Toshiba Portégé R700-19M à 1349€, 13.3 pouces mat : Core i7, 3G+, 8h10, 7200 tr/min

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2010, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Un nouvel ultraportable 13.3 pouces ciblant les professionnels est lancé par Toshiba, le Portégé R700-19M à moins de 1350 euros. Sous plateforme Intel Calpella, il intègre un processeur Core i7, un module 3G+ et un disque dur véloce sans oublier une dalle mate.

Toshiba Portégé R700-19M

Toshiba Portégé R700-19M – Performances (Décembre 2010)

Processeur Carte graphique Poids Autonomie
@@@@@ @ @@@@ @@@@

Fiche technique
Dalle 13.3’’ HD LED (1366×768, mat)
Processeur Intel Core i7-620M (2.66 GHz)
Mémoire vive installée (max) 4 Go DDR3 1066 MHz (8 Go), 2 slots
Espace de stockage 320 Go à 7200 tr/min
Carte graphique Intel GMA HD intégrée au processeur, jusqu’à 1.7 Go partagés
Lecteur optique Graveur DVD Ultra-Slim
Système audio 2 haut-parleurs
Webcam VGA 0.3 megapixel avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit + 3G+/HSDPA
Bluetooth Oui, Bluetooth 2.1 + EDR
Lecteur de cartes 4 en 1
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d’empreintes digitales Oui, avec puce de sécurité TPM
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard Oui, ExpressCard54
Firewire
USB 3 USB 2.0 dont 1 combo e-SATA Sleep’n’Charge
Système d’exploitation Windows 7 Professionnel 64 bits
Batterie Li-Ion 6 cellules 6200mAh
Autonomie annoncée 8h10 max
Dimensions (mm) 316 x 227 x 18-25.7
Poids 1.48 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad multi-touch; Connecteur pour station d’accueil
Logiciels Logiciels de lecture/gravure de DVD, LifeSpace, reconnaissance faciale, divers utilitaires Toshiba dont Eco ; Microsoft Office 2010 Starter

Livré avec, Microsoft Office Starter 2010 comporte des versions limitées de Word et Excel. Il est cependant possible de bénéficier de toutes les fonctionnalités de la suite Office en achetant une carte d’activation (ou une version boite) auprès de Microsoft ou chez les revendeurs partenaires.

Le clavier résiste aux éclaboussures et si l’accéléromètre 3D intégré détecte une chute, la tête de lecture du disque dur est parquée automatiquement afin de ne pas endommager ce dernier. Grâce à son châssis en magnésium noir avec finition métal brossé sur la coque et le repose-poignets, ce portable bénéficie d’une conception solide, sobre et élégante.

Toshiba Portégé R700-19M

Proposé à moins de 1350 euros là chez LDLC, moins de 1365 euros là chez GrosBill et moins de 1375 euros là chez Webdistrib, le Toshiba Portégé R700-19M se positionne comme le seul modèle de sa catégorie à embarquer un processeur Core i7 et un module 3G.

Le Core i7-620M délivre de belles performances en utilisation courante et multitâches, épaulé par le disque dur rapide à 7200 tr/min qui offre une capacité de stockage standard de 320 Go ainsi que par les 4 Go de mémoire vive embarqués.

L’ensemble de la mémoire vive est ici exploitée par le système qui est une édition 64 bits de Windows 7 Professionnel alors que nombre de Portégé R700 doivent se contenter d’une mouture 32 bits. Un bon point donc pour cet ultraportable grâce auquel on pourra installer et utiliser des logiciels/drivers uniquement compatibles avec Windows XP via le mode XP, une fonctionnalité absente de la version Windows 7 Familiale Premium.

Autre élément qui devrait séduire les professionnels, son lecteur d’empreintes pour un accès protégé et facilité au système ainsi que sa connectique composée de plusieurs modules sans-fil : Wi-Fi n, Bluetooth mais aussi 3G+. Il sera donc possible moyennant l’achat d’une carte prépayée adéquate ou la souscription d’un forfait dédié auprès d’un opérateur télécom de se connecter à Internet via les réseaux de téléphonie mobile.

Un slot ExpressCard, un connecteur pour station d’accueil, des sorties vidéos HDMI et VGA ainsi que 3 USB dont 1 combo e-SATA Sleep’n’Charge sont aussi présents. Sleep’n’Charge permet de recharger un petit appareil même si le portable est éteint ou en veille. Certains regretteront peut-être l’absence d’USB 3.0 mais il est possible d’en profiter via une carte ExpressCard appropriée au besoin.

Toshiba n’a donc pas lésiné sur la connectique, complète, ni pour autant délaissé les caractéristiques essentielles d’un ultraportable, à savoir le poids, l’encombrement et l’autonomie. Malgré la présence d’une unité optique, il affiche ainsi un poids bien contenu sous la barre des 1.5 Kg tout en étant fin et compact. Son autonomie annoncée supérieure à 8 heures est elle on ne peut plus appréciable sachant que le processeur embarqué est performant.

L’écran devrait aussi séduire les professionnels et plus généralement ceux qui abhorrent les dalles brillantes trop sujettes aux reflets pour être lisibles en environnement lumineux. Ici, Toshiba offre à son Portégé R700-19M un écran à traitement mat, ce qui est bien appréciable. En revanche, sa résolution de 1366×768 reste classique et correcte, et il arbore un format 16/9ème plus orienté divertissement que travail.

La partie graphique Intel GMA HD intégrée au processeur est à ce titre capable de lire correctement des vidéos HD. Les jeux ne sont évidemment pas son point fort, et cela ne fait d’ailleurs pas partie des domaines de compétences de ce type de machine. Néanmoins, si l’on diminue les niveaux de détails et la résolution de la dalle, on pourra s’adonner occasionnellement à des titres anciens peu gourmands en ressources 3D.

[Source : LaptopSpirit]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

18 réponses à “Toshiba Portégé R700-19M à 1349€, 13.3 pouces mat : Core i7, 3G+, 8h10, 7200 tr/min”

  1. « le Toshiba Portégé R700-19M se positionne comme le seul modèle de sa catégorie à embarquer un processeur Core i7 et un module 3G »

    Ah bon ? ^^

    C’est dommage d’avoir qu’une année de garantie pour un ultra destiné aux pros…

  2. @M2k : eh oui ^^ le Portégé R700-185 avec SSD s’affiche lui à un tarif plus élevé (voir le lien « sa catégorie dans l’article).

  3. @M2k : C’est vrai que la garantie n’est pas vraiment super. L’extension à 3 ans est à 129.90 €

  4. @ Marine : Je pense qu’il y en a d’autres qui font partie de cette catégorie ^^

    @ brutux : Ca reste correct à ce tarif…

  5. PS : La fiche produit sur LDLC annonce un core i7 640M (j’ai contacté le site pour avoir plus d’infos et apparemment ce serait le cas) et windows 7 pro 32 bits, alors que sur le site officiel de Tosh il est annoncé avec un core i7 620M et windows pro 64 bits !

  6. @M2k : Sur la categorie, je pense qu’il est question de tranche de prix. Sinon c’est vrai qu’il existe un grand nombre d’ultra avec ce genre de config (Vaio S13, Z13, HP ProBook, …)

  7. @Brutux : effectivement, le prix est un élément important pris en compte pour parler de « sa catégorie ».

  8. Ce serait comme dire :

    Tel modele est le seul a proposer ceci ou cela dans sa catégorie, c’est-a-dire entre 800 et 810€…

    C’est sur qu’en utilisant ce systeme on peut creer une infinité de « catégories ».

    Selon moi, le prix ne devrait pas entrer dans le calcul. Tous les PC dans la catégorie des 13″, ayant un i7 et la 3G devraient etre comptabilisés, et c’est l’utilisateur final qui, selon son budget, filtrera.

    ‘Fin j’dis ça, j’dis rien 🙂

  9. Ton raisonnement se tient effectivement dans le cas de cet article. On peut facilement supposer que le mec qui a un budget de 1400€ il a en a encore un peu sous le pied pour aller jeter un oeil du côté du Vaio Z avec i7.

    Maintenant pour la majorité des PC si on filtre pas par prix c’est vite le bordel ^^ Et puis l’idée c’est quand même de situer le portable dans une fourchette de prix restreinte car c’est le critère premier de nos lecteurs (certains sont d’ailleurs optus au point de refuser de regarder 50€ au-dessus de leur budget… Knightchanse si tu me lis ^^)

    Et pour en revenir à l’absence du Vaio Z dans la sélection, puisque c’est ca qui te chagrine ici, c’est du fait que Marine a filtré les modèles avec dalle mate. Le Z étant brillant anti-reflet il n’apparait pas. Tu vas me dire c’est la même chose, j’suis d’accord la différence est minime voir inexistante, mais la encore quand on inclut le brillant anti-reflet avec le mate, certains ne manquent pas de râler (Knightchanse… Ah non c’est pas toi pour le coup ^^)…

    Bref pour ceux qui ne sont pas trop bornés, aller jeter un oeil au Vaio Z13 :
    http://www.prix-portables.fr/PC/7089/Sony,Vaio-z13a7eb.html

  10. kikou, oui je te lis 🙂

    et si par hasard l’ELU s’affichait à 850 et non 800 … je ne serais peut être pas obtu! 😉 (mais pas 851 , hein! )

  11. Promis si un miracle se produit le soir du 24 je t’envoie un mail ^^

    (en attendant ce miracle, écris une lettre au vieux barbu, allume un cierge, invoque la clémence du dieu high-Tech, cherche un trèfle a cinq feuille ou autre ^^)

  12. @ Julien : C’est pas l’absence du Z qui me chagrine, j’en ai meme pas parlé dans mes commentaires, je pensais plutot au probook, au Vaio S…il me semblait aussi qu’il y avait un Acer (à confirmer) mais pas au Z =)

  13. > Et pour en revenir à l’absence du Vaio Z dans la sélection, puisque c’est ca qui te chagrine ici, c’est du fait que Marine a filtré les modèles avec dalle mate.

    Ha bé c’est pas courant, z’avez pourtant l’habitude d’amalgamer les termes mat et brillant anti-reflet dans vos articles ^^

    > Le Z étant brillant anti-reflet il n’apparait pas. Tu vas me dire c’est la même chose, j’suis d’accord la différence est minime voir inexistante, …

    Haaa! Que j’aimerais un article sur le sujet.. bon mat vs mauvais mat vs bon anti-reflet vs mauvais anti-reflet vs bon brillant vs mauvais brillant. Un truc assez exhaustif quoi ! 😀

    > mais la encore quand on inclut le brillant anti-reflet avec le mate, certains ne manquent pas de râler (Knightchanse… Ah non c’est pas toi pour le coup ^^)…

    Perso, je tique à chaque fois qu’il y a amalgame (mais j’ai renoncé à l’écrire depuis une paie^^).. et ça continuera tant que je ne trouverais aucun article fr sérieux sur le sujet (et je précise, j’ai cherché! :D), quoique même un article pas très sérieux, on trouve pô! Qu’est-ce qui est mieux, dans quel cas, qui implémente telle ou telle techno mieux que les autres, etc.., j’en sais rien mais en tout état de cause, mat et brillant anti-reflet sont bel et bien 2 technos différentes..
    Quant au brillant, ben.. c’est pas brillant ! 😀

  14. Je vais faire très court. Un article du type serait intéressant, mais malheureusement sans aucune pérennité, les PC portable ayant 3 mois de durée de vie en général, et souvent leur propre dalle.

    Il y a aussi le fait qu’il nous faudrait du matériel que l’on a pas (nous avons une sonde de colorimétrie), et que pour des résultats type visibilité au soleil, l’aléatoire et la perception personnelle rentrent en ligne de compte (comme tester la qualité du son sur un PC).

    Ceci dit, l’équation pour moi est simple :
    Nomade en extérieur ou dans le train > Dalle matte ou luminosité à fond sur du glossy.

    Pour tout le reste, dès qu’on est sur secteur, la luminosité du glossy compense largement les reflets (sauf dalle vraiment merdique).

    C’est mon avis perso et mes collègues ne seront pas forcément d’accord avec moi 😉

  15. Pour l’interêt d’un tel article, amha, ça se discute ! 😀 Mais kler que ce n’est pas vraiment le domaine de prédilection de LPS

    > Ceci dit, l’équation pour moi est simple :
    > Nomade en extérieur ou dans le train > Dalle matte ou
    > luminosité à fond sur du glossy.

    Et le glossy anti-reflet, tu le places avec le mat dans ton équation ? (je crois comprendre que oui mais autant le dire clairement) 😉

    Phil

  16. Le problème Phil, c’est que ça dépend de chaque marque, voire de chaque modèles. Certains auront un traitement antireflet inefficace, d’autres pourront être mis au même niveau que le mat.

    A titre perso, même si les reflets sont chiants, je prends un écran glossy sans problème.

  17. Il y a aussi un détail, très important pour moi, c’est que le Sony Vaio Z est très réputé pour DETESTER Linux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = 6