Microsoft planche sur plusieurs nouveautés pour l'édition 92 de son navigateur Edge Chromium. Il est question de faciliter la recherche d'informations sur les images mais aussi d'améliorer la sécurité.

Edge Chromium Logo

Sur la toile on tombe souvent sur des images. Mais il arrive que l'on souhaite en savoir plus sur une image précise, comme son origine ou sa fiabilité.

Ce qui permet par exemple de découvrir si l'image est récente ou si elle date de plusieurs années et peut ainsi modifier la perception de l'Internaute.

Edge Chromium 92 recherche image panneau lateral

Actuellement sous le navigateur Edge basé sur Chromium, on peut « rechercher une image sur le web » en effectuant un clic droit sur l'image. Cela a pour effet d'ouvrir un nouvel onglet apportant de plus amples informations.

Avec Edge 92, Microsoft offrira une nouvelle option : la possibilité de réaliser ce même type de recherche mais sans quitter la page en cours. Et cela via l'affichage d'un panneau latéral Bing Images dans lequel les informations trouvées concernant l'image en question seront proposées.

Edge Chromium 92 recherche image panneau lateral

En clair, de quoi découvrir en plus rapidement si l'image est légitime ou non, de quand elle date, etc.

Toujours sous Edge 92, il sera possible de partager des onglets avec d'autres appareils, comme entre un PC portable et un Smartphone, une fonctionnalité en cours de test dans le canal Canary. Il sera nécessaire que les appareils en question soient connectés avec le même compte Microsoft pour que cela fonctionne.

Par ailleurs, la sécurité sera améliorée sous Edge 92 où le navigateur se connectera automatiquement aux version HTTPS des URLs saisies dans la barre d'adresse.

Jusque là, Edge tente d'abord d'ouvrir la version HTTP moins sécurisée avant de rediriger vers la mouture HTTPS lorsqu'elle est disponible.

Edge Chromium 92 HTTPS

Mais des problème pourront se poser pour les sites Internet ne disposant pas d'adresse sécurisée en HTTPS.

Dans la même optique d'une sécurité accrue, Edge 92 marquera l'intégration de la technologie Windows Hello au sein du navigateur.

Une fonctionnalité actuellement testée dans le cadre de la phase de développement Canary permet de forcer l'authentification par Windows Hello à chaque fois que l'on tente de s'authentifier en utilisant les mots de passe enregistrés.

Pour rappel, Windows Hello peut être utilisé avec un simple code PIN ou bien des fonctionnalités avancées que l'on retrouve intégrée dans des PC portables comme un lecteur d'empreintes ou une webcam Infrarouge.

Source : Windows Latest