Déjà aperçues sur certains portables dévoilés à l'occasion du CES, et notamment, l'Asus G73JH, les nouvelles cartes graphiques ATI de la série 5000 sont désormais officiellement lancées.


Cette nouvelle gamme se décompose en quatre grandes catégories comme vous pouvez le voir sur l'illustration ci-dessus. Les modèles HD58xx seront donc destinées aux gamers exigeants, les HD56xx et HD57xx sont des modèles polyvalents et seront donc les plus présentes sur le marché. Viennent ensuite les HD54xx pour les modèles dont la puissance de calcul 3D n'est pas la priorité.

Les nouveautés

Au chapitre des nouveautés introduites par la gamme HD5xxx, citons tout d'abord une finesse de gravure améliorée de 40 nm.

Ces nouvelles cartes sont également compatibles avec la technologie DirectX 11 déjà présente sur une vingtaine de jeux. Au programme, des améliorations visuelles conçues pour restituer des images plus réalistes.

La série 5000 est compatible avec la norme HDMI 1.3a et bien entendu capable de décoder nativement les vidéos au format Blu-Ray.

La gestion de l'énergie aurait été améliorée afin d'offrir une autonomie plus confortable à nos laptops. Cependant, aucune information chiffrée concernant la consommation n'est présente dans les documents fournis. Tout comme sur les modèles équipés de puces NVIDIA, la fonction "switchable graphics" sera proposée afin de passer d'un chipset graphique à la carte dédiée.

ATI évoque également le retour de la technologie XGP qui permet d'utiliser une carte graphique dans un boitier externe. Un système déjà vu sur le Fujitsu-Siemens Amilo 3650 (voir son test). Si cette solution présente de nombreux avantages, jusqu'à présent, les constructeurs ne semblent visiblement pas prêts à l'adopter.

Enfin, les cartes graphiques de la série 5000 supportent la technologie Eyefinity destinée à la gestion du multi-affichage sur un maximum de six écrans.

Les spécifications

Vous trouverez ci-dessus les caractéristiques techniques des différents modèles. Attention toutefois, il s'agit des spécifications maximales préconisées par ATI. Les constructeurs pourront donc proposer des modèles dotés de caractéristiques revues à la baisse (fréquences, type de mémoire, ...).

Les performances

L'arrivée de cette nouvelle génération s'accompagne bien entendu d'une hausse de performances. ATI annonce des gains de l'ordre de 20% sur la HD5870 par rapport à la HD4870 comme vous pouvez le constater sur les graphiques ci-dessous.

Les jeux ne semblent poser aucune difficulté à la Mobility Radeon HD5870...

... et la concurrence affiche des performances en retrait.

Il convient cependant de rester prudent, les constructeurs ayant toujours tendance à être optimistes sur les chiffres fournis. De plus, le protocole de test utilisé par ATI nous laisse pour le moins perplexe. La marque a en effet utilisé un processeur Phenom II ou un C2D et des cartes graphiques de bureau en simulant les fréquences des modèles mobiles...

Conclusion, attendez les tests sur des portables de série avant de vous réjouir !

[Source : ATI / LaptopSpirit]