Notre avis sur le Lenovo Ideapad 3 14ITL6 (82H700JFFR)

C'est un package équilibré pour le multimédia proposé à bord du Lenovo IdeaPad 3 14ITL6 (82H700JFFR), ultrabook de 14 pouces sobre et rapide. Il peut compter sur un duo performant pour le quotidien combinant un Core i5 Quad Core de 11e gen et Iris Xe, soutenu par 8 Go de RAM et par un stockage SSD de 256 Go. Un écran Full HD IPS mat est aussi de la partie dans son châssis gris relativement fin et léger (1.4 kg) ainsi qu'un clavier rétro-éclairé et l'autonomie devrait dépasser un total honorable des 6 heures. Quelques précautions sont malgré tout à prendre en déplacement en raison du châssis composé essentiellement de plastique.

Le Lenovo IdeaPad 3 14ITL6 (82H700JFFR) face à la concurrence

Quelques 14 pouces concurrents se partagent le même segment que notre Lenovo IdeaPad 3 14ITL6 (82H700JFFR) mais il sort du lot grâce à sa puce graphique au dessus du lot notre comparateur de prix.

Caractéristiques du Lenovo IdeaPad 3 14ITL6 (82H700JFFR)

Écran(s) 14" Full HD IPS LED 300 nits (1920x1080, antireflet)
Processeur Intel Core i5-1135G7 Tiger Lake (2.4 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée 8 Go (4 Go soudés + 4 Go) DDR4 3200 MHz, 1 slot (occupé)
Carte graphique Intel Iris Xe Graphics
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go (M.2 2242)
Connectique 1 USB 2.0 + 1 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C, HDMI, SD/SDHC
Réseau Wi-Fi ax, Bluetooth 5.1
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs 1.5W
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 7 heures / Li-Ion 3 cellules 45 Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.41 Kg / 324 x 215.7 x 19.9

Châssis, connectique, écran du Lenovo IdeaPad 3 14ITL6 (82H700JFFR)

Le Lenovo IdeaPad 3 14ITL6 (82H700JFFR), positionné sur l'entrée de gamme bureautique chez Lenovo, n'a plus grand chose à envier aux IdeaPad 5 désormais. Très sobre en matière de design, son châssis privilégie la sobriété avec une coque entièrement grise aux quelques effets brossés qui viennent donner la touche d'agrément au PC. L'ensemble est très épuré et compacté, ce qui transparait au niveau de l'écran et de ses bordures latérales assez fines.

Afin d'entrer dans le segment des ultrabooks, l'IdeaPad 3 hérite d'une silhouette plutôt affinée (19,9 mm) à un poids qui n'est pas contre quelques déplacements (1,4 kg). Bon point également, le clavier est rétro-éclairé sur ce modèle pour plus de commodité.

On ouvre sur un écran de 14 pouces qui déploie une définition Full HD (1920 x 1080 pixels) dont la densité d'affichage offre toute la latitude pour visionner du contenu en Haute Définition et pour bénéficier d'une image parfaitement nette à l’œil nu. On a affaire à une dalle IPS qui assure dans angles de vision larges et nets, ce qui est toujours bienvenu dans ces prix. Bon à savoir, l'écran s'ouvre à plat, sur un angle de 180 degrés pour plus de modularité.

Parlons à présent de la connectique qui rassemble une belle variété de ports. Au programme, une sortie HDMI, trois ports USB dont un port USB 3.2 Type-C (transfert de données uniquement) et un lecteur de carte SD. Il n'y a pas de lecteur d'empreintes de prévus par contre. Notez tout de même que les modules sans fil sont dernier cri (Wifi AX et Bluetooth 5.1).

Performances, autonomie du Lenovo IdeaPad 3 14ITL6 (82H700JFFR)

A l'intérieur de l'Ideapad, on retrouve un processeur Core i5-1135G7 de 11ème génération Tiger Lake. Ce processeur bénéficie d'un TDP plus élevé (28W) là où ses prédécesseurs, le Core i5-1035G4 et le Core i5-10210U se contentent d'un TDP de 15W. Ceci entraine une hausse de performances assez visible sur les logiciels avancés (Lightroom, Capture One Pro, Davinci Resolve, 7Zip, etc.), un peu moins sur les tâches basiques du quotidien (Office, surf sur le Web, streaming...). Entendons-nous, ces tâches en question sont parfaitement prises en charge par l'ultrabook mais s'agissant de missions n'engageant que très peu de ressources, la différence entre les générations n'est pas notable. Et puis gardez en tête qu'on a tout de même en face un Core i5 basse consommation, donc pas de quoi fournir des performances intensives en création comme le feraient des processeur non basse conso (-H). En face, la mémoire vive de 8 Go RAM constitue le minimum à l'heure actuelle pour le multitâche.

Plus déterminant pour les performances, ce processeur intègre une puce graphique intégrée Iris Xe. Grâce à elle, Intel revient dans la course face à AMD mais aussi et surtout face aux petites cartes graphiques NVIDIA comme la GeForce MX250 ou la GeForce MX350. Les performances de l'Iris Plus G7 de la Gen10 (Ice Lake) sont dépassées d'une bonne longueur. Ainsi, avec l'Iris Xe, vous devriez être capable de jouer à de nombreux jeux en 1080p dans de bonnes conditions et de travailler sur des tâches assez gourmandes en puissance graphiques (Lightroom) sans délai. Autre bénéfice à disposer d'une puce graphique plus véloce intégrée au processeur, c'est de simplifier le conception du système de ventilation et donc d'occasionner moins de bruit et de chaleur que sur une configuration avec carte graphique dédiée.

Le stockage est de son côté confié à un SSD NVMe de 256 Go. Ce type de stockage supplante au disque dur grâce à son excellente réactivité imputée au système. Au quotidien, cela se traduit par un environnement Windows parfaitement fluide avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, le SSD est globalement plus silencieux, robuste et économe en énergie qu'un disque mécanique mais sa capacité n'arrive pas au même niveau. Vous devrez composer ici avec seulement 256 Go de stockage (dont 30 Go environ occupé par le système), ce qui est plutôt limité.

Terminons par une idée de l'autonomie qui repose sur une batterie de capacité moyenne (45 Whr). De fait, il devrait pouvoir s'éloigner d'une prise de courant environ 6 heures en usage léger (navigation Web avec wifi).