Deux tests au programme aujourd'hui pour débuter la semaine, d'un côté le Samsung N110 et de l'autre, le MSI X-Slim X600.


Commençons par le MSI X-Slim X600 configuré avec un processeur Intel Core 2 Solo SU3500 (1.4 GHz), 4 Go DDR2 800 MHz, un disque dur de 320 Go à 5400 tr/min, une partie graphique Intel GMA X4500 et une carte graphique Radeon Mobility HD4330 512 Mo GDDR2 dédiés, un écran 16:9 15.6 pouces HD LED d’une résolution de 1366×768, une webcam 1.3 megapixels avec micro, un lecteur de cartes 2 en 1, un pavé numérique, 4 haut-parleurs Dobly Surround Sound et des connectiques Wi-Fi a/g/n, Bluetooth 2.0+EDR, HDMI, VGA, Casque Micro, Ethernet et USB 2.0 (x3 dont 1 combo e-SATA). Il pèse 2.1 kg avec sa batterie 6 cellules et mesure 392 x 255 x 25 mm.

Avec le X600, MSI se lance à son tour dans la nouvelle catégorie des portables 15.6 pouces sous Intel CULV. Cette plateforme basse consommation permet d'offrir un encombrement moindre, le X600 étant d'ailleurs le portable 15.6 pouces le plus léger et le plus fin du marché.

Le clavier est bien dimensionné, il bénéficie de touches larges et bien espacées, parfois même un peu trop, ce qui nécessite un temps d'adaptation. La fabrication est de bonne facture et à la rigidité au rendez-vous. Le touchpad offre quant à lui une prise en charge du multi-touch et bénéficie d'une surface agréable au toucher.

La dalle dispose d'un traitement brillant, source de reflets, plus particulièrement si l'utilisateur n'est pas parfaitement positionné. La résolution verticale de 768 pixels obligent à "scroller" plus pour consulter des pages Internet ou un document Word.

Côté performances, si les taches quotidiennes (bureautique, Internet, photos, messagerie, ...) s'exécutent de manière confortable sans ressentir de ralentissements, la situation se dégrade lors de l'utilisation de programmes plus lourd, par exemple l'encodage vidéo. Il est malgré tout possible de jouer, à condition de diminuer la résolution afin de conserver une bonne fluidité.

Si l'autonomie est supérieure à la moyenne, elle reste inférieure à celle offerte par l'Acer Timeline 5810T qui a tenu 7h23 contre 4h11 pour le MSI X600.

Accéder au test du MSI X-Slim X600 sur Laptopmag

N'hésitez pas à participer à notre sondage sur les portables 15.6 pouces CULV.

Continuons avec le Samsung N110 équipé d’un processeur Intel Atom N270 (1.6 GHz), d’1 Go de DDR2 533 MHz de mémoire vive (2 Go max), d’un disque dur SATA de 160 Go à 5400 tr/min, d’un chipset graphique Intel GMA 945GSE 128 Mo partagés, d’un écran 10.2 pouces WSVGA SuperBright Gloss à rétro éclairage LED d’une résolution de 1024×600, d’une webcam 1.3 megapixels, d’un lecteur de carte 3 en 1 et de ports Wi-Fi b/g, Bluetooth 2.0+EDR, VGA, Casque, Micro, Ethernet et USB (x3). Il pèse 1.3 kg avec sa batterie 6 cellules haute capacité 5900mAh et mesure 261×185.5×30.8 mm.

Le Samsung N110 dispose d'un design agréable et tendance tout en restant assez sobre pour convenir aux personnes à la recherche d'une machine discrète. Sa construction est de bonne facture, le châssis est robuste et les charnières assurent un bon maintien à la dalle.

Cette dernière présente une surface brillante. Contrairement à d'autres netbooks, les couleurs ne sont pas trop saturées, un point plutôt positif. Les angles de vision sont assez ouverts. La luminosité est adaptée en intérieur mais risque d'être un peu juste, d'autant que les reflets seront alors plus présents.

Le clavier est agréable à utiliser, les touches sont bien dimensionnées même si certains netbooks font mieux sur ce point. La frappe est relativement silencieuse et aucune zone de flexion n'est à déplorer. Le touchpad est également confortable, la surface procure une bonne glisse et la réactivité est au rendez-vous.

Les performances sont légèrement en retrait par rapport à d'autres netbooks, la faute en partie au processeur Atom N270 désormais vieillissant.

L'autonomie est par contre bien en rendez-vous, le N110 a tenu 9h44 avec la luminosité réglée à 30% et le wifi désactivé, de quoi tenir plus d'une journée éloignée d'une source d'énergie.

Accéder au test du Samsung N110 sur NotebookReview