Huawei, fabricant chinois reconnu notamment pour ses ultrabooks Matebook, vient de sortir deux nouveaux écrans haut de gamme : le Huawei MateView pour la productivité et le Huawei MateView GT pour les gamers. Proposés tous les deux à prix plancher, ils débarquent avec des spécifications qui n'ont rien de bon marché, voyez plutôt.

Huawei MateView : l'alternative pas cher au Apple XDR ?

Débutons par la plus belle surprise de ces annonces de rentrée, le Huawei MateView, un écran de 28 pouces au format original 3:2 et au design borderless plutôt bluffant. C'est ce look ultra épuré qui nous a séduit d'entrée avec le MateView et qui nous a renvoyé directement à l'allure de l'écran Pro Display XDR d'Apple (vendu à partir de 5499€, rappelons-le). La comparaison s'arrête là évidemment mais question style, le MateView joue vraiment la carte du raffinement et c'est tout à son honneur.

La seconde mention spéciale concerne le format 3:2, une petite exclusivité sur le marché qui le positionne comme un écran parfait pour un usage bureautique. En effet, l'espace gagné en hauteur permet d'afficher plus de lignes de texte sur un document ou une page web notamment, ce qui limite de fait le défilement et favorise la productivité. En revanche, ce format peut déplaire aux amateurs de streaming qui visionnent en plein écran par exemple, ou à ceux qui travaillent régulièrement sur des logiciels d'édition photo ou vidéo, davantage pensés pour tirer parti de l'espace en largeur qu'en hauteur.

Côté manipulation, le Huawei MateView profite d'un pied stable réglable en hauteur et d'une petite inclinaison possible vers l'avant et l'arrière (pas de pivot). Le pied récupère deux petites enceintes de 5W (assez discrètes) et la connectique. Notez que le pied n'est pas compatible VESA, un grief pour les amateurs de setup épuré. Le MateView a la particularité d'être fourni avec un câble USB-C. Branché à un PC portable, il permet de transformer l'écran en station d'accueil avec les périphériques branchés sur l'écran, d'autant que le port USB-C recharge le PC portable (jusqu'à 65W). Un cable mini-DisplayPort vers DisplayPort est aussi présent dans la boite.

Un mot enfin sur l'affichage, la définition 4K+ (3840 x 2560 px) offre une large surface utile sur du 28,2 pouces, que l'on peut mettre à l'échelle selon ses envies (notre recommandation sous Windows : 150% soit un équivalent 2560 x 1707 px). La luminosité maximale de 500 nits est parfaite pour luter contre les reflets d'une pièce très éclairée même si l'étalonnage n'est pas très graduel : dans les derniers crans de réglage, on passe un palier énorme de près de 200 nits. La colorimétrie est aussi un domaine dans lequel le MateView est à l'aise avec une couverture à 98% de l'espace DCI-P3 et 100% sRGB.

Découvrir le Huawei MateView, disponible à 699€ (-100€ grâce à un code promo)

Huawei MateView GT : tout pour les gamers

Heureusement, Huawei a aussi pensé aux joueurs, pour lesquels un écran 3:2 serait tout sauf pratique. Avec son MateView GT, un écran incurvé de 34 pouces, Huawei coche de nombreuses cases dans le cahier des doléances d'un gamer accompli. Premièrement, parlons de l'incurvation ou de la courbure qui est assez importante sur ce MateView GT (1500R) pour une immersion totale dans tous vos jeux. Sur un écran dédié au jeu, cela permet de limiter l'effet de déformation sur les côtés et se montre ainsi plus confortable à l’œil mais sachez que l'on n'a pas le même confort pour travailler ou pour faire de la bureautique dans cette configuration.

Étiré sur 34 pouces de diagonale, le Huawei MateView GT profite d'un format 21:9 et d'une définition WQHD (3440 x 1440 px). Le rafraichissement de 165 Hz est bienvenu pour limiter les lags et autres déchirement de l’image dans l’action tandis que la luminosité maximale de 350 nits est dans la moyenne. On notera aussi comme le MateView une colorimétrie de 98% DCI-P3.

Question look, Huawei a peaufiné sa copie là aussi avec un effet borderless très soigné, un coloris noir mat et un pied fin qui s’étire sur une barre de son lumineuse très design. Celle-ci cache une double enceinte (2 x 5W) qui marche fort mais dont la qualité sonore n’est pas non plus digne d’un système audio. Parlant du pied, il est compatible VESA et se règle en hauteur ainsi que sur une inclinaison avant et arrière. Un mot enfin sur la connectique qui rassemble 1 port USB-C qui supporte la vidéo, les données et l'alimentation jusqu'à 10W seulement, 1 port USB-C pour l'alimentation, 2 sorties HDMI 2.0, 1 DisplayPort et une prise casque à l'arrière de l'écran.

Découvrir le Huawei MateView GT, disponible à 549€ (-50€ grâce à un code promo)