Toshiba vient de dévoiler au Japon son Dynabook UX, un netbook qui rejoindra rapidement le NB100 déjà commercialisé.


La marque suit donc la tendance observée depuis quelques mois qui tend vers l'abandon progressif des modèles 8.9 pouces au profit des 10 pouces, visiblement plus proche des attentes des utilisateurs. Si malgré l'augmentation de la diagonale de la dalle, la résolution reste inchangée (1024x600), ces quelques centimètres supplémentaires permettent de proposer généralement, un clavier mieux dimensionné et donc plus confortable. Le touchpad bénéficie lui aussi d'une surface accrue sur un modèle 10 pouces.

Le Dynabook ne déroge pas à la règle et dispose d'un clavier et d'un touchpad visiblement bien plus confortables que sur le premier netbook commercialisé par Toshiba, le NB100. Les plus observateurs auront sans doute remarqué la présence d'un clavier doté de touches indépendantes qui n'est pas sans rappeler celui présent sur certains portables Apple ou Sony mais aussi sur un autre netbook, l'Asus eee PC 1000HE. Ce type de clavier procure incontestablement une frappe plus fluide et plus confortable.

Concernant les composants embarqués, le Dynabook est proche des autres netbooks déjà commercialisés sur le marché avec un chipset Intel 945GSE+ICH7M, un processeur Intel Atom N280 (1.66 GHz), 1 Go DDR2 667 MHz de mémoire vive, un disque dur SATA de 160 Go à 5400 tr/min, un chipset graphique Intel GMA 950, un écran 10.2 pouces WSVGA LED d’une résolution de 1024×600, une webcam , un lecteur de carte ou encore trois ports USB.

Le dynabook mesure 263×192×25-31 mm et père 1.2 kg avec sa batterie d'origine qui devrait lui procurait une autonomie de 4h selon la marque. Une batterie haute capacité (10h annoncées) devrait également être proposée en option, le poids sera alors de 1.3 kg.

Le Dynabook sera disponible au Japon dans les jours qui viennent pour un tarif à priori supérieur à 500€.

[Source : Akihabaranew et Toshiba]