Test Alienware m17 r5 100% AMD (Ryzen 6900HX + Radeon RX 6850M XT) : déjà collector !

Il y a encore cinq ans, AMD était pour ainsi dire absent du marché des PC portables. Mais à force de processeurs et cartes graphiques de plus en plus performantes, AMD a réussi à revenir dans la course. A tel point que de plus en plus d’ordinateurs portables sont désormais déclinés en des configurations 100% AMD, y compris sur les modèles les plus haut de gammes. Parmi eux, Alienware et son m17 r5, un PC portable gamer parmi les plus puissants du moment avec son CPU Ryzen 9 6900HX et son GPU AMD Radeon RX 6850M XT.

Si par le passé Alienware a proposé des ordinateurs portables au look pour le moins extravagant, la marque semble s’être assagi depuis quelque temps. Pour autant, les productions affublées du petit Alien restent reconnaissables au premier coup d’œil. Le signe d’une certaine maturité sans doute. Mais passons.

Fermé, avec son coloris noir mat, l’Alienware m17 r5 se fond dans le décor. Bien sur, ses dimensions ne passent pas inaperçu mais rien de très surprenant pour un ordinateur portable de 17 pouces, l’inscription « 17 » en surimpression est d’ailleurs là pour le rappeler en cas de doute. Si la finition est conforme aux attentes d’un modèle dont le tarif de base débute à 2400€, la faculté de notre coloris Dark Side of the Moon à mettre en évidence les traces de doigts à la moindre manipulation nous pousse à regretter l’impossibilité d’opter pour le « Lunar Light » (gris clair) proposé sur d’autres modèles de la marque.

Même grief à l’intérieur pour la matière soft, certes des plus agréables à l’usage, mais impossible à maintenir immaculée même avec la plus grande des précautions. On se consolera avec le soin apporté à l’ensemble et une sobriété toujours de mise. Libre à chacun de personnaliser les effets lumineux du clavier (par zones, effets et/ou couleurs) pour une petite touche d’originalité bienvenue.

Avec 15,9 mm de côté et 3,7 mm d’espace, le clavier du m17 r5 se révèle plutôt compact au regard de la place pourtant disponible, qui plus est en l’absence de pavé numérique. Autre surprise, un toucher, certes fort plaisant pour saisir du texte (course de 1,6 mm), mais davantage typé polyvalence que joueurs. Avantage, même avec une frappe énergique, la qualité de l’amortissement vous permettra de ne pas déranger votre voisinage. Signalons au passage la possibilité d’opter pour un clavier mécanique CherryMX mais à condition d’accepter une disposition QWERTY.

Quant au touchpad (115×80 mm), sa surface en verre assure une glisse rapide et précise en toute circonstance même si son usage sera sans doute anecdotique pour beaucoup d’utilisateurs, préférant jouer avec une souris. A ce sujet, avec la présence de trois ports USB-A, cela ne devrait poser guère de difficulté. En revanche, un seul port USB-C sur un ordinateur haut de gamme nous semble insuffisant en 2023. D’autant que ce dernier est positionné sur la tranche arrière.

Peu pratique à l’usage pour connecter un SSD par exemple, d’autant que si les flux vidéos sont bien pris en charge, ce n’est pas le cas de l’alimentation. N’espérez donc pas utiliser un chargeur USB-C même en appoint. Signalons enfin la présence d’un port Ethernet 2,5 GBit/s, à notre grand étonnement sur le flanc gauche. Pourquoi ne pas l’avoir positionné à l’arrière, d’autant que ce n’est pas la place qui manque ? Mystère…

De la place, on s’attendrait à en trouver à l’intérieur de ce m17 r5. Eh bien non. Alienware a préféré, à juste titre, intégrer un système de refroidissement dimensionné pour encaisser la chaleur dégagée par les composants les plus puissants du moment. Un choix judicieux, le CPU étant autour de 90°C en jeu contre 75°C pour le GPU avec le mode Performances actif et une pièce à 22°C. A noter la possibilité de gagner près de 5°C en basculant sur le profil ventilation max. Sans grand intérêt, sauf peut-être en été, le bruit étant alors continu à 54 dBA alors qu’il oscille entre 42 et 49 dBA dans les autres modes. Bien plus supportable à l’usage. Le Control Center mériterait une refonte afin d’améliorer son ergonomie toujours aussi déroutante…

Outre le système de refroidissement, démonter la face inférieure du châssis permet d’accéder aux composants. Deux emplacements pour SSD NVMe sont accessibles ainsi que deux slots pour les barrettes de RAM. Le module WiFi peut lui aussi être remplacé sans difficulté le cas échéant.

Enfin, explorer l’intérieur de cet Alienware m17 permet de situer les haut-parleurs, au niveau des repose-poignets. Les grilles au-dessus du clavier n’ont donc pas d’autre but que de favoriser le flux d’air et apporter une touche décorative. A l’écoute, le son se révèle puissant pour un ordinateur portable, bien équilibré avec en prime une belle spatialisation. Un soupçon de chaleur et davantage de basses nous auraient conquis.

A l’inverse, la webcam laisse un sentiment amer. Comment les constructeurs peuvent-ils encore oser mettre une webcam 720P offrant une qualité aussi minable ??? A l’heure des réunions Teams à tout va et sur un ordinateur haut de gamme, qui plus est ! On se consolera par la possibilité de l’utiliser pour Windows Hello et sa reconnaissance faciale.

Mais ce n’est pas le seul atout de l’Alienware m17. Ce dernier peut compter sur un vaste choix en termes d’écrans dont un Full HD 480 Hz ou une dalle 4K 120 Hz dont notre modèle est équipé. Lumineuse (460 cd/m2) avec une belle colorimétrie (6600K, DeltaE 2,3, espaces sRGB et DCI-P3 couverts en totalité). Seul bémol, un taux de contraste de seulement 1000:1.

Autre argument en sa faveur, de larges possibilités de configurations. De la traditionnelle Intel / Nvidia ou AMD / Nvidia à un m17 100% AMD comme sur l’exemplaire testé équipé donc d’un Ryzen 9 6900HX épaulé par une carte graphique AMD Radeon RX 6850M XT et ses 12 Go GDDR6.

NB : Dell France nous informe que le m17 r5 est finalement arrêté

En pratique, Core i7 et Ryzen 9 sont très proches et seront pour ainsi dire imperceptibles en usage réel. Les configurations Intel se positionnent toutefois généralement en tête sur nos différents tests. Du côté de la carte graphique, la Radeon RX 6850M XT se positionne en alternative à la GeForce RTX 3070 Ti. Le GPU Nvidia tire toutefois son épingle du jeu dès lors que les options liées au Ray-Tracing sont activées. La puissance brute est une chose, l’optimisation des jeux et drivers n’est pas pour autant à négliger.

Notre avis sur l’Alienware m17 r5 100% AMD :

Après quelques jours passés en sa compagnie, que retenir de l’Alienware m17 r5 ? Son design d’abord. Sans être clivant, il offre une vraie personnalité. Libre à chacun d’y être sensible ou non mais à l’heure où la tendance est à l’uniformisation, c’est à saluer.

Le châssis est de bonne facture, son seul reproche étant la disposition des ports qui aurait pu être meilleure. La clavier devrait convenir au plus grand nombre, tout comme les différents processeurs, cartes graphiques et dalles. Il est ainsi simple de se créer une configuration en adéquation avec son budget et ses préférences personnelles en matière de marque. Intel, Nvidia, AMD, il y en a pour tous les gouts. De quoi mettre fin aux guerres de clochers 😉

Terminons par un atout passé inaperçu, son autonomie. Près de 8h30 en usage léger, c’est un plus pour les nomades… mais avec plus de 3,3 Kg sur la balance et ses dimensions XXL, il y a fort à parier que la plupart des Alienware m17 r5 ne s’éloigneront jamais d’une prise de courant !

Reste la question du tarif. Elevé comme toujours avec Alienware. Est-ce justifié ? Sans doute moins qu’il y a quelques années…

3.5 out of 5 stars

LAlienware m17 r5 obtient la note de 3,5/5

Points forts
Finition soignée, look sympa
Ecran 4K 120 Hz ou Full HD jusqu’à 480 Hz
Clavier confortable
Bonne autonomie
Windows Hello
 
À revoir
Disposition des ports pas optimale
Qualité webcam
Taux de contraste de la dalle 4K

Configurer l’Alienware m17 r5, à partir de 2400€

Caractéristiques Alienware m17 r5 AMD

Écran(s) 17’’ 4K LED IPS 120 Hz 3ms (3840×2160, antireflet)
Processeur AMD Ryzen 9 6900HX Rembrandt (8 cœurs, 3.3 GHz)
Mémoire vive installée (max) 32 Go (2 x 16 Go) DDR4 4800 MHz (128 Go), 2 slots (occupés)
Carte graphique AMD RDNA2 Radeon RX 6850M XT 12 Go GDDR6 dédiés et AMD Radeon 680M, AMD FreeSync
Stockage SSD M.2 de 1 To (NVMe PCIe TLC)
Connectique 3 USB 3.2 (Gen2) + 1 USB 3.2 Type-C (Gen1), HDMI 2.1
Réseau Wi-Fi ax (2×2, MediaTek MT7921), Bluetooth 5.2, Ethernet 2,5 Gbit/s
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique
Windows Hello Oui, via Webcam
Système audio 2 haut-parleurs 5W Dolby Vision
Système d’exploitation Windows 11 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 9 heures / 97 Whr
Poids / Dimensions (mm) 3,3 Kg / 397 x 299 x 27
Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + = 8