Intel Sandy Bridge : les nouveaux processeurs 32nm arriveront plus tôt que prévu

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Intel entamera la transition vers l’architecture processeur Sandy Bridge plus tôt que prévu.

Intel

C’est ce qu’a déclaré le président d’Intel, Paul Otellini. Sandy Bridge est rappelons-le l’architecture qui succèdera à Nehalem, celle employée par les processeurs Arrandale et Clarksfield sous plateforme Intel Calpella.

Les processeurs Sandy Bridge seront couplés aux chipsets Cougar Point sous la nouvelle plateforme mobile Huron River.

Ils seront plus performants que leurs prédécesseurs tout en consommant moins d’énergie. Ils intègreront en une seule puce une partie processeur mais également une partie graphique et un contrôleur mémoire.

Gravés en 32nm, les CPU Sandy Bridge bénéficieront plus tard d’une gravure en 22nm.

Les premières puces Sandy Briddge ont été livrées le trimestre dernier, et les retours sont plus qu’enthousiastes face à ces nouveaux processeurs.

Otellini précise qu’Intel commercialisera les premiers processeurs Sandy Bridge en fin d’année, mais n’a pas souhaité indiquer quand les premiers ordinateurs portables ou de bureau équipés d’un CPU Sandy Bridge seront lancés sur le marché.

Nous devrions en apprendre plus sur les processeurs Sandy Bridge lors de l’IDF (Intel Developer Forum) qui se tiendra du 13 au 15 septembre prochain à San Francisco.

Retrouvez l’actualité liée à Sandy Bridge via cette page.

[Source : PCWorld]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

2 réponses à “Intel Sandy Bridge : les nouveaux processeurs 32nm arriveront plus tôt que prévu”

  1. Apparemment ils n’ont pas voulu dire qu’ils arriveraient plus tôt mais qu’ils seraient disponibles en masse. C’est une bonne chose si ça vaut aussi pour les notebook, espérons qu’Intel ne réitère pas le lancement complètement foireux des Arrandales qui sont véritablement arrivés au compte goutte dans les 4 mois ayant suivi leur lancement officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 7 =