Intel Wireless Display 2.0 : des boitiers chez D-Link (Mainstage) et Netgear (Push2TV)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Le CES 2011 a été l’occasion pour Intel de lancer sa plateforme mobile Huron River avec Sandy Bridge dotée de l’Intel Wireless Display 2.0, une technologie que l’on retrouve déjà annoncée dans certains appareils (voir cet article). D-Link a ainsi présenté son Mainstage et Netgear une mise à jour de son Push2TV.

D-Link Mainstage

L’Intel Wireless Display 2.0 est une technologie qui permet de transférer des médias depuis un ordinateur vers une TV et ce grâce à la technologie sans-fil. Le portable peut par exemple être situé dans un bureau et la TV dans le salon. Il est nécessaire que la TV intègre en natif le Wireless Display ou qu’elle soit reliée à un boitier adéquat pour transmettre le contenu sans-fil. Ce contenu peut être transférer dans une résolution maximale de 1080p, soit du Full HD, alors que la version 1.0 du Wireless Display 2.0 se contentait de transmettre au maximum des médias 720p. La prise en charge du son surround AAC est aussi de la partie.

D-Link a donc présenté lors du CES 2011 à Las Vegas qui s’est terminé hier son boitier Mainstage supportant l’Intel Wireless Display (WiDi) 2.0.

Il intègre à l’arrière une sortie HDMI, des connecteurs vidéo (composante), audio, S/PDIF, un bouton de marche/arrêt ainsi qu’une touche Reset.

D-Link Mainstage

D-Link explique qu’il a attendu la nouvelle génération du WiDi pour se lancer sur ce secteur car avec la version précédente, la latence était jugée trop importante entre le PC portable et la TV. Or celle-ci a été bien améliorée sous la nouvelle version 2.0 d’Intel.

Une application est aussi de la partie, permettant de rechercher des informations sur un acteur par exemple via le célèbre site IMDB et ce sur l’ordinateur portable tout en regardant des films sur la TV transmis via le PC. Celui-ci et la TV sont synchronisés mais seul le contenu média est transmis en plein écran sur la TV alors que la recherche via un navigateur Internet est effectuée sur l’ordinateur.

D-Link précise que son Mainstage nécessite un PC portable équipé de la technologie WiDi et d’un processeur Intel Core i3/i5/i7, et qu’il sera disponible au cours du premier semestre 2011 sans toutefois en préciser le prix. Mais selon nos confrères de CNet, il faut s’attendre à un tarif de 150 dollars pour le D-Link Mainstage qui débarquerait sur les étals dès le premier trimestre.

Netgear Push2TV HD 2nd generation WiDi 2.0

De son côté, Netgear a dévoilé à l’occasion du CES 2011 la seconde génération de son Push2TV HD (PTV2000), un appareil qui dans sa première version supportait le WiDi 1.0 mais qui cette fois-ci prend en charge l’Intel Wireless Display 2.0. De fait, il supporte les médias 1080p à 30 fps avec un délai très court entre l’affichage sur le portable et la TV. Les vidéos 1080p protégée via l’HDCP 2.0 peuvent aussi passer, qu’elles proviennent de Blu-Ray ou de DVD.

Là encore l’utilisateur peut surfer sur Internet sur son PC portable tout en diffusant via celui-ci une vidéo à la TV. En outre alors que jusqu’à présent seuls les ordinateurs portables équipés d’une carte graphique dédiée étaient supportés, c’est désormais également le cas des puces graphiques intégrées Intel, autrement dit de l’Intel GMA HD.
De plus, certains Netbooks à venir avec processeurs Intel Atom seront également compatibles.

Netgear Push2TV HD 2nd generation WiDi 2.0

Par rapport au Mainstage, il manque toutefois au Push2TV HD un connecteur S/PDIF, mais la rétro compatibilité avec la précédente version du WiDi est de mise.

Le nouveau Push2TV HD de deuxième génération de Netgear sera commercialisé dans le courant du premier trimestre 2011 à environ 120 dollars.

[Sources : D-Link, CNet, Netgear et LaptopSpirit]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

2 réponses à “Intel Wireless Display 2.0 : des boitiers chez D-Link (Mainstage) et Netgear (Push2TV)”

  1. petite coquille:
    la latence était trop jugée trop importante entre le PC portable et la TV.
    Sinon, article interessant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


4 + 3 =