Notre avis sur le Dell Inspiron 13 5301

Outil idéal pour travailler en mobilité pour un prix raisonnable et avec ce qu'il faut de répondant, le Dell Inspiron 13 5301 a quelques atouts à son actif. Cet ultrabook de 13 pouces convoque un Core i7 de 11ème génération épaulé par une carte graphique dédiée GeForce MX350, le tout accompagné d'un stockage SSD rapide de 512 Go et par une RAM de 8 Go et dominé par un écran borderless Full HD WVA. Ajoutez à cela quelques commodités comme le clavier rétro-éclairé, le corps en métal, le lecteur d'empreinte ou les mensurations assez compactes et vous obtenez un compagnon pour vos sorties studieuses. Cela dit, l'autonomie ne devrait pas vous allouer plus de 6 heures.

Le Dell Inspiron 13 5301 face à la concurrence

Notre Dell Inspiron 13 5301 s'impose parmi les quelques modèles concurrents présents dans notre comparatif en raison de la présence d'une carte graphique dédiée MX350.

Caractéristiques Dell Inspiron 13 5301

Écran(s) 13.3" Full HD IPS LED 300 nits 95% sRGB (1920x1080, antireflet)
Processeur Intel Core i7-1165G7 Tiger Lake (2.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 8 Go (soudés) LPDDR4 4267 MHz
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce MX350 2 Go GDDR5 dédiés, Intel Iris Xe Graphics et Optimus
Stockage SSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe)
Connectique 2 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen2, DP 1.4, Power Delivery), HDMI 1.4, microSD
Réseau Wi-Fi ac (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreinte
Système audio 2 haut-parleurs Waves MaxxAudio Pro
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 6 heures / Li-Ion 3 cellules 40Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.2 Kg / 306 x 203 x 15.8

Châssis, connectique, écran du Dell Inspiron 13 5301

Pour un Inspiron, le Dell Inspiron 13 5301 hérite d'une belle conception avec un châssis composé d'aluminium. L'assemblage est soigné mais le design reste très sobre, préférant une teinte argentée, des surfaces lisses et mates et aucun détail esthétique si ce n'est le chrome des charnières et sur le contour du touchpad. Inutile de préciser que cet ultrabook passera partout, dans un environnement professionnel comme ludique.

Le clavier est rétro-éclairé de blanc sur plusieurs nuances pour faciliter la frappe dans l'obscurité et un lecteur d'empreintes digitales est annoncé sur la série en option. Nous doutons cependant qu'il soit présent sur ce modèle précis.

Sur le devant de la scène, l'écran de 13,3 pouces cultive un sentiment d'immersion grâce à un design bord-à-bord et à la dalle WVA lumineuse. Bon point, Dell a conservé le positionnement standard de la webcam malgré l'affinement de la bordure et celle-ci profite d'un obturateur pour la confidentialité. Pour ce qui est de l'écran en lui même, la définition dense Full HD (1920 x 1080 px) permet de visionner du contenu en Haute Définition dans les meilleures conditions et de moduler l'affichage tandis que le traitement antireflet limite la répercussion de la lumière ambiante pour un plus grand confort.

La connectique qui équipe cet Inspiron 13 5501 est correctement pourvue avec un USB-C 3.2 Gen2 qui supporte le flux vidéo et l'alimentation, deux ports USB 3.2 Type-A (format standard), une sortie HDMI 1.4 ainsi qu'un lecteur de carte microSD. Les modules sans fil sont quand à eux confiés au Wifi AC et au Bluetooth 5.0.

Performances, autonomie du Dell Inspiron 13 5301

Le Dell Inspiron 13 5301 est alimenté par un processeur Core i7-1165G7 Quad Core de 11ème génération Tiger Lake (fin 2020). Ce processeur apporte quelques avancées intéressantes, à commencer par un TDP plus élevé. Ainsi, le Core i7-1165G7 de notre Dell affiche un TDP de 28W là où ses prédécesseurs, le Core i7-1065G7 et le Core i7-10510U se contentent d'un TDP de 15W, et ce malgré la basse consommation. Ceci découle sur une hausse de performances visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming...). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par l'ultrabook mais s'agissant de missions n'engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n'est pas notable.

En face, la mémoire vive prévoit 8 Go RAM, un total suffisant pour un multitâche confortable que l'on considère comme étant le minimum désormais. A savoir que RAM est soudée ici, donc non évolutive.

Du point de vue graphique, l'ultrabook est bien armé avec l'appui d'une carte graphique dédiée GeForce MX350 qui vient prendre le relai de la puce Intel Iris Xe quand il y a besoin d'un peu plus de ressources. Cette carte récente basée sur l'architecture Pascal est en gros une mise à jour de la GeForce MX250 avec un petit gain de fréquence lui permettant de flirter avec les performances d'une GTX 1050. Ce GPU est donc d'un appui précieux dans l'usage courant et pour lancer quelques jeux. Le joueur occasionnel pourra donc s’exercer en FHD Low sur une bonne partie des titres du marché à condition de faire des concessions sur la netteté du rendu.

Le stockage est une autre force dans ce PC portable puisqu'il est confié à un SSD NVMe PCIe de 512 Go qui va renforcer significativement la réactivité globale du système au quotidien. Globalement plus silencieux, robuste et économe en énergie qu'un disque mécanique, il permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains ne trouveront pas cela suffisant.

Enfin, la petite batterie de 40 Whr ne devrait pas offrir plus de 6 heures en navigation internet avec Wifi actif, ce qui va venir freiner ses rêves de mobilités.