Test HP Pavilion Aero 13 : revue de presse des reviews du web

13" 16:10, AMD Ryzen 5000, 1 kg : un Pavilion "premium"

Avec le Pavilion Aero 13, HP propose un ordinateur portable grand public légèrement plus cher qu’un appareil « bon marché » classique, mais réellement plus agréable. Un ordinateur qui ferait presque penser aux milieux de gamme Envy de HP, autant sur les performances que sur le prix d’ailleurs. En somme : un Pavilion « premium » avec une bonne autonomie, un châssis très léger – qui se retrouvent généralement sur les Windows premium – et un écran 16:10. Si vous cherchez un ordinateur portable Windows performant, mais à prix modéré, vous êtes au bon endroit ! La preuve avec les tests de nos confrères anglophones.

HP Pavilion Aero 13

Points forts
Châssis très léger
Autonomie satisfaisante de la batterie
Processeur puissant à 8 coeurs
Ecran lumineux 16:10
Ventilation silencieuse
La variété des ports
À revoir
Le pavé tactile en plastique
Webcam 720p sans infrarouge (Windows Hello)
Une maintenance compliquée
Trop de logiciels préinstallés

Caractéristiques du HP Pavilion Aero 13

Ecran 13.3″ Full HD+ IPS micro-bords 16/10ème 100% sRGB 400cd/m² (1920×1200, antireflet)
Processeur AMD Ryzen 7 5800U Cezanne (1.9 GHz, 8 cœurs, TDP 15W), AMD Ryzen 5 5600U Cezanne (2.3 GHz, 6 coeurs)
Mémoire vive 16 Go DDR4 3200MHz (soudée)
Espace de stockage SSD M.2 de 1 To (NVMe PCIe)
Carte graphique AMD Radeon Vega 8 intégrée au processeur, AMD Radeon Vega 6
Réseau Wi-Fi ax (1×2, Wi-Fi 6 Realtek), Bluetooth 5.2
Connectique 2 USB 3.0 + 1 USB-C (Gen2), HDMI 2.0
Poids / Dimensions 1 Kg / 297 x 209 x 16.9

Design du HP Pavilion Aero 13 : une légèreté remarquée !

Ici, HP dévoile un tout nouveau châssis conçu dans un alliage d’aluminium et magnésium. Il en résulte un ultrabook très léger, puisqu’il pèse moins de un kilo. Une légèreté qui n’empêche pas le Pavilion Aero 13 d’être robuste et bien fini grâce à des pièces plus épaisses. Le châssis demeure ainsi aussi solide que le modèle HP de l’année dernière.

Les testeurs saluent également sa finition légèrement rugueuse qui permet de lutter contre les rayures et les traces de doigts. L’ordinateur portable offre une bonne prise en main et l’écran demeure bien stable. A noter toutefois que les charnières de l’appareil ne permettent pas d’incliner son écran à 180 degrés, mais à environ 145 degrés. Notebookcheck.net déplore également une charnière trop souple, qui fait que l’écran a parfois tendance à basculer.

En ce qui concerne le design global de cet ultrabook, le cadre autour de l’écran est plus discret que les Pavilion précédents. Une apparence qui confère à ce modèle des airs d’Envy voire de Spectre, mais en moins élégant. Le testeur de Laptopmag.com juge ainsi le style de cet appareil « sans grand intérêt« . Il est toutefois possible de parer à ce grief en optant pour d’autres coloris moins banals, tels que Warm Gold, Ceramic White ou Pale Rose Gold (nous ne savons pas si ces coloris seront disponibles en France).

A noter également que pour la biométrie, cet ordinateur HP préfère un lecteur d’empreinte digitale avec support Windows Hello (situé sur le côté droit du repose poignets) à une caméra infrarouge.

Une connectique satisfaisante

La connectique du HP Pavilion Aero 13 s’avère semblable à celle du Pavilion 13 de 2020, mis à part l’abandon du lecteur MicroSD. Cet appareil étant « de milieu de gamme », il ne possède pas de port Thunderbolt, qui de toute façon n’est pas nativement proposé avec un processeur AMD.

L’ordinateur propose à droite un port USB-A Gbit/s et la prise secteur. La gauche est dédiée à plusieurs ports : HDMI 2.0, USB-A 5 Gbit/s, USB-C 10 Gbit/s avec alimentation et DisplayPort 1.4, et une entrée de 3,5 mm pour brancher un casque. Pour l’ensemble des testeurs, le Pavilion Aero 13 offre ainsi une variété de ports satisfaisante. Ultrabookreview.com déplore néanmoins les couvercles à rabat présents sur les fentes USB-A en raison de la finesse du châssis. En pratique, les utiliser à une seule main s’avère compliqué.

Une maintenance possible, mais compliquée

La maintenance n’est pas aisée sur ce modèle Pavilion, puisque les vis permettant de retirer le panneau inférieur se situent sous des pieds en caoutchouc fragiles. Si toutefois vous parvenez à l’ouvrir sans trop de dommages, il est possible si besoin de faire évoluer le SSD M.2 2280 et le WLAN. La RAM s’avère cependant fixe.

Un clavier agréable, mais un clickpad en plastique

Le clavier standard de style Chiclet satisfait les testeurs anglophones pour ses touches correctement dimensionnées et espacées. Un petit bémol est toutefois apporté en ce qui concerne les touches de couleur assortie, qu’il est parfois difficile de distinguer puisque la police est transparente. Autre reproche fait à ce clavier, son rétroéclairage qui n’est pas présent sur toutes les références. Mis à part ces quelques griefs, le clavier s’avère agréable à utiliser, bien qu’il ne soit pas aussi silencieux ni confortable que celui de l’Envy, estime Theverge.com.

Le HP Pavilion Aero 13 est également doté d’un pavé tactile en plastique. Un choix de matériau qui déçoit les testeurs qui l’auraient préféré en verre pour une surface plus agréable au toucher. Le clickpad fonctionne toutefois bien, avec des clics doux et silencieux dans les coins inférieurs.

Les performances au rendez-vous !

Côté performances, HP a doté son Pavilion Aero 13 du processeur Ryzen 7 5800U à huit coeurs d’AMD. Il s’agit de l’un des plus rapides de la série U équipant les portables fins. Ce choix fait de ce modèle l’un des ordinateurs portables les plus légers équipés d’un processeur à huit coeurs que vous pourrez trouver à ce prix. A noter que l’Aero 13 est également disponible avec un processeur Ryzen 5 5600U à six coeurs. L’ensemble de la gamme Ryzen 5000 étant rapide, Theverge.com estime que ce choix ne devrait pas pour autant diminuer grandement les performances. Le testeur – qui possède donc le modèle à 8 coeurs – rapporte pouvoir sans problème ouvrir une douzaine d’onglets sur Chrome, tout en écoutant de la musique en streaming sur Spotify et recevoir un appel sur Zoom.

En ce qui concerne les performances du GPU, elles s’avèrent satisfaisantes, mais pas excellentes. Lors de l’exécution de jeux, la RX Vega 8 5000 s’avère plus lente que les Iris Xe 96 EU. Ses performances peuvent être comparées à celles de la Radeon RX Vega 8 4000 de l’année dernière, car elle n’apporte pas de mises à jour significatives estime Notebookcheck.net. En clair, la carte graphique de cet ordinateur portable supporte des jeux vidéos, mais pas les plus exigeants. Ainsi, si vous êtes un joueur assidu ou un créatif à la recherche de puissance, les machines Intel vous contenteront davantage.

Il n’en reste pas moins qu’avec « des puces AMD Ryzen, l’Aero peut rivaliser au niveau de ses performances contre des ordinateurs portables coûtant deux fois plus cher« , souligne Laptopmag.com. Des performances qui selon les testeurs ne sont pas seulement dues à son processeur, mais également à son écran.

L’écran du HP Pavilion Aero 13 surpasse la concurrence

Ce HP Pavilion Aero 13 est doté d’un écran mat de 13 pouces que Laptopmag.com juge « lumineux et vif« . Une dalle que le fabricant modernise avec un ratio de 16:10. Une forme qui s’avère donc plus carrée, permettant une zone de visualisation davantage verticale qui se prête bien à la rédaction ou la visualisation d’articles. Cet écran IPS de 1920 x 1200 pixels est pour le testeur de Laptopmag.com « l’un des meilleurs aperçu à ce prix« . Outre la luminosité, les testeurs anglophones soulignent la netteté et le rendu des couleurs offerts par l’écran.

Des critères qui permettraient à ce modèle HP de surpasser ses concurrents. « Pour la luminosité , l’Aero 13 a culminé à 451 nits, surpassant l’Envy 13 (361 nits), le Swift 3 (300 nits), le ZenBook 13 (370 nits) et la moyenne (310 nits)« , spécifie Laptopmag.com. « Cela fait de l’écran de l’Aero l’un des plus brillants que j’ai testés cette année« , estime pour sa part le testeur de Theverge.com.

Pour Notebookcheck.net, cet écran « livré avec de superbes couleurs » offre une excellente couverture à 100% de sRGB, avec des couleurs globales « toujours assez bonne, en particulier pour un écran d’entrée de gamme« . Les temps de réponse démontrent d’ailleurs que l’écran est capable de passer très vite d’une couleur à l’autre. Quant à la visibilité en extérieure, elle s’avère acceptable à l’ombre grâce à sa dalle relativement lumineuse et son écran mat, qui permet de réduire les reflets. « Nous sommes en fait assez surpris de voir un panneau de haute qualité sur une série de modèles économiques« , se réjouit en conclusion le testeur de Notebookcheck.net.

Un petit mot sur la webcam, qui ne remporte pas l’adhésion des testeurs. Laptopmag.com déplore le bruit de l’image due à sa limitation de 720p, « inférieure à la normale« . Mieux vaut se tourner vers une webcam externe de meilleure qualité.

Pas de nuisance grâce à un système de refroidissement efficace

Même lors de l’exécution de charges lourdes, les ventilateurs ne se sont pas faits entendre. Notebookcheck.net estime même que le bruit de la ventilation est « plus silencieux que de nombreux autres ordinateurs portables de 13 pouces« .

Autre point fort de cet ordinateur portable HP, son système de refroidissement que Theverge.com juge « impressionnant« . Le clavier du HP Pavilion Aero 13 ne s’est jamais montré chaud durant les tests de référence, ni le châssis. Notebookcheck.net nuance quelque peu ces propos en indiquant que les températures de surfaces s’avèrent « plus chaudes sur la moitié gauche de l’ordinateur que sur la droite« , puisque le processeur, la RAM et le SSD sont situés à proximité les uns des autres. Des températures qui ne sont pas gênantes, puisque les repose-poignets et le pavé tactile demeurent froids au toucher.

Ultrabookreview.com tient toutefois à émettre un petit reproche concernant la conception de la ventilation, qui expulse l’air chaud sous l’écran, entre les charnières. Le testeur n’en tient toutefois pas rigueur à ce modèle, au vu de ses performances globales.

L’autonomie : autre point fort du HP Pavilion Aero 13

Pour Theverge.com, « la durée de vie de la batterie est la vraie vedette ici. » Le testeur a profité en moyenne de 10h et 49 min de travail continu, en optant pour un écran à luminosité moyenne. « C’est beaucoup plus long que ce que l’Envy x360 13 de l’année dernière, et même un peu mieux que le Spectre x360 14« , tient-il à souligner. Pour sa part, le testeur de Notebookcheck.net relève une autonomie de 9 heures en usage courant.

L’avis des testeurs : un ultrabook convaincant

La conclusion revient à Laptopmag.com, qui estime que le marché des PC « Windows à moins de 1000 euros semble être détenu par HP« . Avec ce Pavilion Aero 13 aux bonnes performances pour son tarif, « vous en avez pour votre argent » ! Le testeur estime ainsi qu’une « configuration avec un écran LCD de 1920 x 1200 pixels, un processeur AMD Ryzen 5, 16 Go de RAM et un SSD de 256 Go, (…) devrait satisfaire la plupart des consommateurs. »

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = 7