Notre avis sur le HP Envy x360 15-eu0016nf

Avec son écran confortable qui bascule sur lui-même, le HP Pavilion x360 15-eu0016nf est l'ultrabook parfait pour travailler, surfer en mode tablette et regarder du streaming. Son design est élégant et passe partout et sa configuration intéressante pour ceux qui cherchent de la productivité. Son processeur Ryzen 7 Octo Core est parfaitement indiqué pour les tâches courantes et multimédia avec son lot de répondant. Il est secondé par une belle quantité de RAM (16 Go) et de stockage SSD rapide de 1 To pour naviguer avec fluidité dans le système et stocker librement. Ajoutez à cela un bel écran Full HD IPS borderless de 15,6 pouces et de nombreuses commodités comme le clavier rétro-éclairé, une connectique complète, un lecteur d'empreinte, un boitier en métal compact et une bonne autonomie de 8 heures environ. Notez tout de même son format qui peut se montrer encombrer en usage tablette.

Le HP Envy x360 15-eu0016nf face à la concurrence

Le HP Envy x360 15-eu0016nf rencontre quelques concurrents dans notre comparatif mais arrive à se distingue grâce à son processeur Octo Core puissant et à son stockage SSD généreux en capacité.

Caractéristiques du HP Envy x360 15-eu0016nf

Écran(s) 15.6" Full HD IPS micro-bords tactile multi-touch Gorilla Glass 400 nits 100% sRGB (1920x1080, brillante)
Processeur AMD Ryzen 7 5700U Lucienne (1.8 GHz, 8 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (2 x 8 Go) DDR4 3200 Mhz, 2 slots (occupés)
Carte graphique AMD Radeon RX Vega 8
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 1 To
Connectique 2 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C Gen2, HDMI 2.0, SD/SDHC
Réseau Wi-Fi ax (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreinte
Système audio 2 haut-parleurs Bang & Olufsen Audio Boost
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 8 heures / Li-Polymère 3 cellules 51 Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.86 Kg / 359 x 228 x 18.4

Châssis, connectique, écran du HP Envy x360 15-eu0016nf

HP reste fidèle au design des derniers Envy x360 et ne touche presque rien à celui de son prédécesseur, le HP Envy x360 15-ed. On retrouve ses surfaces lisses et mates et son châssis structuré aux arrêtes saillantes. Seule la silhouette abandonne le tout géométrique et retrouve quelque rondeurs ça et là. Ici, le couvercle est recouvert d'aluminium pour servir la robustesse et les finitions sont soignées ailleurs pour une qualité perçue satisfaisante. Le HP Envy x360 15-eu0016nf hérite d'un look passe partout mais élégant avec son boitier "Noir Nuit" lisse et uniforme, réveillé par quelques touches de chrome. Un rétro-éclairage blanc du clavier est là pour mettre en lumière le lettrage pour plus de confort dans la pénombre, c'est précieux. On observe aussi que le clavier a perdu son pavé numérique, HP ayant préféré déplacer les haut-parleurs sur les côtés... dommage.

Ses mensurations sont quasi inchangées avec un format plutôt compacté : 359 x 228 mm pour 18.4 mm d'épaisseur. Le poids en revanche a été sérieusement allégé, passant de 2 kg à 1,8 kg. C'est parfait pour l'emporter sans trop le sentir dans votre sac.

L'écran du HP Envy x360 15-eu0016nf est mis en valeur par des bords affinés engageant dans un niveau d'immersion satisfaisant. D'autant qu'il est installé sur une dalle IPS pour discerner lisiblement les informations affichées quelque soit votre angle d'approche. La définition est étendue avec le Full HD (1920 x 1080 px) et offre de quoi profiter au mieux de votre contenu en Haute Définition. Par ailleurs, la présence du tactile et le verre Gorilla Glassh implique l'usage d'une surface brillante dont les attraits esthétiques ne peuvent pas contrebalancer son inconfort en environnement lumineux (apparition de reflets), mais la luminosité maximale à 400 nits arrive à combattre les reflets.

Répartie de chaque côté du châssis, la connectique est suffisamment variée. On recense une sortie HDMI 2.0, un lecteur de carte SD et trois ports USB 3.2 dont un USB 3.2 Type-C Gen2 polyvalent. Les modules sans fil récents Wifi 6 AX et Bluetooth 5.0 sont également au menu ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales pour s'authentifier rapidement à sa session via Windows Hello. Celui-ci est intégré parmi les touches du clavier entre ALT et la flèche gauche. C'est peu commun. On observe également que les aérations larges ont disparu des côtés du PC au profit de deux ouvertures à l'arrière de la base.

Performances, autonomie du HP Envy x360 15-eu0016nf

Le HP Envy x360 15-eu0016nf convoque un processeur récent, l'AMD Ryzen Lucienne (2021) Ryzen 7 5700U Octo Core basse consommation. Celui-ci fait preuve d'une belle hausse de performances par rapport au Ryzen 7 3700U (2019), grâce notamment au nombre de cœurs qui double mais aussi à la gravure plus fine employée. Il est aussi sensiblement plus performant que son prédécesseur de 2020 (Ryzen 7 4700U) mais plus sensiblement. Pour tous les usages courant type bureautique, il est parfaitement à l'aise comme le serait un Intel Core i7-1165G7 (2021) mais la différence se dessine plus visiblement sur des tâches gourmandes en ressources processeurs qui pourront tirer profit de tous les cœurs comme la création de contenu (montage, rendu, modélisation...). A savoir que l'on reste sur du basse consommation (TDP 15W), il ne faut donc pas attendre de ce processeur les mêmes ressources qu'un Octo Core-H (Ryzen 7 4800H) qui lui, est un processeur pensé pour les calculs complexes approfondis.

En face, la mémoire vive prévoit 16 Go RAM, un total important pour le multitâche qui permet de voir venir les prochaines années sereinement.

L'ultrabook HP ne se destine pas à jouer mais la Radeon Vega 8 intégrée au processeur n'est pas contre quelques parties occasionnelles. Au niveau d'une NVIDIA GeForce MX330, ses capacités suffisent amplement pour les travaux de tous les jours et les tâches listées plus haut et permettent même quelques parties de temps en temps sur des jeux assez peu exigeants graphiquement. La plupart exigeront de faire quelques concessions sur la définition de l'écran et/ou sur les détails cependant. D'autant que le processeur est forcé de faire quelques concessions sur sa puissance dans ce cas de figure (TDP réduit), en raison de la compacité du châssis. Entendez par là que vous ne pourrez pas tirer pleinement parti du potentiel des composants mais que l'ensemble vous permettra tout de même de jouer et de créer dans de bonnes conditions, une aubaine déjà pour le prix.

Déterminant lui aussi dans cette configuration, le stockage est confié à un SSD dédié de 1 To, une capacité généreuse prêtée encore plus communément aux disque dur et qui permet de stocker sans restrictions de gros fichiers multimédia. Le système y gagne directement comparé à une configuration avec disque dur mécanique en raison de la rapidité de chargement offerte par le SSD. Ce type de stockage assure des phases d'allumage et d'extinction presque instantanées, des transferts calculés en secondes ou des lancements de logiciels instantanés là où le support mécanique impliquait des latences conséquentes. Notez par ailleurs que le SSD est par nature plus silencieux, robuste et efficient qu'un disque dur.

Dernier point important, l'autonomie profite d'une batterie de 51 Whr, ce qui devrait permettre à l'ultrabook d'atteindre aisément les 8 heures d'autonomie en usage courant.