Alors qu’elle vient d’enregistrer de bien mauvais résultats pour son 4ème trimestre 2008, Intel vient d’annoncer qu’elle allait restructurer son activité de production afin de s’adapter à la baisse de la demande.

Intel

La firme de Santa Clara compte ainsi fermer ses usines de Penang en Malaisie et de Cavite aux Philippines. Elle a également décidé de stopper la production de wafers de 200mm dans ses usines de Fab 20 à Hillsboro dans l’Etat de l’Oregon et de Fab D2 à Santa Clara dans l’Etat de Californie.

En tout, 5000 à 6000 salariés d’Intel devraient être touchés au niveau mondial par ces fermetures et arrêts de production, mais la marque précise que certains – sans mentionner un quelconque nombre – se verront offrir un reclassement dans l’une des autres usines de la société.

Intel devrait appliquer ces différentes décisions entre maintenant et la fin de l’année 2009.

Cependant, l’entreprise précise que tout ceci n’affectera pas le déploiement de sa production de puces profitant des nouvelles finesses de gravure de 45nm et 32nm. C’est ainsi que nous verrons débarquer à priori en fin d’année un SSD Intel de 320 Go conçu avec des puces mémoires gravées en 32nm.

Rappelons enfin que son principal concurrent AMD n’est lui non plus pas épargné par la crise et la faiblesse de la demande, et a récemment annoncé un plan de licenciement de 1100 emplois accompagné d’une réduction des salaires.

[Source : Intel]