Il semblerait qu’Asus et MSI se préparent à licencier environ 10% de leur masse salariale.

Asus

Asus a dévoilé il y a un mois de mauvais résultats pour son 4ème trimestre 2008 avec des pertes comprises entre 30.5 et 76 millions d’euros, et ce malgré une augmentation de 190% de ses ventes de Netbooks sur la période avec 1.5 millions d’unités vendues contre 1.6 millions pour les PC portables traditionnels.

Plusieurs mesures avaient alors été annoncées pour réduire les coûts et des rumeurs laissaient entendre que la société taïwanaise pourrait procéder à une vague de licenciements, élément qui se confirmerait d’après nos confrères de Digitimes. Ces derniers indiquent en effet que la marque devrait supprimer prochainement environ 460 postes liés aux départements des petits appareils mobiles (téléphones portables, etc.), des unités optiques et des moniteurs. Pour tout commentaire, Asus a déclaré qu’elle projetait effectivement de réduire sa main d’œuvre en trop afin de diminuer ses dépenses.
Nous avons vu précédemment qu’Asus se prépare à une baisse de ses ventes de PC portables et de Netbooks au premier trimestre 2009 mais qu’elle s’attend malgré une chute de ses revenus de 30% sur la période à voir sa marge brute augmenter.

MSI

De sont côté, MSI devrait au total licencier environ 1000 de ses employés, dont près de 200 travaillent actuellement à Taiwan. La marque explique que ces réductions d’effectifs font partie d’un processus opérationnel normal et régulier, et qu’elle ne prévoit à ce jour aucun plan de licenciement à grande échelle.

[Source : Digitimes]