AMD / ATI : ce que la firme réserve pour les PC portables en 2008

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2007, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Lors de son Financial Analyst Day 2007, une conférence auprès d’analystes financiers, AMD a notamment abordé les nouveautés au programme pour l’année 2008, certaines concernant les ordinateurs portables et nouvelles puces graphiques mobiles ATI.

Malgré la mauvaise passe traversée actuellement, Dirk Meyer d’AMD a tenu préciser que la firme possédait un partenariat plus poussé avec Toshiba, que sa présence dans le secteur des ordinateurs portables est plutôt importante (notamment en raison des chipsets et GPU intégrés) et que les ventes et les prix moyens de ses produits progressaient.

AMD Financial Analyst Day 2007

Sur un total de 44.7 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2007, 17.2 milliards proviennent de produits liés aux ordinateurs portables (processeurs, puces graphiques, chipsets), soit une part d’environ 38.48%, ce qui est loin d’être négligeable.

Concernant les plateformes mobiles, des informations ont été dévoilées sur Puma, prévue pour 2008 et devant concurrencer Montevina, et Shrike, prévue pour 2009 pour contrer Capella d’Intel, anciennement connue sous le nom de code Eagle.

Comme vous le savez sans doute si vous nous suivez depuis quelques temps, Puma fonctionnera de concert avec les processeurs Griffin en 65nm (qui seront probablement rebaptisés Turion Ultra). On y retrouvera les chipsets RS780M et SB700, une partie graphique Radeon M8x avec le support du mode hybride et des modules Wi-Fi a/b/g/n ou 3G.

AMD Financial Analyst Day 2007

La plateforme Shrike intégrera quant à elle des processeurs Swift, premiers CPU mobiles de la marque gravés en 45nm issus de la technologie Fusion (intégration d’un CPU et d’un GPU dans une même puce), de la mémoire DDR3, un chipset de nouvelle génération, et des GPU M9x.

Côté cartes et puces graphiques, les modèles Radeon M8x profiteront d’une finesse de gravure de 55nm. Elles supporteront nativement la connectique DisplayPort (remplaçant du DVI et devant coexister avec l’HDMI), DirectX 10.1, le PCIe 2.0 et PowerPlay 7.0.

Le Crossfire sera évidemment de la partie mais également l’Hybrid Crossfire ou PowerXpress (équivalent AMD de l’Hybrid SLI de NVIDIA) qui permet au système de basculer dynamiquement entre la carte graphique et la partie graphique intégrée sans avoir à redémarrer.

AMD Financial Analyst Day 2007

Les premières cartes M8x devraient arriver sur le marché dès le mois de janvier prochain. La firme est assez confiante à leur sujet et Rick Bergman, Directeur Général des produits graphiques d’AMD, estime qu’elles devraient rencontrer un beau succès étant donné que la majorité des intégrateurs OEM ont passé commandes pour celles-ci au détriment de NVIDIA (ratio de 100 en faveur d’AMD contre 85) alors que l’année dernière la tendance était inversée (120 en faveur de NVIDIA contre 60).

Il ne reste donc à priori qu’à patienter quelques semaines pour voir de nouveaux modèles portables embarquant une carte graphique mobile Radeon M8x.

[Source : AMD]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


6 + 9 =