Test Samsung Galaxy Book4 Pro : Samsung entend bien faire de l’ombre à LG Gram et Dell XPS

Absent un long moment, Samsung a fait un retour très remarqué sur le marché du PC ultraportable haut de gamme il y a 2 ans, avec des machines très soignées qui ont su convaincre. Le Samsung Galaxy Book4 Pro 14 que nous testons aujourd’hui ne fait que confirmer son statut de challenger face aux fleurons du secteur tels que le MacBook Pro d’Apple ou le Dell XPS. Assez pour l’envisager sérieusement comme compagnon de vos virées nomades ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

De l’art de passer inaperçu

La sobriété chez un ultrabook premium, c’est tout un art. Cela rime généralement avec un coloris neutre, ton sur ton et une grande finesse dans les lignes. Sur ce point, Samsung soigne sa copie en prêtant à son Galaxy Book4 Pro 14 un châssis en aluminium exempt de tout défaut visuel comme structurel. Le coloris nommé sobrement « gris » est seyant quoique très uniforme. Vu du dessus, seules les 7 lettres de la marque viennent habiller le dos de l’appareil sans fioritures aucunes, laissant apprécier le boitier aux coins arrondis. Inutile de s’attarder davantage sur le look du Galaxy Book4 14 mais penchons-nous plutôt sur ses mensurations.

C’est particulièrement perceptible quand on l’a en mains mais l’ultrabook ne fait que 11,6 mm d’épaisseur pour 1,2 kg sur la balance. Des mensurations parmi les mieux contenues de sa catégorie qui lui permettent de prendre part à n’importe quel déplacement. Un peu plus et il passerait tout bonnement inaperçu dans une sacoche.

A l’intérieur, toujours le même sentiment prévaut : un clavier aux touches noires de taille confortable (16,4×16,1 mm) et à la course très courte (1 mm) s’étire sur la largeur de la base et un touchpad centré siège en dessous. C’est très sage. Celui-ci est facile d’utilisation et très réactif mais pas assez grand à notre goût (115×85 mm). Nos doigts sont venus buter sur les bords à plusieurs reprises lors du test, une petite contrariété qui prend tout son sens quand on comprend qu’on a essayé le Dell XPS 14 et son touchpad invisible et immense juste avant ce Galaxy Book4 Pro. Le clavier est rétro-éclairé et de bonne facture. Rien à lui reprocher. Et on retrouve le lecteur d’empreinte digitale à sa place naturelle désormais, à savoir sur le bouton « Power » en haut à droite du clavier.

Basculé sur le flanc, le Samsung Galaxy Book4 Pro révèle une connectique plutôt généreuse compte tenu de son profil riquiqui. Un port USB 3.2 (format standard) vient côtoyer deux ports USB-C Thunderbolt 4 (dont un est monopolisé par la recharge) mais aussi une sortie HDMI 2.1 ainsi qu’un lecteur de cartes microSD. En la matière, c’est vraisemblablement le mieux loti là encore, même si à l’usage il ne reste qu’un seul port USB-C exploitable lorsque le PC portable est branché au secteur.

En face, l’écran répond parfaitement au cahier des charges moderne sur ce type d’ultra, à savoir un format 16:10e, de la Haute Définition (2.8K 2880×1800 px) et une dalle OLED. Le Samsung Galaxy Book4 Pro offre ainsi un affichage de qualité pouvant répondre aux exigences de certains utilisateurs sensibles à cette caractéristique (100% DCI-P3, 410 nits en SDR). En bonus, l’écran propose un rafraichissement de 120Hz et un traitement anti-reflet particulièrement efficace pour contrer les effets de la lumière en pleine exposition.

On retrouve aussi une fonction tactile sur l’écran, même si le PC ne propose pas de configuration convertible sur ce modèle. Certains verront ce paramètre comme secondaire mais avoir la possibilité de poser le doigt sur l’écran pour valider une boite de dialogue, positionner le curseur sur une ligne ou zoomer sur une image reste tout de même d’un grand confort à l’usage.

Concernant la webcam, on a affaire à un périphérique 2,1MP 1080P dont la qualité reste moyenne mais rares sont les PC portables capables de faire la différence sur ce point malheureusement. L’image manque de détails dans l’ensemble. La confidentialité est assurée grâce à un obturateur de caméra disponible via la touche F10. Par contre, quelle déconvenue de découvrir que la caméra n’est pas compatible avec la reconnaissance faciale Windows Hello. Pour un PC portable haut de gamme en 2024, c’est vraiment dommage.

Entre performances et finesse, il faut choisir

Qui dit nouveauté 2024 sous Intel, dit dernière génération de processeur Intel Meteor Lake avec sur ce modèle l’appui d’un Intel Core Ultra 7 155H (28W) doté de 16 cœurs (6 Performance, 8 Efficient, 2 Low Power Efficient) et soutenu d’une puce graphique Intel Arc intégrée. On retrouve aussi 16 Go de RAM et un SSD de 1 To plutôt rapide. Pas de carte graphique dédiée donc, ce qui ferme la porte à des gros monteurs de vidéo ou des utilisateurs assidus de Lightroom pour ne citer que lui.

Pour tout le reste, le Galaxy Book4 Pro ne fait aucune difficulté et se prête très bien à un peu de montage ou de retouche photo occasionnels, même un peu de jeu pour les amateurs. Il faut simplement garder en tête les contraintes liées à la finesse de son châssis, à savoir une accumulation de la chaleur plus rapide et une dissipation plus difficile. Vous ne perdez pas grand chose dans la pratique mais récupérez une ventilation qui se déclenche fréquemment, quoique discrète (42 dBA en mode perf). Les plus sensibles sur ce point peuvent tout à fait activer le mode « Silencieux » mais cela impacte forcément les perfs. A réserver à un usage léger donc.

Soulignons par ailleurs l’invasion de « bloatware », des petits utilitaires Samsung préinstallés qui sont présents ici en trop grand nombre. On aurait préféré avoir le choix de les installer ou non à l’initialisation du PC.

Niveau son, on ne s’attendait pas forcément à grand chose vu l’orientation des haut-parleurs sous le PC. Hors, Samsung réussit à restituer avec son Book4 Pro un son étonnement bon et équilibré au regard de la finesse du châssis, même si fatalement les basses sont un peu faibles. Il faut dire aussi que le PC peut compter sur quatre haut-parleurs AKG de qualité et sur des utilitaires qui permettent d’ajuster les réglages selon ses envies. Pour l’écoute de musique, mieux vaut choisir l’option idoine dans l’utilitaire Dolby plutôt que le laisser en dynamique qui a tendance à exagérer la spatialisation inutilement.

Dernier paramètre qui a son importance, surtout si on veut tirer partie de la silhouette fine de ce Samsung Galaxy Book4 Pro pour la mobilité, l’autonomie réserve une total honnête de 12 heures en usage courant. C’est ce que l’on attend d’un ultrabook nomade premium désormais.

Notre avis sur le Samsung Galaxy Book4 Pro 14

On sait reconnaitre l’expérience quand on la voit. Samsung a créé ici un excellent PC portable, valorisé par un design soigné, on ne peut plus sobre et solide, mais aussi par des arguments de mobilité qui vont parler aux nomades : 1,2 kg, 11,6 mm d’épaisseur, 12h d’autonomie et une connectique complète avec HDMI et lecteur de cartes. Sa construction est une de ses forces mais l’ultrabook séduit aussi dans sa globalité. L’écran OLED 2.8K 120Hz est lumineux et profite d’un bon antireflet, un plus quand on sait qu’il offre aussi une fonction tactile. Les performances du Core Ultra 7 sont au rendez-vous sans nous assourdir avec un ventilateur trop bruyant et les quatre haut-parleurs sont très convaincants.

C’est un très bon ultrabook à qui on retire tout de même un point en raison de son touchpad plus étriqué que la moyenne désormais, mais surtout face à l’absence de reconnaissance faciale via la webcam. Ce qui est acceptable sur un PC portable à 900 euros ne l’est plus à 1999€. De même, Samsung a équipé son Galaxy Pro 4 d’une puce Wifi 6E (802.11 ax) et non Wifi 7 802.11 be. Celui-ci commence tout juste à occuper le marché en 2024 mais on le retrouve déjà chez certains de ses concurrents.

Plus objectivement, le Galaxy Book4 Pro dans sa version 14 pouces est sans doute l’un des meilleurs compagnons pour les nomades qui recherchent l’ultrabook le plus fin du marché et qui sont prêts à en payer le prix.

4 out of 5 stars

Le Samsung Galaxy Book4 Pro 14 obtient la note de 4/5

Points forts
Design très fin, élégant et solide
Poids plume de 1,2 kg
Bon antireflet sur l’écran OLED
Haut-parleurs puissants
Bonnes performances du Core Ultra 7
À revoir
Pas de reconnaissance faciale Windows Hello
Touchpad étriqué
Pas de Wifi 7

Les Samsung Galaxy Book4 Pro disponibles au meilleur prix

Samsung Galaxy Book4 Pro Gris – OLED 2.8K, Core Ultra 7 155H
14″ OLED 2880 * 1800 (Retina), Core Ultra 7 155H, Intel ARC, SSD 500 Go, 1,2 Kg
Samsung Galaxy Book4 Pro Gris – OLED 2.8K, Core Ultra 5
14″ OLED 2880 * 1800 (Retina), Core Ultra 5 125H, Intel ARC, SSD 500 Go, 1,2 Kg
Samsung Galaxy Book4 Pro Argent – OLED 2.8K, Core Ultra 7 155H
14″ OLED 2880 * 1800 (Retina), Core Ultra 7 155H, Intel ARC, SSD 500 Go, 1,2 Kg

Caractéristiques du Samsung Galaxy Book4 Pro

Écran(s)14’’ AMOLED 2.8K 120Hz 16:10ème 100% DCI-P3 Corning Gorilla Glass DX 400cd/m² tactile (2880×1800, antireflet)
ProcesseurIntel Core Ultra 7 155H Meteor Lake (16 cœurs : 6P 3.8 GHz / 8E 1.8 GHz / 2S, TDP 35W)
Mémoire vive installée (max)16 Go (soudés) LPDDR5x 7467 MHz
Carte graphiqueIntel Arc intégrée au processeur
StockageSSD M.2 de 1 To (NVMe PCIe 4.0)
Connectique1 USB 3.2 + 2 USB-C Thunderbolt 4, HDMI 2.1 (8K@60Hz, 5K@120Hz), lecteur de cartes microSD
RéseauWi-Fi 6E ax (2×2), Bluetooth 5.3
Clavier rétro éclairéOui
Pavé numérique
Windows HelloOui, via lecteur d’empreintes
Système audio4 haut-parleurs AKG (2 x 2W aigus + 2 x 5W basses) Dolby Atmos
Système d’exploitationWindows 11 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie12 heures / Li-Ion 3 cellules 63Whr
Poids / Dimensions (mm)1.23 Kg / 312.3 x 223.8 x 11.6
Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 2 =