Le PC portable personnel de plus en plus employé dans le cadre du travail

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Selon un sondage réalisé par le cabinet d’analyses Gartner, les entreprises seraient de plus en plus enclines à utiliser les PC portables appartenant à leurs employés dans le cadre du travail.

Gartner

Au cours des deux dernières années, 9 sociétés sur 10 ont abordé la question des appareils appartenant aux employés. Il s’avère que 48% d’entre elles ont interdit purement et simplement leur utilisation alors que 43% d’entre elles possèdent des politiques spécifiques autorisant leur emploi.

A ce jour, plus de 40% des entreprises interrogées aux Etats-Unis, Allemagne et Royaume-Uni possèdent donc une politique en matière d’utilisation de l’ordinateur portable de l’employé dans le cadre de son travail.

Annette Jump, directrice de recherche chez Gartner, explique que l’utilisation d’un ordinateur portable appartenant au salarié dans le cadre de son travail varie beaucoup d’une entreprise à une autre et d’un pays à un autre.

Les sociétés de service de type assurance ou télécommunications sont plus enclines à permettre à leurs employés d’utiliser leur propre ordinateur mobile au travail que les firmes de production ou de commerce de gros. Et les entreprises allemandes sont 60% à autoriser l’usage d’un PC portable personnel au travail contre seulement 30% aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni.

En tous les cas dans les 3 pays cités, la proportion des salariés utilisant leur propre PC mobile dans le cadre de leur travail devrait croitre de 10% en 2009 et de 14% en 2010, avec là encore des écarts et une progression attendue en 2010 de 40% en Allemagne et de 15% au Royaume-Uni.

Il s’agit là d’une progression logique sachant qu’avec la crise économique, un nombre croissant d’entreprises cherche à diminuer tous les coûts possibles.

Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas nécessairement les sociétés qui poussent les employés à se servir de leur ordinateur personnel. En effet selon Meike Escherich, analyste chez Gartner, de plus en plus de salariés demandent à pouvoir utiliser leur PC mobile personnel pour leur travail. De fait, un nombre croissant d’entreprises vont mettre en place des programmes spécifiques qui définissent les usages autorisés, les spécifications techniques requises ainsi que les exigences en matière de support et de maintenance.

Il est clair que cette tendance fait du bien aux finances des entreprises car elle permet de réduire de 9% à 40% les coûts liés par rapport à des modèles fournis directement par les sociétés.

Cependant pour Gartner, il ne faut pas sous-estimer les coûts liés à l’installation de machine virtuelle sur les PC des salariés, et qui reviennent parfois plus chers qu’un ordinateur fourni par l’entreprise, celle-ci gagnant toutefois sur le plan de la productivité et de la satisfaction personnelle de l’employé.

Gartner conseille donc aux marques ciblant les entreprises de proposer des ordinateurs portables pouvant à la fois satisfaire un usage professionnel et personnel ainsi que des packs spécifiques avec notamment un logiciel de virtualisation.

[Source : Gartner]

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 6 =