Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Place au test de l’Acer Aspire One D255 pour terminer la semaine.


Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Dalle 10.1’’ WSVGA LED CrystalBrite 200 nits (1024×600)
Processeur Intel Atom N550 (1.5 GHz)
Mémoire vive installée (max) 1 Go DDR2 667 MHz (2 Go), 1 slot libre
Espace de stockage 250 Go à 5400 tr/min
Carte graphique Intel GMA 3150 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs
Webcam 0.3 megapixel Crystal Eye avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet
Bluetooth
Lecteur de cartes 5 en 1
Sortie(s) vidéo VGA
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard
Firewire
USB 3 USB 2.0
Système d’exploitation Windows 7 Starter + Google Android
Batterie Li-ion 6 cellules 4400mAh
Autonomie annoncée 8 heures max
Dimensions (mm) 258.5 x 185 x 24
Poids 1.1 Kg
Garantie 1 an
Autre Touchpad multi-touch
Logiciel Works

Le design de l’Aspire One D255 reprend les lignes des netbooks déjà commercialisés par la marque. La finition brillante agit toujours tel un aimant avec les traces de doigts. L’encombrement est très bien contenu et place l’Aspire One D255 parmi les netbooks plus compacts du marché.

Les touches sont bien dimensionnées mais un peu trop rapprochées. Une légère flexion est parfois à déplorer. Malgré tout, la frappe reste assez fluide. Le touchpad souffre de problèmes de précision.

La dalle affiche une définition standard pour un netbook de 1024×600 pixels. Son traitement brillant la rend plus sensible aux reflets. En revanche, les angles de vision sont assez ouverts.

Mais l’intérêt majeur de cet Aspire One D255 réside dans la présence du premier processeur Intel Atom double cœur. Ce dernier permet de bénéficier de performances légèrement supérieures à celles offertes par un modèle mono-cœur. Sur les tests synthétiques, le gain est d’environ 15%. En pratique, les gains sont parfois plus visibles. Ainsi l’encodage d’un fichier vidéo a demandé 4m10 contre 6m07 en moyenne sur les autres netbooks. La partie graphique ne tire pas partie de la présence du processeur double cœur.

De même, l’autonomie reste très confortable avec plus de huit heures en surf et Wi-Fi activé.

Accéder au test de l’Acer Aspire One D255 sur LaptopMag

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 5 = 13