Test Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga : revue de presse des reviews du web

13.5" QHD tactile, Core i5-1140G7, Iris Xe, 16 Go, SSD 512 Go, 2 x TB4 : un ultrabook doté d'un bel écran au châssis haut de gamme

Avec le ThinkPad X1 Titanium Yoga, Lenovo propose un ultrabook particulièrement fin et léger, qui se distingue également par un écran QHD tactile multi-touch. Autre spécificité de cet ordinateur portable clairement créé pour la mobilité : son châssis ultra-résistant, composé de matériaux haut de gamme comme le titane. Outre un design remarqué et un bel écran, qu’en est-il des performances délivrées par sa configuration basée sur un processeur Intel Core i5-1140G7 ? Découvrons-le au travers des revues de presse de nos confrères anglophones.

Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga

Points forts
Un bel écran tactile au format 3:2
Un ordinateur fin, léger et robuste
À revoir
Un ultrabook trop cher
Un touchpad imprécis
Une connectique limitée

Caractéristiques du Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga

Dalle 13.5″ QHD IPS tactile multi-touch (2256 x 1504 px) 450 nits, 100% sRGB, 60 Hz
Processeur Intel Core i5-1140G7 (2.10 GHz, 4 coeurs)
Mémoire vive installée 16 Go LPDDR4X 4266MHz (intégrée, dual channel)
Carte graphique Intel Iris Xe Graphics G7 (80EU) intégrée
Stockage 512 Go (SSD M.2 2242 NVMe PCIe 3.0)
Connectique 2 x USB Type-C 4.0 (Thunderbolt 4)
Réseau Wi-Fi 11AX (2×2), Bluetooth 5.2
Clavier rétro-éclairé Oui, LED blanches
Pavé numérique
Windows Hello Oui, par caméra IR
Système audio Haut-parleurs Dolby Atmos
Système d’exploitation Windows 10 Pro
Autonomie annoncée / Batterie 8h / 4-cel 44.5Wh
Dimensions (mm) / Poids 11.5 x 297.5 x 232.2 / 1.18 kg

Design : un ultrabook extrêmement fin, léger et robuste

Comme son nom l’indique, le design du Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga se distingue par sa couleur baptisée « Titanium ». Une teinte obtenue, pour la partie supérieure, en mélangeant du titane avec de la fibre de carbone. Tandis que le bas de l’ordinateur portable est composé d’un alliage magnésium-aluminium. Il en résulte une couleur argent, qui contraste avec la teinte noire du clavier et du cadre de l’écran ; mais surtout un ultrabook au châssis très solide. Lenovo a d’ailleurs fait passer « 12 méthodes de certification de niveau militaire et plus de 20 procédures » à ce modèle, rapporte TheVerge.com.

La surface de l’unité de base est lisse, tandis que celle du couvercle est plus granuleuse. Une apparence plaisante pour le testeur de Notebookcheck.net, qui apprécie également la manière dont Lenovo a incrusté son logo sur l’appareil : derrière l’écran et sur l’unité de base.

Autre atout de cet ultrabook Lenovo : sa finesse, seulement 11,5 millimètres. « C’est dur de croire qu’il y a vraiment un ordinateur à l’intérieur », plaisante à ce propos le journaliste de TheVerge.com. Malgré cette faible épaisseur, Notebookcheck.net souligne la stabilité de ce modèle ThinkPad. Le journaliste note toutefois une légère flexion de la zone centrale du clavier, mais cela ne se ressent que très peu dans le cadre d’une utilisation normale. Le testeur se réjouit également de ne rencontrer aucun grincement gênant à l’ouverture des charnières. Des charnières qui permettent d’ouvrir l’écran de l’ordinateur à 360°, afin d’offrir différentes positions. Un avis que ne partage pas son confrère de TheVerge.com, qui aurait aimé pouvoir profiter de charnières plus solides permettant d’utiliser le stylet tactile sans faire osciller l’écran. Néanmoins, le design global de l’appareil plaît donc majoritairement aux testeurs, qui saluent tous une qualité de fabrication appréciable.

Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga

Une connectique trop limitée ?

Côté connectique, Lenovo a équipé ce ThinkPad X1 Titanium Yoga de deux ports USB Type-C 4.0 prenant en charge Thunderbolt 4. Il s’agit de la même connectique que le modèle ThinkPad X1 Nano. Le côté droit du Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga dispose pour sa part d’une encoche de sécurité Kesington Nano permettant de sécuriser le PC, et du bouton d’alimentation. Le testeur de Notebookcheck.net déplore le fait que ce bouton Power prenne potentiellement la place d’un autre port, qui selon lui aurait été souhaitable. Le journaliste de TheVerge.com estime lui aussi que la sélection de ports est insuffisante. Un jugement que ne partage pas TechRadar.com, pour qui le choix d’opter pour deux ports Thunderbolt 4 est « un compromis acceptable » en raison de la finesse de cet ultrabook.

Pour finir, ce modèle est équipé d’un module Wi-Fi moderne (11AX) et du Bluetooth 5.2. Dans les faits, le journaliste de Notebookcheck.net rapporte avoir profité d’une connexion sans-fil stable et de bons taux de transfert de données.

Une maintenance possible, mais une RAM soudée

Le panneau inférieur du X1 Titanium Yoga est fixé par six vis ordinaires, qui sont faciles à retirer. Cela permet aux utilisateurs de nettoyer le ventilateur et d’accéder au SSD M.2-2242 (PCIe 3.0 x4) ainsi qu’au module sans-fil soudé, précise le journaliste de Notebookcheck.net. Ce même testeur déplore toutefois que la RAM soit fixée à la carte mère et donc non évolutive, rien d’étonnant toutefois pour un ultrabook de cette finesse.

Un clavier et un touchpad décevants

Le clavier du ThinkPad X1 Titanium Yoga présente une première spécificité : la présence, sur son bord supérieur, d’un lecteur d’empreinte digitale. Ici, ce capteur n’est pas combiné avec le bouton d’alimentation, a contrario de la majorité des PC portables équipés aussi d’un capteur d’empreinte biométrique. D’après Notebookcheck.net, ce lecteur d’empreintes fonctionne très bien, bien que son emplacement puisse sembler étrange de prime abord.

Autre remarque sur ce clavier : son rétroéclairage est aussi un peu surprenant, souligne Notebookcheck.net. Celui-ci dispose de deux intensités de lumière blanche, mais la couleur dédiée aux touches de la rangée supérieure est légèrement plus bleutée. Le testeur aurait également aimé pouvoir profiter, à ce niveau de prix, d’une activation automatique du rétroéclairage en fonction de la luminosité ambiante. Autre grief : si ce clavier est résistant aux éclaboussures, il présente des touches trop petites, selon ce même journaliste qui estime que l’espace sur ses côtés aurait pu être utilisé pour offrir de plus grandes touches.

Ainsi, même si le clavier du Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga délivre des frappes précises, la petite taille de ses touches ne rend pas agréable son utilisation, déplore Notebookcheck.net. Un jugement partagé par son confrère de TechRadar.com, qui se dit « déçu » par ce clavier dont la « course est peu profonde ».

Quant au touchpad, il ne satisfait pas non plus Notebookcheck.net. Premier reproche : un retour haptique dont le bruit est dérangeant. Ce pavé tactile est également trop sensible et prend en compte des clics non voulus. Autre point négatif : les petits mouvements ne sont pas reconnus par le touchpad et il n’est pas rare que le curseur se bloque. Le testeur de TheVerge.com tient lui aussi à émettre des reproches sur ce pavé tactile, dont les clics sont jugés « trop raides » et la texture « grossière ». Le journaliste a lui aussi dû faire face à un curseur imprécis qui ne se comportait pas de la manière souhaitée. « C’est l’une de ces choses qui, je suppose, s’amélioreront au fil des générations », espère-t-il.

Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga

Un bel écran QHD tactile

Le principal attrait du Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga réside principalement dans son écran. Il s’agit d’une dalle dotée d’une définition QHD de 2 256 x 1 504 pixels. L’écran profite ainsi d’une définition un peu plus haute que le Full HD classique et de couleurs plus fidèles que la moyenne, avec une couverture à 100 % du spectre sRGB. La luminosité d’environ 450 nits permet d’utiliser ce modèle pour travailler « dans un parc ou dans un café », ce qu’a vraiment apprécié TechRadar.com. Mais, sa surface brillante peut souffrir de reflets gênants dans les environnements particulièrement lumineux, précise pour sa part Notebookcheck.net.

Les angles de vue sont également plus larges grâce à la présence de la technologie IPS. Autre bon point : aucun scintillement d’écran (PWM) pouvant fatiguer les yeux n’est détecté. Aucune fuite de rétroéclairage sur les côtés n’est non plus à souligner. En outre, le format 3:2 permettant l’affichage davantage de contenus verticaux est « idéal pour la prise de notes, les croquis et autres tâches collaboratives », souligne TechRadar.com.

Pour plus d’interactivité, l’écran de ce ThinkPad est tactile multitouch. La dalle qui peut détecter simultanément jusqu’à 10 points de contact s’avère facile à utiliser, précise ce même testeur. L’écran de l’appareil dispose également de deux webcams intégrées sur son bord supérieur. La première est une caméra infrarouge pour la reconnaissance faciale via Windows Hello. La seconde est une webcam standard d’une définition de 720 pixels. Cette dernière est équipée d’un obturateur mécanique pour protéger au mieux la vie privée. Le testeur de Notebookcheck.net déplore un rendu d’image peut convaincant, mais il semble que les webcams sur les PC portables ne soient pas la priorité des fabricants, fait-il remarquer. Néanmoins, étant donné le bord supérieur relativement épais de l’écran, le journaliste est certain que Lenovo aurait pu intégrer un capteur de meilleure qualité. Dernier petit reproche fait à cette dalle : ses temps de réponse lents, qui ne satisferont pas les gamers précise ce même testeur, mais Lenovo ne cible pas les joueurs avec ce modèle.

Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga

Des performances peu remarquées

Si l’écran marque globalement des points, les performances du Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga semblent être « son talon d’Achille », estime Notebookcheck.net.

L’ordinateur portable est équipé d’un processeur Intel Core i5-1140G7. En ce qui concerne l’iGPU, l’appareil est doté d’une carte graphique intégrée Intel Iris Xe (80 EU). L’architecture de ce PC portable s’appuie également sur 16 Go de RAM LPDDR4X-4266 soudée à la carte mère et un SSD de 512 Go. Si le Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga ainsi configuré délivre des performances satisfaisantes au quotidien, dans l’ensemble, elles s’avèrent un peu inférieures à celles fournies par d’autres ultrabooks, rapportent les testeurs. « Pour un 2-en-1 aussi cher, nous aurions aimé un peu plus de performances, d’autant plus que le 14s Yoga est beaucoup moins cher pour des configurations internes identiques ou meilleures », souligne TechRadar.com.

L’iGPU du ThinkPad X1 Titanium Yoga parvient à gérer certains jeux vidéo, mais principalement les titres peu exigeants ou anciens. Les joueurs devront également se contenter de détails moyens, voire bas. Idem pour les tâches graphiques gourmandes, qui ne pourront être menées à bien que sur de courtes durées. Rappelons toutefois que ce modèle ThinkPad est avant tout destiné à une utilisation bureautique professionnelle, et non gaming.

En clair : si cet ultrabook permet de mener à bien des tâches quotidiennes classiques, son désavantage en termes de performances, visible par rapport au modèle ThinkPad doté d’un i7, sera d’autant plus criant face à ceux équipés de processeurs Alder Lake et Rembrandt. Le testeur de Notebookcheck.net ne trouve pas que ce Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga délivre des performances suffisantes pour être recommandé.

Un avis que partage globalement le journaliste de TheVerge.com, qui pour sa part apprécie toutefois que l’ordinateur parvienne à « gérer sans problème une lourde charge composée de nombreux onglets Chrome ouverts, de streaming Spotify et d’appels Zoom ».

Pour finir, ce même journaliste tient à émettre un reproche au sujet de cet ultrabook Lenovo : le son de ses haut-parleurs, dénué de basse. « Pendant les appels Zoom, je me suis parfois retrouvé à devoir me pencher pour entendre la personne parler, même avec le volume au maximum », déplore-t-il.

Nuisance, températures : R.A.S.

Les températures et la nuisance ne semblent pas être problématiques pour le Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga avec i5, précise le journaliste de Notebookcheck.net. Le ventilateur s’est néanmoins fait entendre lorsque l’appareil était en charge (jusqu’à 40 dB), mais la solution de refroidissement n’a émis aucun autre bruit dérangeant au quotidien. Quant aux températures, la majeure partie du châssis demeure froide au toucher.

Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga

Une autonomie correcte

Etant donné la finesse de cet ultrabook, Lenovo n’a pu installer dans ce modèle qu’une petite batterie 4 cellules de 44.5Wh. Un problème pour Notebookcheck.net, qui rapporte n’avoir obtenu que deux heures maximum d’autonomie, à luminosité maximale et en effectuant des tâches très lourdes. Le testeur a néanmoins pu profiter d’environ 8,5 heures de navigation Web et autres travaux classiques avec une luminosité d’écran de 150 nits. L’autonomie ne dépasse pas 6 heures dans les mêmes conditions, avec une luminosité maximale. Le journaliste se réjouit toutefois d’avoir pu visionner des vidéos en boucle avec une luminosité d’écran de 150 nits, durant environ 11,5 heures.

De son côté, le testeur de TheVerge.com a obtenu 7 heures et 52 minutes d’autonomie. Une durée qu’il estime correcte, mais « pas spectaculaire ». « Cela signifie que l’appareil vous permettra à peu près de tenir une journée de travail », précise-t-il. Idem pour le journaliste de TechRadar.com, qui a mesuré dans le cadre d’une utilisation classique environ 8 heures d’autonomie.

L’avis des testeurs

Verdict : pour Notebookcheck.net, le Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga équipé d’un processeur Intel Core i5-1140G7 laisse un sentiment mitigé. Si le modèle est léger, mince et appréciable pour son bel écran tactile au format 3:2, ses performances s’avèrent plus faibles que les autres modèles ThinkPad de Lenovo et d’autres ultrabooks. Elles ne permettent d’ailleurs pas de justifier son prix élevé.

Un sentiment partagé par TheVerge.com, qui estime que si dans l’ensemble, le Lenovo ThinkPad X1 Titanium Yoga est un ultrabook intéressant pour un usage professionnel, sa connectivité limitée, son pavé tactile capricieux et ses charnières fragiles – sans oublier son audio estimé faible -, ne permettent pas vraiment de recommander ce modèle.

Idem pour TechRadar.com, qui pour sa part conseille cet ultrabook Lenovo aux utilisateurs avant tout à la recherche d’un PC portable particulièrement fin, léger et robuste, doté d’un très bon écran. En retour, ces derniers devront se satisfaire de performances limitées, suffisantes pour le multitâche, mais ne permettant pas à ce modèle d’être réellement polyvalent. Vous devrez également composer avec une sélection de ports jugée trop restreinte et un prix estimé, là aussi, bien trop élevé.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


3 + = 10