Computex 2009 : Medion Akoya E1311, E1312 et E1315, ultra 11.6″ sous AMD Yukon

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Medion profite du Computex 2009 qui se déroule actuellement à Taipei pour présenter ses nouveaux ultraportables 11.6 pouces sous plateforme AMD Yukon.

Medion Akoya E1311  E1312 et E1315

Celle-ci vous dit peut être quelque chose, il s’agit en fait de la plateforme employée sur l’HP Pavilion dv2 qui intègre un processeur AMD Neo et dont vous pouvez consulter notre test dédié ici.

Alors que ses concurrents Asus, Packard Bell et Acer ont eux décidé d’intégrer une plateforme Intel Atom à leurs portables 11.6 pouces, Medion a pris le partie de proposer lui ses nouveaux Akoya sous plateforme AMD.

Selon la firme de Sunnyvale, Yukon offre de meilleures performances que l’Atom tout en en étant moins chère. Mais il faudra bien entendu attendre les premiers tests de Yukon avec Sempron 210U pour en juger.

Le Medion Akoya E1311 sous plateforme Yukon possède un chipset M690E, un processeur AMD Sempron 210U (1.5 GHz), 1 Go de mémoire vive, un disque dur SATA de 160 Go à 5400 tr/min, une partie graphique Radeon Xpress 1250, un écran 11.6’’ HD d’une résolution de 1366×768, une webcam avec micro, un lecteur de cartes et des interfaces Wi-Fi n, Bluetooth, HDMI, VGA, Casque, Micro, Ethernet et USB 2.0 (x3).

Il pèse 1.5 Kg avec sa batterie 6 cellules, mesure 292 x 202 x 31.5 mm et tourne sous Windows XP Familiale avec l’intégré bureautique Works 9.0. A priori, il pourrait également être livré avec une batterie de capacité moindre (2200mAh).

Cet ultraportable low-cost est annoncé à 400 dollars, un tarif moins important que ceux de ses concurrents. Si ses performances, son autonomie et son ergonomie sont à la hauteur, il pourrait donc très bien séduire de nombreux utilisateurs.

Le modèle Akoya E1315 se distingue lui par l’intégration d’un module 3G. Quant à l’Akoya E1312, on ne sait pas ce qui le différencie du E1211, mais nos confrères de Netbooknews.de ont eu l’opportunité de le prendre en main quelques instants et nous en propose une vidéo.

On note son design noir à la finition brillante qui fait ressortir les traces de doigts, ainsi que son épaisseur qui tranche avec celle très fine de l’Eee PC 1008HA. Le clavier prend toute la largeur du châssis et profitent de touches plates d’assez bonne taille dans l’ensemble bien que certaines voient leurs dimensions sacrifiées. Au-dessous, plusieurs grilles d’aérations sont présentes.

[Source : Le Monde Numérique et Netbooknews.de]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

5 réponses à “Computex 2009 : Medion Akoya E1311, E1312 et E1315, ultra 11.6″ sous AMD Yukon”

  1. dommage, laptop spirit ne pense jamais à indiquer dans ces articles si les écrans sont mats ou brillants.
    C’est pourtant crucial !
    Il serait d’ailleurs intéressant de rajouter ce critère dans le comparateur de prix. Merci 😉

  2. Bah avec la tendance actuelle, tout le monde devrait savoir que les écrans sont brillants par défaut ! Préciser que l’écran est « mat » est rarissime aujourd’hui ! (à mon grand regret d’ailleurs).

    @ludo : pour info, ce critère existe déjà dans le comparateur. Et c’est d’ailleurs un critère très restrictif si on sélectionne « écran mat »… seulement 69 ordinateurs répondent à ce critère sur les centaines répertoriés !

  3. J’en rajoute une couche 😛 :
    Pareil pour les écrans à résolution 4/3. Si on met ce type de critère dans le comparateur, bonjour la désillusion…
    M’enfin…

  4. @ludo : nous indiquons régulièrement si l’écran est brillant ou mat, si nous avons cette information en notre possession bien sûr, ce qui est tout même généralement le cas.

    Après lorsque des modèles sont tout justes annoncés ou présentés lors de salon, lorsque nous n’avons comme informations que celles relayées par des confrères et qui ne sont pas nécessairement officielles, comme c’est le cas dans cet article, nous sommes obligés de faire avec ce que nous avons.

    Il n’existe aujourd’hui que très peu d’écrans mat, c’est pourquoi vous voyez souvent apparaitre des écrans de style « BrightView » « ColorShine », « Cristal Bright », etc… : toutes ces mentions indiquent un écran brillant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 4 = 11