LDLC Premier : un ultraportable 12.1 pouces à seulement 339 euros !

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

LDLC propose avec son ultraportable Premier un modèle à prix très serré au format 12.1 pouces.

LDLC Premier

Il est pourvu d’un chipset Intel GL960 Express, d’un processeur Celeron M550 (2.0 GHz), d’1 Go DDR2 533 MHz, d’un disque dur SATA de 120 Go à 5400 tr/min, d’un chipset graphique Intel GMA X3100, d’un écran 12.1’’ mat d’une résolution de 1280×800, d’un combo lecteur DVD/graveur CD, d’un lecteur de cartes 4 en 1 et de ports Wi-Fi b/g, Firewire 400, ExpressCard54, VGA, Casque, Micro, Ethernet et USB 2.0 (x3).

Livré avec une batterie 8 cellules 4400 mAh, il mesure 296 x 227 x 26.3-31 mm et pèse 2.02 Kg.

Certifié Vista Capable, aucun système d’exploitation n’est installé et il est donc possible d’opter pour celui de son choix. Cela pourra engendrer un surcoût pour une installation Windows mais sachez qu’il est aussi possible de choisir un système libre et gratuit comme Linux Ubuntu dont la mouture 8.10, à priori compatible avec cet ultraportable dont l’autonomie serait comprise entre 4 et 5 heures (bureautique/internet).

LDLC Premier

Garanti 2 ans, l’ultraportable LDLC Premier est un modèle clairement conçu pour ceux qui disposent d’un budget limité et qui souhaitent investir dans un PC nomade sans pour autant se tourner vers les Netbooks. Sa quantité de mémoire vive tout comme son espace de stockage et son processeur sont un peu limités mais suffisent à une utilisation multi-tâches bureautique/internet et multimédia de base, avec des performances au moins équivalentes à un Netbook. Mais contrairement à ces derniers, il bénéficie d’un écran plus large à résolution plus importante, d’une unité optique ainsi que d’une connectique plus fournie avec ExpressCard et Firewire. En revanche pas de webcam au programme mais il est possible d’en connecter une en externe si besoin via l’un des 3 ports USB. Son poids n’en fait également pas le plus léger des 12 pouces. Enfin, aucun système d’exploitation n’est présent mais il est là encore possible d’installer par exemple une distribution Linux gratuite.

Habituellement proposé à 399.95 euros ici, il est possible jusqu’au 29 mars 2009 inclus de se procurer l’ultraportable LDLC Premier pour seulement 339.96 euros là. Il s’agit en tous les cas actuellement de l’un des ultraportables 12.1 pouces les moins chers du marché.

[Source : LaptopSpirit]

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
, ,

12 réponses à “LDLC Premier : un ultraportable 12.1 pouces à seulement 339 euros !”

  1. 8 cellules et 4400mAh, c’est pas un peu bizarre ?
    A part ca, je trouve que le poid est pas terrible, c’est dommage pour un 12″, même pour ce prix.

  2. configuration dépassée. Ca n’a plus aucun interet de débourser pour ce type de machine.

    Son seul atout est qu’il est livré sans OS.

  3. Kalass…

    C’est moins chère qu’un netbook, tout en étant plus performant, et ayant un écran plus confortable…

    J’ai plutôt envie de dire que c’est une offre très intéressant pour un étudiant ou autre personne qui ait besoin d’un machine mobile pour la bureautique.

  4. Choobidou +1

    @ Kalass: Ce portable semble plus s’adresser à des étudiants voulant avant tout un outil de bureautique avec un écran plus grand qu’un timbre poste (bon ok j’exagère) et d’une connectique plus fournie que sur les EEE/Acer/MSI/etc. Certes le circuit carte mère + processeur est vieux et énergivore (49Wh) mais il a l’avantage d’être vendu 100$ l’unité (cf site intel).
    En effet la masse mériterait d’être revue à la baisse, on approche la masse d’un 15 pouces slim.

    @ El-Gato Si on essaye de vérifier le pourquoi du comment:
    CM + Proco = 49Wh
    RAM = 2-3 Wh ?
    DD = 2-3 Wh ?
    Chip Wifi = ?
    Ecran 20Wh @ 75% ?
    (je ne suis pas sur de mes dires sauf pour la CM + proco)

    Batterie 8 cell @ 4,4Ah, on peut supposer que c’est avec une tension de 11,1V (fréquent pour les portables).
    Cela nous donne 8×4,4×11,1 = 390,72W (puissance max délivrée)
    Si l’on divise par 5 pour 5 heures comme annoncé cela nous donne
    78,14Wh, si l’on fait la somme de la consommation des composants ci-dessus (qui n’y sont pas tous), on doit être proche voir dépasser cette valeur. On peut donc dire que cet ordinateur peut donc bien tenir 5h en burautique.

    En conclusion, ça peut être la bonne option pour un étudiant qui n’a pas envie de se ruiner et/ou de tomber dans l’effet de mode netbook.

    PS: Ca peut être totalement faux, mais cela me parraît cohérent.

  5. C’est assez paradoxal ce que vous dites. Si je comprends bien, votre seul argument est que ce pc est -selon vous- plus performant qu’un netbook et qu’il est idéal pour l’étudiant.

    Or on sait qu’un étudiant (ce qui est mon cas) se déplace constamment et a besoin d’autonomie. Je reprends tes chiffres skanarchy pour dénoncer le fait qu’avec de telles valeurs l’autonomie de ce portable est médiocre.
    Bon d’accord il y a une écran 15″ d’où confort plus important mais en tant qu’étudiant, si je devais choisir entre confort et autonomie, je choisis l’autonomie sans hésitation : je ne supporterais pas d’avoir une panne en pleine prise de notes.

    Pour le confort, l’étudiant pour s’il le souhaite s’acheter un bel écran 19-22″ qui se négocie pour un faible prix.

    Pour revenir au sujet des performances, le celeron M est certes puissant mais l’atom se débrouille mieux dans le multitache que le celeron. Il n’y a que le chipset graphique qui est en général plus puissant que celui d’un netbook; quoique le msu U115 doté d’un nouveau chipset décode très les vidéos HD ce que le x3100 ne fait pas admirablement.

    En somme, ce portable est dépassé et il vaut mieux, si le budget le permet prendre un portable d’entrée de gamme de marque ou si budget restreint opté pour un netbook dont la valeur reste la plus sûre.

  6. désolé pour les fautes de frappes.

    L’écran est le composant qui consomme le plus et 5 h pour un 15″ de ce type me semble présomptueux. D’autant qu’un atom consomme en moyenne 2 Wh, pas de besoin de comparaison pour connaitre lequel des 2 a la meilleure autonomie.

  7. Je suis aussi étudiant, et à l’inverse de toi, la première chose que j’ai appris, c’est la lecture :d

    Titre: « LDLC Premier : un ultraportable 12.1 pouces à seulement 339 euros ! »

    Ce n’est pas un 15″

    Après pour l’autonomie, il y a la batterie a prendre en compte… Il est équipé d’un batterie de 8 cellule, alors que les netbooks du même ordre de prix sont équipé de batterie 4 cellules.

    D’après les avis utilisateur il a une autonomie de 4H, ce qui est plus que correct.

    Après quelles sont tes sources, pour affirmer qu’un Atom est plus puissant qu’un celeron ?

    Le seul reproche a lui faire, est d’après les avis utilisateur une chauffe légèrement trop importante, donc trop de bruit. C’est certainement ce qui tue ce portable. Quoi qu’on peut remplacé le cpu par un petit C2D, et donc résoudre tout ce problèmes, tout en restant dans un prix très compétitif.

  8. L’erreur est humaine après tout mais je ne sais pas si c’est humain de commettre autant de fautes d’orthographes : « la première chose que j’ai appris » – apprise : accord du verbe avoir lorsque le complément précède le verbe; « d’un batterie » une féminin; « sont équipé » S s’il te plait. Je continue?

    Pour en revenir au sujet, je pense que tu viens de donner les raisons pour lesquelles il ne faut pas acheter ce portable : chauffe excessive, bruit, ainsi que son cpu dont l’architecture est complètement dépassée. Sache que le changement du processeur est très complexe à réaliser voire impossible sur certains portables.

    Je vois pas l’intérêt de payer une machine de ce genre à moindre coût si c’est pour faire des frais supplémentaires en lui ajoutant une autre pièce.

  9. c’est une super affaire ce pc ! déjà un 15″ à 340 € c’est difficile à trouver alors un 12″ c’est unique comme offre. les composants sont basiques certes mais il a quand même une bonne autonomie et une garantie 2 ans. son processeur n’est pas dépassé, c’est l’architecture Merom comme les Pentium dualcore ou le core 2 duo T5800 avec bien sûr un coeur en moins, un fsb plus faible, et probablement quelques fonctions évincées. mais même avec ça il est largement plus puissant qu’un Atom. Qu’il chauffe un peu et qu’il fasse du bruit, bon … tant que ça reste acceptable il n’y a pas à se plaindre. en bureautique et avec les options d’économie d’énergie, il n’y a pas de raison que ça pose problème. Arrêtons de râler et de chipoter un peu !

  10. Y a pas question de chipotage mais question qu’on trouve mieux pour moins chère point final. Cia l’ami.

  11. alors, personnellement, voici mon avis:
    je ne peux pas travailler sous windows avec une résolution inférieure à 1024×768, un lecteur CD/DVD m’est indispensable, un portable de plus de 14″ n’est pas un PORTABLE, et je ne mettrai pas plus de 400euros.
    donc avec tout ça, au revoir les netbooks et autres emachines ou hp… et bonjour au LDLC Premier :))

  12. Acheté aujourd’hui même, et j’ai mis Ubuntu 9.04.
    Ca marche très bien, tout est reconnu.
    La machine est rapide et fluide (boot complet avec connexion au net en 40 sec.).
    A part l’éternel bug du wifi qui se desactive avec l’hibernation (un truc qui arrive avec de nombreux pc portables), c’est une bonne machine pour faire du net, bien plus intéressante et perfomante et conviviale (un 12″ c’est pas un 10″ ou moins) qu’un netbook.
    Certes, le son est un peu « cheap », le ventillo se fait entendre et c’est dommage que les connectiques usb soient situées à l’avant (de chaque coté). Mais bon, à ce prix on en a plus pour son argent qu’avec la majorité des netbooks !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 7 =