Pour fêter la première année d’existence de sa série de processeurs Atom, Intel lance 2 nouveaux processeurs destinés aux MID et à la plateforme Menlow.

Intel

Il s’agit des modèles Atom Silverthorne Z515 et Silverthorne Z550 dont nous vous avons parlé fin mars. Le premier affiche une fréquence modulable de 800 MHz à 1.2 GHz avec un FSB de 400 MHz, un cache L2 de 512 Ko et un TDP de 1.4W. Quant au deuxième, il se différencie par une fréquence de 2.0 GHz, un FSB de 533 MHz et un TDP de 2.4W.
Pour en apprendre plus sur ces modèles, direction notre article dédié ici.

Anand Chandrasekher, vice-président senior d’Intel, explique bien que ces nouveaux processeurs sont destinés aux MID. Toutefois, comme vous avez pu le constater, de nombreuses marques telles que Dell ou Acer par exemple ont détourné la plateforme Menlow conçue pour les MID pour l’embarquer dans des ultraportables, comme l’Inspiron Mini 12.

Il en profite pour réaffirmer la sortie de Moorestown qui succèdera à Menlow en 2010, expliquant que cette nouvelle plateforme consommera 10 fois moins d’énergie que Menlow grâce à sa puce Lincroft SoC (System On a Chip) qui intègre un processeur Atom en 45nm, une partie graphique, un contrôleur mémoire et vidéo, un contrôleur mémoire ainsi qu’un gestionnaire I/O (Input/Output), aussi appelé Hub de Communication et baptisé Langwell.
Rien de bien neuf donc si ce n’est qu’on apprend que le lancement de Moorestown sera accompagné d’une nouvelle version du logiciel Moblin (voir cet article). Vous pouvez retrouver plus d’information sur Moorestown dans nos divers articles dédiés ici.

Enfin, Chandrasekher parle un peu de CULV sans rien vraiment dévoiler de concret ainsi que de Calpella, plateforme qui succèdera à Centrino 2 au deuxième semestre et qui fonctionnera avec des processeurs plus performants dotés des technologies Hyper-Threading et Turbo Boost. Pour en savoir plus sur Calpella, c’est par ici.

Rappelons qu'une étude récente d'iSuppli qu'Intel a accaparé en 2008 plus de 80% du marché des processeurs en partie grâce à l'Atom, un modèle que l'on retrouve depuis plusieurs mois dans une grande majorité de Netbooks (voir cet article).

[Source : Intel]