Microsoft corrige un problème d'usage excessif du processeur sous Windows 10 avec la mise à jour KB5001391.

Suite à l'application de mises à jour, certains utilisateurs ont constaté une augmentation de l'utilisation du processeur sous Windows 10, ce qui affecte les performances globales de leur ordinateur.

Si l'origine de ce problème n'est pas précisée par Microsoft, la firme de Redmond corrige ce bug avec sa mise à jour Windows 10 KB5001391.

Un autre souci est réglé par cette mise à jour, cette fois-ci liée au menu Démarrer où des tuiles vides pouvaient apparaître, avec des messages de type ms-resource:AppName ou ms-resource:appDisplayName.

La prochaine mise à jour mensuelle Patch Tuesday sera diffusée auprès des utilisateurs dès le 11 mai prochain.

Source : Windows Latest