Alors que tout le monde ou presque se demande comment il sera possible d’installer un navigateur sur la version E de Windows 7 dépourvue d’Internet Explorer 8, Microsoft apporte une réponse qui en décevra certainement beaucoup mais qui ne devrait pas étonner outre mesure.

Windows 7 build 7232 wallpaper

Abordant la question de l’installation de l’édition Windows 7 E sur un ordinateur, la firme de Redmond explique que pour (ré)installer un navigateur, l’utilisateur devra le faire via un DVD, une clé USB ou tout autre périphérique externe.

Autrement dit, il faudra donc bien anticiper et trouver le moyen de télécharger le ou les navigateurs de son choix, de les transférer sur un support externe puis à partir de là les installer sur Windows 7. Une solution bien décevante alors que des rumeurs laissaient entendre que Microsoft pourrait proposer sous Seven un système simple permettant de télécharger le navigateur de son choix.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi cette affaire, rappelons que la Commission Européenne a accusé Microsoft de profiter de sa position dominante pour imposer son navigateur Internet Explorer sur ses systèmes Windows. Suite à cela, la firme a décidé de retirer Internet Explorer de son nouveau système d’exploitation Windows 7. Dans l’Union Européenne, toutes les éditions de Seven seront donc baptisées Windows 7 E et dépourvues d’IE (plus d'infos dans cet article).

Cela pose un souci non négligeable puisque sans navigateur, impossible de se rendre sur Internet et donc par exemple justement de télécharger un navigateur puisque le système n’en n’est pas équipé !

Windows 7

Toutefois, les fabricants de PC auront la possibilité de préinstaller le ou les navigateurs de leur choix – certainement via un système de partenariat – sur leurs machines. Dans la majorité des cas, l’utilisateur devrait donc retrouver sur son ordinateur Windows 7 un navigateur quelconque installé. Mais ce ne sera pas le cas pour ceux qui auront pris le parti d’acquérir une version boite ou OEM de Seven.

On en vient à se demander si pour sanctionner un abus de position dominante, la Commission Européenne n’a pas en fait envenimer les choses pour le consommateur. Précisons cependant que la Commission n’avait pas l’air satisfaite de la non-intégration d’IE dans Seven et qu’elle aurait préféré que soit inclus un système permettant à l’utilisateur de sélectionner le navigateur de son choix qui aurait alors été automatiquement téléchargé.

Ceux qui auront oublié de prendre leurs précautions en récupérant un navigateur pour le transférer sur support externe auront toujours la possibilité de se procurer Internet Explorer sur CD pour 3.90 euros ici ou Firefox également pour 3.90 euros là, un comble si l'utilisateur doit en arriver là afin de se procurer des applications qui sont censées être gratuites et accessibles à tous.

En tous les cas, ce souci de navigateur non inclus dans Windows 7 n'a pas empêché les particuliers de se ruer sur les 76 000 exemplaires à tarifs réduits disponibles pour la France (voir cet article).

Retrouvez toute l’actualité liée à Windows 7 via cette page.

[Source : Microsoft]