Full HD+ ou UHD+, la première offre l'avantage d'une consommation moindre. La seconde une finesse d'affichage inégalée avec en prime la possibilité de choisir entre plusieurs mises à l'échelle sans perte de qualité. Pratique si vous trouvez le 1920x1200 px trop petit, vous pourrez ainsi opter pour un équivalent 1536x960 pixels (250%) par exemple.

Si la dalle 4K est nécessairement tactile, il est possible de ne pas avoir l'option sur le modèle Full HD. En l'absence de charnières 360°, l'intérêt d'un écran tactile est moindre. C'est néanmoins un petit plus appréciable au quotidien auquel on s'habitue vite pour zoomer ou naviguer dans sa photothèque par exemple.

La caméra dispose de capteurs infra-rouge et est donc compatible avec la reconnaissance facile via Windows Hello. En termes de qualité, elle reste moyenne avec un manque de détails, même dans de bonnes conditions d'éclairage. Dommage de devoir encore composer avec une définition en 720P en 2021 à l'heure de la généralisation du télétravail et des réunions Teams.

Razer Book 13 - Performances / Nuisances sonores

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Razer a choisi d'équiper son Book 13 des derniers processeurs Intel Tiger Lake basse consommation. Des CPU Quad Core capables de répondre à des besoins variés, des simples tâches bureautique à des usages plus exigeants autour de la photo ou de la vidéo. Pour ces derniers, mieux vaut toutefois rester sur une utilisation occasionnelle / ponctuelle, l'absence de carte graphique dédiée n'étant pas sans impact sur les performances. Dans cette optique, mieux vaut opter pour le Razer Blade Stealth 13, très proche en termes de design / form factor mais équipé d'une GeForce GTX 1650.

Si les profils d'alimentation proposés par les constructeurs ont souvent peu d'impact sur les performances, chez Razer ce n'est pas le cas. Ainsi notre export sous Davinci Resolve passe de 3m en mode Equilibré à 2m09 une fois le profil Performances actif. Toutes nos tests ont donc été réalisés via ce mode.

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Face à la concurrence pourvue d'une configuration identique, sur nos différents tests, le Razer Book 13 se montre souvent le plus véloce. Son système de refroidissement conçu autour d'une chambre à vapeur n'y est pas étranger.

Razer Book 13 - / Bruit / Températures

Revers de la médaille, les ventilateurs se font entendre à la moindre sollicitation. Le profil Opimisé semble un peu moins sensible mais malgré tout à plusieurs reprise, les ventilateurs se déclenchent sans raison apparante. Dommage, d'autant que leurs fréquences assez haute n'est pas la plus agréable qui soit pour l'utilisateur.

Quant aux températures, là encore, on ne peut pas dire que le Razer s'en sorte mieux. Sollicité durant plusieurs minutes, le processeur peine à descendre sous les 90°C (malgré une température ambiante de 22°C).

Plus embêtant, le dessous du châssis entre les deux grilles d'aérations est très chaud au toucher, au point de rendre l'utilisation sur les genoux impossible dans cette situation.

Et si Razer a bien pensé à légèrement surélever le châssis lorsque l'écran est en buté, l'inclinaison n'est manifestement pas assez prononcé. Il suffit de positionner un dongle USB en dessous pour améliorer le flux d'extraction et ainsi gagner instantanément 4/5°C !

Test Razer Book 13

Test Razer Book 13

Razer Book 13 - Autonomie / Batterie

Avec une autonomie moyenne de 6h50 en navigation Web (WiFi actif, luminosité à 140 cd/m2), le Razer Book 13 n'est pas l'ultrabook le mieux loti pour un usage nomade. L'explication est à chercher du côté de la dalle UHD de notre modèle. Mieux vaut donc vous "contenter" de l'écran Full HD si l'autonomie est importante pour vous. Vous gagnerez ainsi facilement 2 voire 3h.

Le bloc d'alimentation a un format rectangulaire peu commun (110x35x25 mm). Il pèse 310g, câbles compris.

Notre avis sur le Razer Book 13

Test Razer Book 13

Face à une concurrence nombreuse, le Razer Book 13 peut compter sur une châssis unibody en aluminum pour se démarquer. C'est là, sans conteste, son principal atout. Le format 16:10 de l'écran est aussi à souligner et avec lui, la possibilité d'opter pour cette magnifique dalle UHD. Le touchpad, inspiré de celui des Mac, est également un point fort et sans doute le meilleur disponible à l'heure actuelle sur un PC portable sous Windows 10. Le clavier est lui aussi une réussite et se révèle des plus confortables au quotidien.

De nombreuses qualités donc, en totale adéquation avec le positionnement premium de cet ultrabook Razer. Le tarif est à l'avenant et dissuadera donc les acheteurs potentiels pour qui ces qualités ne justifient pas une telle dépense.

Au-delà de ces considérations tarifaires, auxquelles chacun accordera l'importance qu'il convient, notre seul reproche irait au système de ventilation, certes efficace, mais pas assez discret au quotidien.

Faut-il pour autant laisser ce Razer Book 13 sur la touche ? Non, mais si vous êtes sensible au bruit, le Dell XPS 13, pour ne citer que lui, vous apportera davantage de satisfaction sur ce point. Et si rien ne vous retient sous Windows, pourquoi ne pas craquer pour un MacBook Air / MacBook Pro M1, les rois du silence !

4 out of 5 stars

Le Razer Book 13 obtient la note de 4/5

Points forts
Châssis unibody
Dalle 16:10
Touchpad
Performances
Système audio supérieur à la moyenne
À revoir
Ventilateurs trop présents
Coloris blanc des touches clavier
Autonomie moyenne
(Pas de configuration avec 32 Go de RAM)

Comparez les configurations du Razer Book 13 disponibles en ligne