Nous retrouvons ce jour une prise en main du nouveau Sony Vaio Z.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Sony Vaio Z21

Voici les spécifications du Sony Vaio Z équipé d’une station d’accueil :

Dalle 13.1’’++ LED Vaio Premium gamut étendu (1600x900, antireflet et antirayure)
Processeur Intel Core i5-2410M (2.3 GHz)
Mémoire vive installée (max) 4 Go (2 x 2 Go) DDR3 1333 MHz (8 Go), 2 slots
Espace de stockage SSD de 128 Go
Carte graphique Intel GMA HD 3000 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam 1.31 megapixel Exmor avec micro
Réseau Wi-Fi a/b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 2.1+EDR
Lecteur de cartes Memory Stick, SD
Sortie(s) vidéo HDMI 1.4, VGA
Lecteur d'empreintes digitales Oui, avec puce de sécurité TPM
Entrée(s) / Sortie(s) Casque
ExpressCard -
Firewire -
USB 1 USB 2.0 chargeable + 1 USB 3.0/station d’accueil
Système d'exploitation Windows 7 Professionnel 64 bits
Batterie Li-Polymer
Autonomie annoncée 7 heures max
Dimensions (mm) 330 x 210 x 16.65
Poids 1.18 Kg (avec batterie standard)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad multi-touch
Logiciels Microsoft Office Starter 2010

Le testeur le trouve vraiment très beau, notamment en raison de sa conception en fibre de carbone. Il adopte un design élégant et minimaliste qui devrait séduire autant le grand public que les professionnels. Il est plus léger que le MacBook Air.

La conception semble excellente et le portable s’avère quasi inaudible en fonctionnement.

Côté connectique, il aurait préféré que Sony se passe du VGA mais comprend sa présence pour séduire les pro. Il regrette l’absence de port micro et le fait que la marque emploie un port propriétaire (USB 3.0/LightPeak).

La station d’accueil vaut le coup. Elle est design, intègre une unité optique, une bonne connectique ainsi qu’une carte graphique dédiée. Le testeur trouve toutefois dommage que seule une Radeon HD6650M soit proposée et non un modèle plus performant, même si elle délivre de bonnes prestations.

L’écran semi-mat offre des angles de vision et un contrast corrects, ainsi qu’une résolution plus élevée que le standard.

L’ergonomie globale est bonne. Côté clavier, les touches sont bien espacées mais pas assez profondes, ce qui demande une adaptation à l’utilisateur. Le touchpad est fonctionnel mais ses boutons là aussi peu profonds.

Pour profiter d’une meilleure autonomie, il est possible d’opter pour la batterie additionnelle qui pèse 685 grammes. Au final, le testeur se demande si Sony n’a pas poussé les choses un peu trop loin, le prix de base n’étant pas vraiment abordable.

Accéder à la prise en main du nouveau Sony Vaio Z sur TrustedReviews

Consulter notre article dédié au nouveau Sony Vaio Z et passer commande