La pénurie de disque durs pourrait persister jusqu’au 1er trimestre 2011…

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

La pénurie qui touche actuellement le secteur des disques durs pourrait perdurer jusqu’au 1er semestre 2011.

Hitachi TS7K750

La fin de l’année est généralement une période propice à la vente du fait des fêtes. Les fabricants s’arrangent donc pour sortir leurs nouveautés à temps afin que les consommateurs puissent faire leurs emplettes.

Mais le fait est que les ventes du troisième trimestre ont été moins bonnes que prévues et du coup, les fabricants de disques durs sont assez prudents sur leurs productions de fin d’année.

En outre, comme vous avez pu vous en rendre compte si vous suivez l’actualité des PC, les prix des portables ont augmenté depuis le deuxième trimestre 2010, principalement en raison de la baisse de l’euro face au dollar.

Afin de maintenir leurs marges, les constructeurs de PC portables ont donc commercialisés depuis des modèles au même tarif mais disposant de spécifications inférieures à celles dont on pouvait bénéficier quelques mois auparavant.

Ils ont notamment joué sur l’espace de stockage, en le diminuant. De ce fait, la demande en disques durs de grande capacité à chuter ces deux derniers trimestres, entrainant une hausse de celles des modèles 250 Go et 320 Go.

Les fabricants de disques durs ont donc pris le parti de concentrer leur production sur ce type de capacité, et de ne pas augmenter leur cadences ou très peu pour la fin de l’année du fait de la morosité du secteur rencontrée au 3ème trimestre.

Le hic si l’on peut dire, c’est que dans le même temps le prix de la mémoire vive a chuté de façon significative. Les constructeurs ont donc décidé de mettre cette baisse de prix à profit pour proposer un espace de stockage plus important dans leurs PC portables, entrainant une hausse de la demande pour des modèles de 500 Go et 640 Go depuis septembre, hausse qui se poursuit depuis.

Les fabricants ont donc du mal à suivre puisqu’ils n’avaient pas (a priori) anticipé ce changement, ce qui place le secteur en situation de pénurie. On peut aussi se dire que sachant que la demande allait augmenter en fin d’année comme c’est le cas habituellement, les fabricants ont vu là une opportunité de profiter de marges intéressantes grâce à la loi de l’offre et de la demande.

Toujours est-il que l’on peut s’attendre à une augmentation des prix des disques durs, composants qui pourraient retrouver leurs niveaux normaux au cours du premier trimestre 2011.

[Source : Digitimes]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

6 réponses à “La pénurie de disque durs pourrait persister jusqu’au 1er trimestre 2011…”

  1. Je comprends pourquoi je n’arrive pas à mettre la main sur un Seagate Momentus XT dans les magazin… 🙁

  2. Ce qui est marrant, c’est quand l’euro est faible, le prix augmente, et quand le dollar est faible, le prix augmente. Il n’y a jamais l’équivalence, ne serait-ce que 1$ – 1€.

    Bref on se fera micher, peut importe le taux du $$$

  3. @Marine: Merci pour l’info mais je le cherche chez une boutique (physiquement)…
    Merci qd meme pour le tuyau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


1 + 6 =