Ultrabooks : vers une pénurie de châssis en aluminium en 2012 ?

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Des acteurs de l’industrie des PC portables s’inquiètent d’une possible pénurie de châssis en aluminium pour Ultrabooks en 2012.

Toshiba Portégé Z830 IFA 2011

Pour la fin de l’année, plusieurs modèles sont annoncés comme les Asus UX21 et UX31, le Toshiba Portégé Z830, le Lenovo IdeaPad U300s ou encore l’Acer Aspire S3.

Or il se trouve que les carnets de commande des principaux fabricants de châssis en aluminium pour Ultrabooks, qu’utilisent tous les modèles précités, sont pleins jusqu’à fin 2011. C’est notamment le cas de Foxconn Technology ou de Catcher Technology qui fourni Acer alors qu’Asus s’est lui tourné vers le chinois BYD.

Asus UX21 UX31

En outre, on s’attend à ce que d’autres marques lancent à leur tour leurs Ultrabooks 2012, comme Hewlett-Packard et Dell. Du coup, certains craignent de faire face à une pénurie de châssis en métal pour Ultrabooks l’année prochaine.

On peut toutefois espérer que l’augmentation de capacité de production de Catcher et Foxconn, déjà prévues, suffit à satisfaire la demande.

Retrouvez l’actualité liée aux Ultrabooks via cette page.

[Source : Digitimes et LaptopSpirit]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , , , ,

5 réponses à “Ultrabooks : vers une pénurie de châssis en aluminium en 2012 ?”

  1. Hewlett-Packard faire des ultrabooks?
    Faudrait se mettre d’accord, ils cessent leur activité dans les pc portables, ou ils continuent? ;o

  2. @Porkepix : ils ne vont pas arrêter leur activité PC comme ça du jour au lendemain et s’ils vendent vraiment leur division PC, il faut embellir la mariée.

    En outre, il faut avoir conscience du fait que le développement de produits prend plusieurs mois. Or là on peut penser qu’HP travaille depuis un moment sur la conception d’Ultrabooks.

    HP se doit donc tout simplement de rester dans la course (ou de faire en sorte que tout le monde le pense), la décision finale concernant la division PC n’étant pas encore prise.

  3. Y’a quand même un truc qui me chiffonne…

    On voit débarquer des ultrabooks de 15mm d’épaisseur mais celle de nos netbooks ne change pas, pourquoi?

    Je rêve d’un 10.1″ peu onéreux d’une telle finesse !

  4. @The_Moye : tout simplement car les Netbooks ne sont plus depuis plusieurs mois la priorité des marques.

    On peut toutefois espérer que des efforts en matière de prix et de design soient entrepris avec le lancement des modèles sous plateforme Cedar Trail.

  5. Je croise les doigts de pieds alors !

    Autant il y a quelques années, à l’annonce des netbooks j’étais persuadé qu’il y avait un marché à prendre d’assaut (prix attractif + encombrement réduit), autant pour les ultrabooks je reste dubitatif. 😮

    Les prix semblent élevés, les dimensions un peu grandes pour une utilisations ultra-nomade (pour les 13″) et plutôt faibles pour travailler dans des conditions confortables. Reste peut être le jeu…

    Personnellement j’ai opté pour un 15.6″ d’une configuration respectable pour tout ce qui me demande un minimum de puissance, et un 10.1″ pour les petites utilisations basiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 7 = 15