Toshiba Portégé R600-13Z : 12.1 pouces mat 16/10ème, SU9400, SSD et 3G à 1499€

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Toshiba sort son Portégé R600-13Z, un nouvel ultraportable sous plateforme Intel CULV orienté vers les professionnels qui bénéficie d’un écran mat 12.1 pouces au format 16/10ème, d’un processeur Core 2 Duo SU9400, d’un disque SSD et d’un module 3G pour moins de 1500 euros.

Toshiba Portégé R600-13Z

Dalle 12.1’’ LED mat anti-reflet (1280×800)
Processeur Intel Core 2 Duo SU9400 (1.4 GHz)
Mémoire vive installée (max) 3 Go DDR2 800 MHz dont 1 Go soudé à la carte mère (5 Go), 2 slot
Espace de stockage SSD de 128 Go
Carte graphique Chipset Intel GMA X4500MHD, jusqu’à 1.32 Go partagés
Lecteur optique Graveur DVD
Système audio 1 haut-parleur
Webcam 0.3 megapixel avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + 3G+ HSDPA/HSUPA + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 2.1+EDR
Lecteur de cartes SD
Sortie(s) vidéo VGA
Lecteur d’empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard Oui, ExpressCard54
Firewire
USB 3 USB 2.0 dont 1 combo e-SATA et Sleep’N’Charge
Système d’exploitation Windows 7 Professionnel 32 bits
Batterie Li-ion 5800mAh
Autonomie annoncée 9h30 max
Dimensions (mm) 283 x 215.8 x 19.5-25.5
Poids 1.114 Kg
Garantie 1 an

Modèle professionnel haut de gamme de marquee Toshiba oblige, le clavier est resistant aux éclaboussures et la conception conçue pour résister aux chocs. Le disque SSD est protégé à ce niveau et les chutes sont détectées grâce à un accéléromètre 3D.

Toshiba Portégé R600-13Z

Un système de reconnaissance faciale via la webcam est bien entendu présent tout comme un logiciel de lecture de DVD ainsi que l’outil de gestion de l’énergie Eco sans oublier divers utilitaires de cryptage (TPM, BitLocker) et de mot de passe ainsi que le Toshiba Anti-theft Protection Timer (protection par mot de passe au niveau du BIOS).
Un DVD de mise à niveau vers Windows XP Professionnel est aussi fourni.

Il arbore un design argent clair sobre, élégant et professionnel. Le clavier est un modèle classique qui prend toute la largeur du châssis. Le touchpad, très bien intégré au repose-poignets, dispose de deux boutons chromés séparés par le lecteur d’empreintes.

Sur le côté gauche sont positionnés le lecteur d’alimentation ainsi que les ports VGA, USB/e-SATA, USB, Micro et Casque, et lecteur de cartes SD, le reste de la connectique étant situé à droite tout comme l’unité optique.

Toshiba Portégé R600-13Z

Le Toshiba Portégé R600-13Z est un ultraportable haut de gamme orienté vers les professionnels mais destiné avant tout à ceux qui recherchent un modèle compact au poids contenu en vue d’une utilisation bureautique/Internet et multimédia de base nomade.

A ce titre, il bénéficie d’une connectivité sans-fil appréciable avec Wi-Fi n, Bluetooth mais surtout 3G+. Du coup, il sera possible grâce à ce modèle de se connecter à Internet via les réseaux de téléphonie mobile, du moment que l’on possède une carte prépayée ou un forfait souscrit auprès d’un opérateur télécom.

Le module 3G+ n’est cependant pas le seul atout de ce modèle. Son écran en séduira clairement plus d’un de part son traitement mat qui le rend bien moins sujet aux reflets que les dalles brillantes, surtout en extérieur, mais aussi de part son format 16/10ème. Celui-ci offre une résolution verticale de 800px, plutôt correcte pour de la bureautique et du surf et en tous les cas préférable aux modèles HD limités à 768px en hauteur.

Le disque SSD d’une belle capacité de 128 Go fera également sans doute de l’œil à beaucoup avec son silence de fonctionnement, sa consommation d’énergie réduite ainsi que ses performances théoriquement supérieures à celles d’un disque dur mécanique traditionnel.

Bon point également du côté de l’autonomie annoncée, bien appréciable, ainsi que du poids limité à moins de 1.2 Kg.

La plateforme CULV est aussi là pour assurer une consommation d’énergie contenue avec son processeur Core 2 Duo SU9400, l’un des plus performants de la gamme CULV. Couplé aux 3 Go de mémoire vive, il permet un fonctionnement à l’aise en usage courant et multitâches.

La connectique est elle correcte avec la présence de l’ExpressCard54 et d’un port combo USB/e-SATA grâce auquel il est possible de recharger un petit appareil alors même que le portable est éteint. Malgré tout, nul doute que certains regretteront l’absence de sortie HDMI, voir d’un port Firewire.

Enfin côté système d’exploitation, on retrouve l’édition Professionnelle 32 bits de Windows 7. Autrement dit, par rapport à la version Familiale Premium, l’utilisateur bénéficie en plus du Mode XP : il permet d’installer et de faire tourner des applications/pilotes uniquement compatibles avec Windows XP.
L’absence du 64 bits pourra cependant en rebuter quelques uns. Toutefois, les 3 Go de mémoire seront pleinement pris en charge par l’OS 32 bits. En outre, 1 Go étant soudé à la carte mère, il n’est possible que de changer l’unique barrette mémoire qui est déjà de 2 Go. L’ensemble s’avère suffisant dans le cadre d’une utilisation bureautique, autrement dit l’objet principal de ce modèle.

On peut actuellement se procurer le Toshiba Portégé R600-13Z pour moins de 1500 euros là chez Materiel.net.

[Source : LaptopSpirit]
Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

6 réponses à “Toshiba Portégé R600-13Z : 12.1 pouces mat 16/10ème, SU9400, SSD et 3G à 1499€”

  1. Intérêt d’un accéléromètre sur un SSD?

    Un SSD supporte en général des chocs de 1 000 à 1 500 G donc je ne vois pas l’intérêt de rajouter un accéléromètre si ce n’est de faire mousser un peu le prix.

  2. @kalass : il s’agit d’une fonctionnalité présente sur la gamme. Les modèles à disques durs en bénéficient donc soit Toshiba l’a laissé pour celui-ci, soit ils ont oublié de le retirer de la fiche.

    L’accéléromètre 3D est en effet lié au disque dur afin de parquer la tête de lecture.

  3. Très cher, mais superbe !! C’est vrai que l’absence d’un HDMI fait un peu tâche sur un si beau tableau, mais bon…
    Et perso, j’aurais bien vu aussi un clavier chiclet. A ce prix là, c’était jouable.
    Belle mention à la batterie qui est plutôt puissante mais permet malgré tout de garder un poids plume !!

  4. Je le trouve aussi très cher !
    Mais au moins l’écran et mat et avec 800px de haut.
    Par contre, pour le coup je ne comprend pas l’autonomie vs l’ASUS UL30VT.
    Comment avec un SSD qui consomme peu, un LCD de 12′ donc consommant moins que 13′, et une batterie équivalente (5800MAh) on arrive à 9h30 d’autonomie alors que l’ASUS arrive à tenir 12h (10h facilement). Certe, le CPU est plus puissant, mais en mode d’économie d’energie le SU7300 et SU9400 doivent être équivalent au W prêt ?

  5. Dire qu’un SSD consomme peu n’est pas tout à fait vrai. En effet, un SSD consomme en moyenne 0,1 W en veille et 1 W en activité. Le SSD consomme son maximum théorique de manière constante tandis que le HDD ne consomme son maximum théorique que de manière occasionnelle.

    Ce qui fait que certains SSD sont moins efficients que des HDD 2,5″.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 7 = 15