Test Asus Zenbook S 13 OLED UM5302 – l’ultrabook compact tout en puissance

Asus grossit ses rangs premium avec un petit 13 pouces plein de promesses, l’Asus Zenbook S 13 OLED. La proposition rassemble un tout petit format, un écran OLED tactile et un processeur Ryzen 6000, de quoi offrir le meilleur rapport performances/encombrement/autonomie du marché ? Voyons plutôt.

Chic et légèreté

Avec sa série Zenbook, Asus nous a habitué à des designs tirés à quatre épingles. Notre Zenbook S 13 UM5302 s’inscrit parfaitement dans cette vision et s’entoure d’un boitier en métal exempt de tout reproche. C’est tout à fait digne de ce qu’on est en droit d’attendre d’un ultrabook à 1500€ : des surfaces solides, un assemblage millimétré et des finitions soignées. En main, il dégage une telle densité qu’on a même du mal à croire qu’il ne pèse que 1,1 kg. Quoi qu’il en soit, son petit format (296 x 210 x 14.9 mm), particulièrement fin, est idéal pour se faire oublier lors de vos déplacements.

On remarquera son coloris bleu foncé qui a l’avantage de ne pas être trop salissant, reproche souvent fait à ce type de coloris. Il marque bien moins les traces de doigts que le MacBook Air bleu par exemple… Résultat, le look est sobre et chic, tout en proposant autre chose que du coloris alu ou gris, et Asus soigne les détails, notamment la charnière cylindrique qui rappelle celle du Zenbook 13 Flip.

Question connectique, on n’est pas vraiment surpris de trouver uniquement de l’USB Type-C, au nombre de trois USB 3.2 Gen2, ainsi qu’une prise casque. C’est certes limité, mais cette connectique polyvalente se prête exactement à ce type d’ultrabook « on the go ». Il suffit d’un petit dock pour adapter tous vos périphériques préférés. Et si vous regrettez l’absence d’USB-A, dites-vous bien que c’est clairement incompatible avec un boitier aussi fin.

Encore un acquis chez Asus, les périphériques de saisie. L’Asus Zenbook S 13 UM5302 est très bien doté en la matière avec ses touches de bonne taille (16,1×15,5 mm) espacées de 3,2 mm et présentant une course courte comme il faut (1,1 mm). La frappe est très agréable et réactive et émet un bruit feutré aucunement intrusif. Sous la touche pour allumer le PC se trouve un lecteur d’empreinte digitale compatible Windows Hello, la meilleure intégration qui soit selon nous. Notre réserve concerne juste la touche Entrée scindée en deux. On la retrouve sur la majorité des nouveaux modèles Asus et avant adaptation, cela occasionne pas mal d’erreur de saisie. En-dessous s’étire un grand pavé tactile de 130mm par 74mm qui fait le job. Petit bonus, Asus y a glissé un pavé numérique virtuel (NumPad 2.0), très pratique pour la saisie répétée de chiffres.

Passons à l’écran qui est, disons-le, une des pièces maitresses de ce Zenbook S 13 OLED. D’ailleurs, l’élément qui attire l’attention est en bonne place dans son nom. On a donc affaire à une dalle OLED, dont l’essentiel de l’intérêt réside dans son excellente couverture des couleurs. Tous les espaces sont pris en charge, sRGB, DCI-P3 et AdobeRGB (DeltaE 1.4). De même, le contraste est excellent avec des noirs profonds et le point blanc à la bonne température (6700K). On apprécie également sa définition 2,8 K (2880 x 1800 pixels) et son format 16:10 qui offre un peu plus de hauteur d’affichage que du 16:9. On récupère ainsi quelques lignes de texte sur une page web ou un document.

On n’est pas sur un convertible mais le Zenbook S 13 OLED propose tout de même une dalle tactile qu’il est possible d’ouvrir à plat (angle 180°). Cela offre une petite modularité bienvenue et il est toujours pratique de pouvoir toucher son écran pour faire défiler un contenu ou valider une commande de temps à autre. En revanche, sa luminosité mesurée n’est pas celle annoncée avec 353 nits, ce qui renforce de fait le côté réfléchissant de la dalle brillante. Dans certains environnements, l’effet miroir engendré peut vraiment venir gêner le visionnage.

Un mot enfin au sujet de la webcam qui ne réserve aucune surprise. La restitution est de qualité moyenne, sans contraste et avec une netteté toute relative, juste suffisante pour une visio-conférence occasionnelle. La reconnaissance faciale Windows Hello est le grand absent ici, surtout sur un ultrabook premium en 2022.

Petit par la taille, grand par les possibilités

Pour propulser son Zenbook S 13, Asus fait à nouveau confiance à AMD. C’est le Ryzen 7 6800U (2.7 GHz, 8 cœurs) qui officie sur le modèle testé, intégrant une AMD Radeon 680M pour la partie graphique et assisté de 16 Go de mémoire vive soudée et d’un SSD dédié PCIe 4.0 de 1 To.

Le constat est assez vite fait lors de nos différents tests, notamment le benchmark synthétique Geekbench sur lequel le Zenbook est à l’aise. Cela ne reflète pas réellement les performances dans la pratique mais c’est un révélateur de ce que le CPU/GPU a dans le ventre. Son aisance s’est confirmée au fil de nos différents tests, notamment ceux concernant la conversion vidéo Handbrake ou le traitement photo sous Capture One 12. Sans aller jusqu’à se détacher de la concurrence, le Zenbook totalise des scores et des temps d’exécution bien placés parmi notre panel.

Même s’il chauffe assez fort à l’intérieur (95°C stable), l’Asus Zenbook S 13 n’est jamais chaud au toucher et la dissipation reste discrète avec 46 dBA relevé en mode performances. Aucune nuisance à déplorer donc et la chauffe est bien maitrisée pour permettre une bonne tenue des fréquences processeur.

De la puissance, on en retrouve aussi au rayon audio avec un combiné de deux haut-parleurs qui assurent. Le rendu est très bon pour un ultrabook de 13 pouces et même pour un PC portable tout court, avec des nuances dans les aiguës comme dans les graves. Comme quoi, quand on veut on peut.

Un mot enfin au sujet de l’autonomie de notre Zenbook S 13 UM5302. Une chose est sûre, il pourra vous suivre une journée complète sans problème quelque soient les tâches engagées, avec 10h15 d’autonomie mesurés sur un usage courant. Le chargeur USB-C 65W est compact (220g ; 80x65x30mm) pour faciliter son transport.

Notre avis sur l’Asus Zenbook S 13 OLED UM5302 : Presque parfait

Définitivement premium, l’Asus Zenbook S 13 UM5302 tient toutes ses promesses. Le look est soigné et élégant, la silhouette particulièrement fine et légère et les matériaux sont de qualité. Même observation côté clavier et touchpad, tous deux très bons et les haut-parleurs nous ont même surpris par leur rendu au dessus du lot.

En vitrine, l’écran tactile OLED est une autre force ici avec sa colorimétrie complète, même si on a été assez déçu de constater la faible luminosité maximale de l’engin, surtout sur une dalle aussi réfléchissante. Les performances sont au rendez-vous grâce au processeur AMD Ryzen Rembrandt (série 6000) qui marque une belle évolution par rapport à la génération précédente, notamment grâce à une mise à jour du iGPU. Pas de quoi justifier un upgrade si vous possédez le Zenbook 13 de l’année dernière cela dit. Vous n’y gagneriez pas grand chose.

Le contrat est donc rempli et particulièrement convaincant pour l’utilisateur nomade ayant besoin d’une petite machine avec du répondant et assez de jus pour la journée complète. Oui mais voilà, la webcam 720p sans reconnaissance faciale et les quelques regrets mentionnés au dessus nous ont retenus de lui attribuer une meilleure note. Entendu Asus ?

4 out of 5 stars

L’Asus Zenbook S 13 OLED UM5302 obtient la note de 4/5

Points forts
Beau, compact, solide et bien fini
Écran OLED Tactile 16:10
Processeur Ryzen 6000U performant
NumPad
À revoir
Luminosité dalle OLED décevante
Pas de port USB-A
Webcam 720P sans Windows Hello

Comparer les différentes configurations disponibles de l’Asus Zenbook S 13 UM5302

Caractéristiques de l’Asus Zenbook S13 UM5302TA

Écran(s)13.3″ 2.8K OLED 16:10 100% DCI-P3 Pantone Tactile (2880×1800, brillant)
ProcesseurAMD Ryzen 7 6800U Rembrandt (2.7 GHz, 8 cœurs)
Mémoire vive installée16 Go LPDDR5 6400 MHz
Carte graphiqueAMD Radeon 680M
StockageSSD M.2 NVMe PCIe 4.0 de 1 To
Connectique3 USB 3.2 Type-C Gen2
RéseauWiFi ax, Bluetooth 5.2
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numériqueNumPad sur le touchpad
Windows HelloOui, via lecteur d’empreintes
Système audio2 haut-parleurs Smart Amp
Système d’exploitationWindows 11 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie12 heures / Li-ion 4 cellules 67Wh
Poids / Dimensions (mm)1.1 Kg / 296.7 x 210.5 x 14.9
Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

3 réponses à “Test Asus Zenbook S 13 OLED UM5302 – l’ultrabook compact tout en puissance”

  1. Juste quelques remarques:
    – pourquoi les benchmarks ne sont pas réalisés vs des Dell / Lenovo / Apple ?
    – dans la conclusion vous parlez d’un 15 pouces
    – dans la note finale vous parlez d’un 14 pouces

    Cdt

  2. Bonjour Anas. Merci pour vos remarques, l’article est corrigé. Concernant les benchs, nous nous concentrons sur les configurations en tant que tel (processeur, TDP proc, GPU…) plus que sur les marques qui ne changent pas grand chose fondamentalement.

  3. Désolé Eve, car je ne laisse pas souvent de commentaire, mais là, y’a un souci sur votre analyse.

    Vous ne mentionnez pas ou peu le fait que le 6800U est l’APU (CPU + iGPU) le plus puissant du marché et que c’est le seul « ultraportable » à faire tourner les jeux AAA de façon fluide (+ de 30 fps), comme le très gourmand Cyberpunk 2077.

    Donc la phrase : « as de quoi justifier un upgrade si vous possédez le Zenbook 13 de l’année dernière cela dit. Vous n’y gagneriez pas grand chose. » est complètement à coté de la plaque !
    Le zenbook de l’année dernière est un ultraportable pour le bureautique, celui de cette année est juste une bombe qui permet de jouer à n’importe quel jeu du moment !
    La carte graphique intégrée est une 680M avec 12 CU.
    Cherchez bien, mais ni chez INTEL, ni chez AMD, un APU n’a eu autant d’unités de calcul !

    Je pense sincèrement que vous devriez revoir votre article.
    Sans vouloir vous offenser, c’est juste que vous êtes dans l’erreur.
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


7 + 4 =