Nous retrouvons aujourd’hui les tests des Toshiba Satellite U505, Alienware m17x et Asus UX50V-XX012C.

Toshiba Satellite U505

Le Toshiba Satellite U505 testé intègre un processeur Core 2 Duo T6500 (2.1 GHz), 4 Go DDR2 667 MHz, un disque durs SATA de 320 Go à 5400 tr/min, un chipset graphique Intel GMA X4500HD 1.8 Go partagés, un écran 13.3’’ TruBrite d’une résolution de 1280×800, une webcam 1.3 megapixels avec micro, un graveur DVD, un lecteur de cartes 6 en 1 et des connectiques Wi-Fi a/g/n, HDMI-CEC, VGA, ExpressCard34, Casque, Micro, Ethernet et USB 2.0 (x3 dont 1 combo e-SATA).
Il pèse 2.13 Kg et tourne sous Windows Vista Familiale Premium 64 bits avec une batterie 6 cellules.

Il arbore un design brillant élégant qui ne fait pas trop ressortir les traces de doigts. La saisie est confortable grâce à un clavier à touches plates assez bien pensé. Le touchpad est agréable mais trop petit pour être vraiment pratique, et ses boutons sont fonctionnels. Les touches de contrôle au-dessus du clavier sont un peu bruyantes. L’écran affiche de belles couleurs et la webcam des images un peu sombres. Le système de reconnaissance faciale a visiblement été amélioré.
Les haut-parleurs sont moyens et leur niveau sonore élevé. Il délivre de bonnes performances générales avec 3187 points sous PCMark Vantage, soit 200 points de plus que la moyenne. Avec 999 points sous 3DMark06, il n’est pas vraiment fait pour les joueurs. Le disque dur est assez rapide. Son autonomie de 3h30 est correcte mais inférieure à la moyenne de sa catégorie. Le Wi-Fi est performant et le mode Eco est très pratique. Il est noté 3.5/5.

Accéder au test du Toshiba Satellite U505 sur LaptopMag

Alienware m17x

L’Alienware m17x testé embarque un processeur Core 2 Quad Extrême QX9300 (2.53 GHz), 8 Go DDR3 1333 MHz, 2 disques durs SATA de 500 Go à 7200 tr/min avec détecteur de chute libre, 2 carte graphiques GeForce GTX 260 Mo 1 Go GDDR3 dédié en SLI, un écran 8ms 17’’ Beyond HD d’une résolution de 1920x1200, une webcam 2.0 megapixels avec micro, un combo lecteur Blu-Ray/graveur DVD, un lecteur de cartes 8 en 1, un tuner TV numérique ExpressCard avec télécommande, un pavé numérique, un clavier rétro éclairé, du son surround 5.1 et des interfaces Wi-Fi a/g/n, Bluetooth 2.1+EDR, HDMI, DisplayPort, VGA, Firewire, ExpressCard54, des ports audio 6.1, Ethernet Gigabit et USB 2.0 (x5 dont 1 combo e-SATA).
Livré avec une batterie 9 cellules 85Wh, il pèse 5.23 Kg et tourne sous Windows Vista Familiale Premium 64 bits.

Le design qui a quelque peu évolué est plus sophistiqué. Il est possible de personnaliser le rétro éclairage. Le touchpad a été amélioré, délimité par un système de rétro-éclairage et une surface qui diffère de celle du repose-poignets. Le clavier possède des touches assez traditionnelles et les touches de contrôle au-dessus manquent un peu de réactivité. L’écran lumineux affiche des couleurs vives et une bonne résolution mais il est sujet aux reflets et il est dommage qu’il n’adopte pas le format 16/9ème.
Il délivre de solides performances générales et dans les jeux. Il offre une moyenne de 168fps sous Unreal Tournament 3 en résolution native. Il prend bien en charge FEAR2 également en 1920x1200 avec des niveaux de détails moyens à élevés. Son autonomie d’1h15 en lecture vidéo est faible. Enfin, son prix peut être très élevé selon la configuration. Il est noté 4/5.

Accéder au test de l’Alienware m17x sur CNet

Asus UX50V-XX012C

L’Asus UX50V-XX012C possède un chipset Intel GS45+ICH9M, un processeur Core 2 Duo SU9400 (1.4 GHz), 4 Go DDR2 800 MHz (2 slots), un disque dur SATA de 500 Go à 5400 tr/min, une partie graphique intégrée Intel GMA X4500 et une carte graphique GeForce G 105M 512 Mo, un écran 15.6’’ HD LED ColorShine d’une résolution de 1366×768, une webcam 1.3 megapixels avec micro, un graveur DVD, un lecteur de cartes 8 en 1, un pavé numérique et des interfaces Wi Fi a/b/g/n, HDMI, VGA, S/PDIF, Casque, Micro, Ethernet Gigabit et USB 2.0 (x3).
Il est livré avec une batterie 4 cellules 2800mAh, pèse 2.6 Kg et tourne sous Windows Vista Familiale Premium.

Son design est très réussi mais la finition brillante fait ressortir les traces de doigts. La conception est solide et de qualité. La saisie est confortable et les touches du pavé numérique un peu étroites. Le clavier est rétro éclairé ce qui est bien pratique. La connectique est en grande majorité située à l’arrière du châssis. L’écran lumineux affiche de belles images et des noirs profonds.
La partie son est satisfaisante mais les basses peu présentes. Son processeur n’est pas des plus performants mais l’ensemble de la configuration suffit à un usage bureautique et multimédia classique. Toutefois, il ne faut pas compter jouer ou faire du montage vidéo avec. Son autonomie de 3h30 est correcte mais le testeur s’attendait à mieux. Enfin, son prix est un peu élevé. Il est noté 8.5/10.

Accéder au test de l’Asus UX50V-XX012C sur Ere Numérique