Que vous soyez un joueur professionnel ou qu’il s’agisse de votre passion, il est essentiel d’améliorer votre sécurité lorsque vous jouez, en renforçant la protection de votre compte PlayStation 4/5. Nous vous présentons les principales attaques de cybercriminels que vous pourriez rencontrer, ainsi que les moyens les plus sûrs d’assurer votre sécurité.

Pourquoi les pirates peuvent-ils s'intéresser à votre compte PS ?

Vous vous demandez pour quelles raisons les pirates informatiques pourraient bien chercher à pirater votre compte PS ? En réalité, ces comptes cachent de nombreuses informations, qui pourraient être exploitées par les hackers de manière à récupérer vos données personnelles, pour tous types d’usages malveillants. Qu’il s’agisse de récupérer de l’argent, de vendre vos données sur le darkweb aux plus offrants ou encore d’utiliser votre compte dans le but de blanchir de l’argent, il s’agit d’autant de menaces dont vous devriez vous protéger de manière adéquate.

Les pirates peuvent également prendre la décision de voler votre compte dans le but de profiter des jeux que vous aurez pu acquérir, ou même de votre niveau, qui pourrait être d’une grande valeur à la revente. De plus, ce piratage pourrait leur permettre de mener des attaques de plus grande envergure, dont vous devrez également vous protéger.

Les techniques de piratage les plus utilisées

Pour obtenir l’accès à votre compte, les pirates peuvent se servir de différentes techniques. Tout d’abord, ils profitent des failles de sécurité les plus évidentes, comme les mots de passe offrant une faible protection. Ils peuvent aussi utiliser les fuites de données des entreprises qui se chargent de la gestion et du chiffrement de vos données, en cas de faible cybersécurité.

Ils peuvent également entrer sur votre compte dans le cas où vous réutilisez le même mot de passe sur différents comptes, dont l’un de ces derniers a pu être piraté, ou par le moyen de scripts intersites.

D’autres risques peuvent être présents :

Le phishing. Cette technique a pour but de vous inciter à cliquer sur de faux liens malveillants. Ces liens pourraient vous proposer de gagner des vies, ou de nouveaux accessoires. Les pirates peuvent également vous faire parvenir des e-mails de phishing.
Les logiciels malveillants. Les pirates peuvent aussi avoir pour but de vous faire télécharger des logiciels malveillants. Il peut s’agir d’un jeu qui n’est pas encore disponible dans votre pays, et que vous décidez de télécharger sur internet, s’agissant en réalité d’un logiciel malveillant.
Attaques DDoS. Vous êtes un professionnel du gaming ? Dans ce cas, les pirates pourraient mener une attaque par déni de service distribué (DDoS) sur votre compte. Des botnets pourraient attaquer en masse votre serveur de jeu, ce qui aura pour conséquence de vous déconnecter.
Cyberharcèlement ou cyberintimidation. En découvrant vos informations personnelles, certains joueurs malveillants peuvent également vous harceler sur les réseaux sociaux, et même vous traquer dans la vie réelle. Les jeux ne sont pas sans risques.

Comment assurer la protection de votre PlayStation

Suite à l’ensemble de ces risques, vous pourrez comprendre qu’il est essentiel d’assurer la protection de votre compte PlayStation. Voici nos conseils pour améliorer votre sécurité :

1. Changez vos mots de passe actuels pour des mots de passe puissants. Créez un mot de passe unique, de forte sécurité.
2. Activez l’authentification à 2 facteurs. Il sera ainsi deux fois plus complexe d’accéder à votre compte de jeu.
3. Renseignez-vous concernant les techniques de phishing. En faisant vos recherches sur les techniques de phishing pouvant être mises en œuvre par les pirates, vous pourrez vous en protéger de manière efficace, en améliorant votre méfiance concernant certains e-mails ou liens qui pourraient vous paraître suspects.
4. Utilisez un antivirus. Faites en sorte d’utiliser un antivirus de qualité, et assurez-vous de le mettre à jour de manière régulière.
5. Utilisez un VPN. Un NordVPN login peut vous permettre de chiffrer votre trafic et de cacher votre réelle adresse IP. De cette manière, vous pourrez notamment vous protéger des attaques DDoS.

Enfin, rappelez-vous de ne pas partager vos informations personnelles à des tiers lorsque vous jouez en ligne, même si ces personnes vous paraissent être bien intentionnées. Elles pourraient par la suite utiliser des techniques de cyberharcèlement à votre encontre