Asus N53SV : un test du 15.6 pouces avec Sandy Bridge et Geforce GT 540M

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Dévoilé fin décembre (voir cet article), le nouvel ordinateur portable Asus N53SV sous plateforme Intel Huron River avec processeur Sandy Bridge Quad Core et carte graphique NVIDIA de nouvelle génération se voit déjà testé.

Asus N53SV

Nos confrères de Notebookcheck ont en effet eu l’opportunité de pouvoir tester une version de l’Asus N53SV. Que vaut donc ce portable 15.6 pouces sous Huron River ? C’est à cette question qu’ils ont tenté de répondre, et nous vous en livrons donc un résumé après un récapitulatif des caractéristiques du modèle testé.

Fiche technique
Dalle 15.6’’ HD LED (1366×768, brillant)
Processeur Intel Core i7-2720QM (2.2 GHz)
Mémoire vive installée (max) 8 Go DDR3 1333 MHz (16 Go), 4 slots
Espace de stockage 500 Go à 7200 tr/min
Carte graphique NVIDIA GeForce GT 540M 1 Go DDR3 dédié + Intel GMA HD 3000 + Optimus
Lecteur optique Combo lecteur Blu-Ray/Graveur DVD
Système audio 2 haut-parleurs
Webcam 2.0 megapixel avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui
Lecteur de cartes 5 en 1
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard
Firewire
USB 3 USB 2.0 + 1 USB 3.0
Système d’exploitation Windows 7 Familiale Premium 64 bits
Batterie Li-Ion 6 cellules 48Whr
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 391 x 266 x 30.5-40.5
Poids 2.9 Kg
Garantie
Autre Touchpad multi-touch, pavé numérique
Logiciels Express Gate

L’Asus N53SV arbore un design similaire au N53J sous plateforme Intel Calpella. Conçu en partie en aluminium, ses surfaces métal brossé sont attractives et reste froides au toucher. La qualité de conception est bonne tout comme la solidité de l’ensemble. L’angle d’ouverture de l’écran est lui limité à 130°. Au-dessous, une fois deux vis retirées, il est possible d’accéder au disque dur et aux 4 slots de mémoire vive.

Le mini-système léger Express Gate est présent et s’il se lance bien plus rapidement que Windows, ses fonctionnalités sont limitées tout comme les performances.

La connectique est relativement bonne même si le testeur regrette l’absence de slot ExpressCard. Il n’apprécie pas le positionnement des ports sur l’avant, ce qui peut être gênant lorsque l’on branche plusieurs câbles.

Le clavier est doux et entraine une frappe plutôt molle. Certaines touches sont aussi un peu petites, comme les flèches. Un pavé numérique est cependant présent. Le touchpad multi-touch bien délimité se montre réactif et glisse bien.

L’écran arbore une résolution de 1366×768. Bien que celle-ci soit standard pour les 15.6 pouces, elle est faible et ne permet pas de profiter pleinement de médias Blu-Ray via l’unité optique embarquée, le Full HD étant plus adapté. L’affichage est de qualité moyenne, tant au niveau de la luminosité que du contraste ou de la reproduction des couleurs. En outre, son traitement brillant ne le rend pas vraiment adapté à une utilisation en extérieur car il est trop sujet aux reflets. Les angles de vision sont eux très corrects à l’horizontale mais limités à la verticale.

La partie qui intéressera sans doute le plus grand nombre d’entre vous est celle des performances, afin de savoir ce que vaut la plateforme Huron River, un Sandy Bridge Quad Core et une carte graphique dédiée NVIDIA de nouvelle génération. Ces composants sont aidés par une importante quantité de mémoire vive de 8 Go et l’un des disques durs à 7200 tr/min les plus rapides du moment.

Il est doté de la technologie Optimus qui bascule donc automatiquement entre l’Intel GMA 3000 et la GeForce GT 540M selon les besoins.

Le Core i7-2720QM sous SuperPi 32M effectue le test en 647 secondes. Il obtient des scores de 8737 points sous PCMark Vantage, de 8423 points sous 3DMark06 et de 4458 points sous 3DMark Vantage avec la carte graphique dédiée.

L’Intel GMA HD 3000 s’en sort également très bien, et offre clairement des performances en hausse par rapport au GMA HD des processeurs Arrandale. Cette puce graphique intégrée aux processeurs Sandy Bridge obtient ainsi un score de 5275 points sous 3DMark06 (2000 points pour l’Intel GMA HD) et 1387 points sous 3DMark Vantage (340 points). Elle offre donc des performances supérieures à la GeForce G 310M par exemple.

En pratique dans les jeux, ce portable affiche une moyenne de 107.6 fps sous Left 4 Dead en détails élevés (1024×768), de 57.8 fps sous Far Cry 2 en détails élevés (1024×768), de 57.1 fps sous les Sims 3 en détails élevés (1280×1024), de 27.1 fps sous Need for Speed Shift en détails élevés (1366×768), de 32.1 fps sous Colin McRae : Dirt 2 (détails élevés, 1366×768), de 49.2 fps sous Resident Evil 5 (détails élevés, 1366×768), de 47.4 fps sous StarCraft 2 (détails élevés, 1366×768), de 34.8 fps sous Mafia 2 (détails élevés, 1366×768), de 40.8 fps sous Call of Duty Modern Warfare 2 (détails élevés, 1366×768), de 52.4 fps sous Call of Duty Black Ops (détails élevés, 1366×768) ou encore de 31.9 fps sous Battlefield Bad Company 2 (détails élevés, 1366×768).

L’Asus N53SV se positionne donc bien comme un portable multimédia avec de bonnes performances générales et 3D, la GeForce GT 540M se positionnant généralement au-dessus de la Mobility Radeon HD5650.

Il se montre relativement silencieux en usage courant mais se fait entendre lorsqu’il est sollicité sans être bien gênant. Ses températures sont assez contenues, mais il chauffe un peu en haut à gauche. En outre, ce portable délivre un très bon son par rapport à d’autres portables multimédia, avec un beau niveau sonore.

Enfin, son autonomie est elle moyenne puisqu’il tient 4h25 en idle, 2h40 en surf sur Internet avec Wi-Fi activé, 2h20 en lecture DVD et 1h03 en pleine charge.

Au final, l’Asus N53SV offre donc des performances en hausse par rapport à l’Asus N53J sous plateforme Intel Calpella.

Reste à savoir quand et à quel prix l’Asus N53SV sera lancé dans l’hexagone.

[Source : LaptopSpirit et Notebookcheck]

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

2 réponses à “Asus N53SV : un test du 15.6 pouces avec Sandy Bridge et Geforce GT 540M”

  1. J’utilise le modele ASUS N53SV-SZ107V
    C’est une vraie bombe. Mais le plus impressionnant c’est le fonctionnement silencieux. En effet, pas ou très peu de bruit, c’est un vrai plaisir.
    L’écran full hd est de tes bonne facture.
    Le processeur M6 est trés véloce. Je fait tourné un DVD Blue Ray, un film sois vlc, autocar, photoshop, Firefox 4 et tout ça en mémé temps … Eh bien … Aucun ralentissement
    C’est une bombe, je vous dis …
    C’est GrosBill Micro le moins cher du net sur ce produit …

  2. J’utilise le modele ASUS N53SV-SZ107V
    C’est une vraie bombe. Mais le plus impressionnant c’est le fonctionnement silencieux. En effet, pas ou très peu de bruit, c’est un vrai plaisir.
    L’écran full hd est de tes bonne facture.
    Le processeur I5 est trés véloce. Je fait tourné un DVD Blue Ray, un film sois vlc, autocar, photoshop, Firefox 4 et tout ça en mémé temps … Eh bien … Aucun ralentissement
    C’est une bombe, je vous dis …
    C’est GrosBill Micro le moins cher du net sur ce produit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = 6