Notre avis sur le HP 15s-eq1101nf

Pour surfer, regarder Netflix, travailler sur Office et un peu plus, le HP 15s-eq1101nf est le PC parfait. Cet ultrabook de 15 pouces au look argent concentre un bon niveau de puissance grâce à son Ryzen 5 Hexa Core ainsi qu'une réactivité système satisfaisante autorisée par le RAM de 8 Go et par le SSD dédié de 512 Go, un package parfait pour la bureautique productive. La mise en images est confiée à un écran de 15.6 pouces Full HD antireflet aux bordures assez fines glissé dans un châssis passe partout. Par contre, on a déjà vu plus compact dans sa catégorie, le clavier n'est pas rétro-éclairé et l'écran de qualité assez médiocre.

Meilleur prix connu : 579€

Le HP 15s-eq1101nf face à la concurrence

Le HP 15s-eq1101nf s'impose comme le plus abordable du lot au sein de notre comparatif.

Caractéristiques HP 15s-eq1101nf

Écran(s) 15.6" Full HD LED micro-bords 220nits (1920x1080, antireflet)
Processeur AMD Ryzen 5 4500U Renoir (2.3 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée 8 Go (2 x 4 Go) DDR4 2666 MHz
Carte graphique AMD Radeon Vega 6
Stockage SSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe)
Connectique 2 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen1), HDMI 1.4b, SD/SDXC
Réseau Wi-Fi ac (1x1, Realtek RTL8821CE), Bluetooth 4.2
Clavier rétro-éclairé -
Pavé numérique Oui
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 5 heures / Li-Ion 3 cellules 41Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.69 Kg / 358.5 x 242 x 17.9

Châssis, connectique, écran du HP 15s-eq1101nf

S'il ne change pas radicalement du design présent sur les laptop d'entrée de gamme HP, le HP 15s-eq1101nf prend les bons virages. Installé dans une coque en polycarbonate argentée, il agrémente le tour du clavier d'un motif graphique façon effet brossé tandis que le reste du boitier reste lisse et mat pour un look passe partout. Les bordures d'écran sont légèrement affinées sur les côtés mais on est encore assez loin du borderless.

Le clavier n'est pas rétro-éclairé sur ce modèle mais comporte un pavé numérique.

C'est au niveau du format que l'on constate les efforts réalisés par HP. Avec 1,69 kg sur la balance pour ce modèle sans disque dur et 17.9 mm d'épaisseur, le PC affiche les mensurations d'un ultrabook et ne sera pas contre quelques déplacements.

On enchaine ensuite sur l'écran, qui s'offre ici une définition Full HD (1920 x 1080 px). Celle-ci met à disposition une densité d'affichage salutaire pour visionner dans les meilleures conditions du contenu en Haute Définition. D'autre part, le traitement mat de la dalle fait barrière aux reflets liés à un usage par forte luminosité ambiante mais sachez que l'écran est basé sur une dalle TN à la luminosité maximum assez moyenne (220 nits). Cela entraine des angles d'approche pas très visibles et des difficultés à lire le contenu par temps ensoleillé.

De son côté, la connectique reçoit tout le standard à ce niveau avec la présence de deux ports USB 3.2 de taille standard, d'un port USB 3.2 Type-C, d'une sortie HDMI, d'un lecteur de carte SD multiformat et d'une prise casque. Les versions assez récentes des modules Wifi AC et Bluetooth 4.2 sont aussi au menu mais le port Ethernet a disparu, finesse oblige.

Performances, autonomie du HP 15s-eq1101nf

Le HP 15s-eq1101nf abrite un processeur d'envergure AMD Ryzen Renoir (2020), le Ryzen 5 4500U Hexa Core basse consommation. Celui-ci fait preuve d'une importante hausse de performances par rapport au Ryzen 5 3500U (2019), grâce notamment au nombre de cœurs qui augmente mais aussi à la gravure plus fine employée. En gros, il permet des scores proches d'un Intel Core i7-1065G7 sur des tâches simples (web, traitement de texte, lecture de vidéo) mais prend l'avantage quand il s'agit d'exploiter le multi-cœurs, notamment dans des tâches plus gourmandes en ressources comme du montage vidéo, de l'exportation ou des retouches photos occasionnelles, où ses 6 cœurs prennent nettement l'avantage.

En face, la mémoire vive de 8 Go assure le minimum à l'heure actuelle pour profiter d'un multitâche confortable, sans être trop exigeant. Sachez que celle-ci est soudée, impossible donc de la faire évoluer dans l'avenir.

L'ultrabook ne se destine pas à jouer mais la Radeon Vega 6 intégrée au processeur n'est pas contre quelques parties occasionnelles. Au niveau d'une NVIDIA GeForce MX230, ses capacités suffisent amplement pour les travaux de tous les jours et les tâches listées plus haut et permettent même quelques parties de temps en temps sur des jeux assez peu exigeants graphiquement. La plupart exigeront de faire quelques concessions sur la définition de l'écran et/ou sur les détails cependant. D'autant que le processeur est forcé de faire quelques concessions sur sa puissance dans ce cas de figure (TDP réduit), en raison de la compacité du châssis. Entendez par là que vous ne pourrez pas tirer pleinement parti du potentiel des composants mais que l'ensemble vous permettra tout de même de jouer et de créer dans de bonnes conditions, une aubaine déjà pour le prix et le format.

En face, le stockage est confié à un SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, est est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Enfin, la batterie de 41 Whr devrait allouer environ 6 heures d'autonomie en navigation Internet avec Wifi actif, de quoi profiter d'un peu de liberté en mobilité, sans trop en demander.

Meilleur prix connu : 579€