Notre avis sur le HP Envy x360 13-ay0033nf

Le HP Envy x360 13-ay0033nf est un petit ultrabook de 13 pouces qui a du répondant. Sous son boitier noir en métal d'1,3 kg, il cache un processeur AMD Renoir Ryzen 5 4500U Hexa Core couplé à 8 Go de mémoire vive et à un stockage SSD rapide de 512 Go, soit un package performant capable de répondre à presque tous les utilisateurs dans le cadre d'un usage courant avec un peu de création et de jeu. S'ajoutent à cela un écran tactile rotatif IPS bord-à-bord sRGB, une connectique complète avec USB Type-C, un lecteur d'empreintes digitales et des mensurations compactes sur un châssis en aluminium solide. Par contre, son fonctionnement est un peu bruyant et il se peut que le processeur Hexa Core à l'intérieur de ce petit format soit un peu bridé.

Le HP Envy x360 13-ay0033nf face à la concurrence

Le HP Envy x360 13-ay0033nf prend ses marques dans une catégorie assez pauvre en concurrents dans notre comparatif et se positionne dans la bonne moyenne notamment grâce à son écran lumineux (400 nits) et 100% sRGB.

Caractéristiques du HP Envy x360 13-ay0033nf

Écran(s) 13.3" Full HD IPS micro-bord tactile 100% sRGB ouvrable à 360° Gorilla Glass 400nits (1920x1080, brillante)
Processeur AMD Ryzen 5 4500U Renoir (2.3 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée 8 Go (soudés) DDR4 3200 Mhz
Carte graphique AMD Radeon Vega 6
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
Connectique 2 USB 3.1 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2, 10Gbps, alimentation, DisplayPort 1.4), microSD
Réseau Wi-Fi ac (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreinte
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost 2.0
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 11 heures / Li-ion 3 cellules 51 Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.3 Kg / 306.5 x 194.6 x 16.4

Châssis, connectique, écran du HP Envy x360 13-ay0033nf

En apparence, HP ne bouscule pas vraiment le design adopté par son prédécesseur (13-ar) et conserve ses surfaces lisses et mates. Il se contente d'arrondir les angles (littéralement) notamment au niveau des arrêtes du couvercle et des charnières pour supprimer l'effet très géométrique de l'ancien modèle. Le couvercle est recouvert d'aluminium pour servir la robustesse et les finitions sont soignées pour une qualité perçue satisfaisante. Cette version AMD hérite d'une esthétique entièrement noire/gris foncé (argent cendré) réveillée uniquement par de petits détails chromés au niveau du logo, des charnières et du pavé tactile.

Les mensurations ont un peu bougé également, notamment la finesse de la machine qui gonfle de près de 2 mm pour arriver à 16,4 mm d'épaisseur. Ce n'est pas grand chose et cela permet à HP de compacter l'ultrabook dans la profondeur (194 mm contre 214 mm sur le 13-ar) tout en conservant son petit poids de 1,3 kg. Avec son clavier rétro-éclairé, l'élégance est au rendez-vous tout en assurant une certaine sobriété capable de plaire au plus grand nombre.

Central sur ce type de PC convertible, l'écran est recouvert d'un verre Gorilla Glass très résistant contre les chocs et favorise l'immersion grâce à un design bord-à-bord encore plus travaillé sur ce modèle, surtout au niveau de la bordure sous l'écran réduite de moitié quasiment. Sa définition Full HD (1920 x 1080 px) met à disposition une densité d'affichage salutaire pour moduler l'affichage ou visionner dans les meilleures conditions votre contenu en Haute Définition. En outre, la surface brillante (Gorilla Glass et tactile oblige) révèle des couleurs très riches et la luminosité donnée à 400 nits pourra tout à fait combattre les reflets provoqués dans un environnement lumineux. Notez enfin la couverture à 100% de l'espace colorimétrique sRGB.

Pour en terminer avec l'étude du boitier de cet Envy x360 13-ay0033nf, la connectique est repositionnée mais conserve la même variété de ports. On retrouve un port USB Type-C Gen2 compatible avec l'alimentation (pour recharger le PC) et le flux vidéo DisplayPort 1.4, deux port USB 3.1 standard et une prise casque. L'ajout d'un lecteur de carte est salutaire même s'il s'agit du format microSD. Enfin, le lecteur d'empreintes digitales est intégré parmi les touches du clavier entre ALT et la flèche droite. C'est peu commun. Les modules sans fils sont récents mais pas de dernière génération (Wifi 5 AC et Bluetooth 5.0) et il ne semble pas que la webcam IR soit au menu.

Performances, autonomie du HP Envy x360 13-ay0033nf

Le HP Envy x360 13-ay0033nf repose sur un processeur AMD Ryzen Renoir (2020), un Ryzen 5 4500U Hexa Core basse consommation. Celui-ci fait preuve d'une importante hausse de performances par rapport au Ryzen 5 3500U (2019), grâce notamment au nombre de cœurs qui augmente mais aussi à la gravure employée. Sans trop nous avancer (le processeur est récent), nous pouvons donc affirmer pouvoir obtenir des scores proches d'un Intel Core i7-1065G7 à titre de comparaison. En pratique, cela se traduit par une complète prise en charge de l'usage courant (navigation Web, lecture de vidéo, tableur, etc.) mais il peut aussi se confronter à des tâches plus gourmandes en ressources comme du montage vidéo, de l'exportation ou des retouches photos occasionnelles.

Notons pour information que le Ryzen 5 4500U ne bénéficie pas d'Hyper-Threading (6 cœurs, 6 threads), à savoir comment cela impacte les performances dans la pratique.

En face, la mémoire vive prévoit 8 Go RAM (soudée, non évolutive), le minimum à l'heure actuelle pour profiter d'un multitâche confortable.

La partie graphique est confiée à une AMD Radeon Vega 6 intégrée au CPU. Ses capacités suffisent amplement pour les travaux de tous les jours et les tâches listées plus haut et permettent même quelques parties de temps en temps sur des jeux peu exigeants graphiquement. La plupart exigeront de faire quelques concessions sur la définition de l'écran et/ou sur les détails.

Le stockage est confié à un SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, il est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Un point sur l'autonomie à présent, qui profite sur cette déclinaison d'une batterie de 51 Whr. Sans battre des records, elle devrait permettre d’avoisiner les 8 heures en navigation Web via Wifi.