Acer qualifie Apple de virus mutant : les marques de PC trouveront bientôt la cure…

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Le fondateur d’Acer n’y va pas de main morte et qualifie tout simplement certains produits Apple de virus mutants contre lesquels il est difficile de trouver un remède à court terme.

Stan Shih Acer

Voilà donc une façon bien cavalière de qualifier les produits d’un concurrent, en l’occurrence les iPad et iPhone d’Apple. Malgré tout, Stan Shih explique qu’Apple mérite d’être respecté car il suit sa propre stratégie, différente de celles des autres marques de PC.

Il explique qu’Apple a toujours cherché à apporter une certaine révolution avec ses produits alors que les autres marques suivent naturellement le court de l’évolution et développent des produits de façon plus solide, concluant que l’on a toujours pu observer qu’un marché qui évolue naturellement se révèlera toujours bien plus fort.

Si l’on décrypte les propos du fondateur d’Acer, c’est assez simple : Apple pour l’instant séduit car il sort des produits révolutionnaires aux yeux du consommateur mais il s’agit d’un effet de mode qui ne perdurera pas.

Et Stan Shih de prendre l’exemple du secteur des systèmes d’exploitation. Il fait ainsi remarquer que grâce au fait d’être assez ouvert, Windows est parvenu à séduire un grand nombre de marques contrairement à Apple qui s’enferme avec son Mac OS X, ce qui n’empêche pas la firme à la pomme de penser que son OS est supérieur à celui de Microsoft qui manque de créativité.

Il précise qu’au vu du succès rentré par Google Android et de l’intérêt porté par nombre de marques de PC à ce système, celles-ci devraient pouvoir à l’avenir isoler Apple, sous entendu écarter la menace représentée par les « virus mutants » que sont les produits Apple.

Apple

Malgré tout, Shih loue la créativité et le sens de l’innovation d’Apple, en particulier concernant son système intégré liant fortement matériel et logiciel ainsi que son système de magasin en ligne pour les applications. Il estime que les marques de PC ont a apprendre de cette stratégie basée sur une culture de l’innovation alors que l’industrie du PC – qui se situe principalement à Taiwan – se concentre trop sur le matériel et ne parvient pas à toucher le cœur du consommateur.

Dans un autre registre, le « devin » Shih prédit que les fabricants de PC américains quitteront à terme le marché des ordinateurs pour se concentrer sur les services aux marges bien plus profitables, un peu à la manière d’IBM qui a vendu sa division PC à Lenovo. Ceci devrait représenter une belle évolution pour les constructeurs taiwanais qui eux sont habitués aux marges faibles mais devront malgré tout se pencher sur les moyens de concevoir des produits à meilleure valeur ajoutée et non plus simplement se focaliser sur des produits facilement remplaçables.

Si l’on suit le raisonnement de Shih, si les marques de PC ne parviennent pas à détrôner Apple, elles peuvent toujours espérer que la firme de Steve Jobs se concentre à l’avenir uniquement sur les services afin de leur laisser le champ libre.

De beaux trolls donc que ces propos de Stan Shih accordés à des reporters mercredi dernier.

[Source : Digitimes]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

2 réponses à “Acer qualifie Apple de virus mutant : les marques de PC trouveront bientôt la cure…”

  1. Je pense que c’est Acer le virus avec la m***e qu’ils nous sortent, mais bof chacun son point de vue.

  2. La qualité des Acer est terriblement augmentée, leur gamme TimeLineX le prouve sans conteste, tant sur un plan design que sur la solidité ou l’équipement.

    Pour autant que M.Acer soit un peu trop virulent quant à la dénomination qu’il donne à Apple, il n’a pas totalement tort. Les iPod, Mac etc… sont avant tout des produits designs avec nombres de fonctionnalités en moins par rapport aux concurrents, pourtant bien meilleur marché, et surtout pour un prix largement supérieur à ce qu’ils valent.
    Aucun doute, ils ont su introduire de belles innovations, mais ça M.Acer le reconnais.

    Maintenant le conformisme et le fanboyisme Apple a de quoi enervé, précisement parce que rien ne compte plus que le design et que le reste « c’est pas du Apple, ca vaut rien »
    Jolie mentalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


8 + 6 =