Les ports actuels :

USB Type A (Universal Serial Bus) :

Le port USB est aujourd’hui la connectique la plus connue. Il s'érige en standard pour l’échange de données et pour connecter des périphériques, tels que les clés usb, imprimantes, disques durs externe et bien d'autres. L’USB présente l’avantage d’être « plug & play », c'est-à-dire que dès le branchement du périphérique, la communication s’établit automatiquement (y compris pour l'installation de pilote / driver si nécessaire) entre le périphérique et l’ordinateur.

Au fil des années, l'USB a évolué pour offrir de meilleurs débits.

- USB 1.1 (appelée couramment USB Full Speed) offre un débit maximal de 12 Mbit/s. Il est aujourd'hui abandonné.

- USB 2.0 (High Speed) débit théorique de 480 Mbit/s, soit environ 40 Mo/s en pratique. Il est parfois encore présent sur certains ordinateurs portables en complétement de ports plus véloces.

- USB 3.1 gen 1 (anciennement nommé USB 3.0) est aujourd'hui devenu le standard et est donc présent sur la quasi-totalité des PC portables du marché. Cette nouvelle norme supporte un débit maximal de 5 Gbit/s, soit un débit pratique d'environ 300 Mo/s.

- USB 3.1 gen 2 profite d'une bande passante supérieure autorisant un débit maximal théorique de 10 Gbit/s, soit environ 1 Go/s en pratique. Les ports USB Type A 3.1 gen2 sont essentiellement présents sur les PC portables gamers.

- USB 3.2 est la nouvelle norme en devenir. Le débit est une nouvelle fois doublé, soit 20 Gbit/s. Aucun PC portable ne propose ce port à l'heure actuelle (novembre 2019).

Port USB Type A 3.1 Gen2 10 Gb/s

En dehors des fiches techniques de chaque PC portable, il est souvent impossible de savoir quelle norme est supportée par un port USB Type A. Quelques constructeurs apposent parfois un "10" à côté du port.

Quelque soit la norme des ports USB présents sur votre ordinateurs, ils sont toujours rétro-compatibles. Cela signifie que vous pouvez brancher un disque dur USB 2.0 sur un port USB 3.0. Simplement, le débit de se dernier restera "bloqué" sur la norme la plus basse et ne profitera donc pas de débits supérieurs. De même un SSD externe 3.1 gen 3 peut être utilisé sur un ordinateur équipé d'un port USB 3.1 gen 1 ou même USB 2.0. Là encore, les débits seront limités, non plus à cause du périphériques comme précédemment mais à cause cette fois du port USB de l'ordinateur.

USB Type C (ou USB-C) :

Depuis 2015, un nouveau type de port USB a fait son apparition sur les ordinateurs. Il s'agit de l'USB Type C aussi appelé USB-C. Ce dernier reprend les normes de l'USB 3.x mais dispose d'un connecteur différent. Plus compact et surtout, sans détrompeur. Il peut donc être utilisé dans n'importe quel sens. Fini les hésitations et multiples retournement au moment du branchement !

Le port USB-C peine à s'imposer même si depuis 2 ans, sa présence s'est renforcée. La plupart des ordinateurs portables disposent aujourd'hui d'au moins un port USB Type C. Toutefois, et c'est là que les choses se compliquent, un port USB-C peut cacher plusieurs fonctionnalités :

- servir aux transferts de données suivant les mêmes normes que celles de l'USB Type A évoquées un peu plus haut. C'est généralement le cas pour les modèles d'entrée et milieu de gamme.

- transférer des données mais également servir de câble d'alimentation (jusqu'à 100W). C'est souvent le cas sur les ultrabooks haut de gamme. Attention, ce n'est pas parce que votre ordinateur possède un port USB-C qui supporte pour autant la charge via USB-C.

- en plus des deux usages précédents, le port USB-C peut aussi véhiculer un signal vidéo. Il peut alors remplacer un port HDMI ou (mini) DisplayPort via un câble adapté.

Thunderbolt 3 :

Le Thunderbolt 3 reprend la forme d'un port USB type C mais offre un débit maximal théorique encore plus élevé à 40 Gbit/s tout en offrant la possibilité de chainer les périphériques entre eux ouvrant ainsi une infinie de possibilités. Il s'agit également du port utilisé pour brancher une carte graphique externe via un boitier eGPU.

Les ordinateurs portables équipé d'un port Thunderbolt 3 sont rares encore aujourd'hui en 2019. Il s'agit généralement d'ordinateurs portables haut de gamme commercialisés à plus de 1500€, à l'instar de certains PC portables gamers mais aussi et surtout des ultrabook comme le Macbook Pro d'Apple, les Dell XPS ou encore les HP Spectre.

La tendance semble s'améliorer mais certains constructeurs aiment entretenir la confusion en utilisant un éclair, le symbole pour matérialiser un port Thunderbolt 3, pour signaler un port USB-C capable de recharger un périphérique USB lorsque l'ordinateur est éteint. L'éclair peut également se trouver sur des ports USB-C pouvant être utilisé pour l'alimentation secteur.

Adaptateur et Hub USB-C / Thunderbolt 3

Nous l'avons évoqué, certains ordinateurs portables ne proposent que des ports USB-C ou Thunderbolt 3 en guise de connectique. Pour beaucoup, il s'agit d'un frein à l'achat puisque les traditionnels ports USB-A et HDMI sont alors absents. Adaptateur USB-C vers USB-A De quoi en dépaysés plus d'un... Pour autant, et même si ce type de situation peut apparaitre comme un inconvénient de prime abord, en pratique, il n'a rien d'insurmontable en acceptant d’adapter ses habitudes. Ainsi, pour connecter occasionnellement un périphérique doté d'un port USB "classique", il suffit d'acheter (pour environ 8€) un petit adaptateur USB-C vers USB-A qui restera en permanence au fond de votre sac pour l'avoir toujours sous la main. Pour le HDMI, il existe également des adaptateurs HDMI vers USB-C (environ 10€) ou plus simplement des cables HDMI vers USB-C (environ 15€).

Si vous avez besoin de davantage de connectique, la solution est d'opter pour un "hub USB-C" (parfois fourni lors de l'achat). Le tarif est cette fois plus élevé, avec un prix de départ d'environ 20€ mais vous profiterez alors d'un (ou 2) port(s) USB-A, d'un port HDMI voire d'un port RJ-45 et/ou VGA.

Vous pourrez également opter pour des modèles plus complets avec davantage de ports et/ou plus "perfectionné" avec, par exemple, un port USB-C compatible Power Delivery c'est à dire capable de prendre en charge l'alimentation secteur. Vous pourrez aussi profiter d'un port HDMI compatible 4K/UHD. Attention si ce point est important pour vous, veillez bien à vérifier que le port HDMI prend en charge les écrans 4K à 60 Hz. Une caractéristique rare présente uniquement sur les hub les plus onéreux, les autres se contentant d'une sortie 30 Hz. Nous vous recommandons par exemple le Startech DKT30CHCPD qui offre en prime un astucieux système de rangement pour le câble. Comptez environ 100€ pour ce type de hub haut de gamme.

Photo de startech-com-dkt30chcpd

StarTech.com DKT30CHCPD

Connectez votre ordinateur portable USB-C à un écran HDMI 4K grâce à cet adaptateur multiport HDMI USB-C Alimentez l'adaptateur et votre ordinateur portable jusqu'à 100 W via la technologie Power Delivery 3.0...

Meilleurs prix

  • amazon 109.76 € Voir amazon
  • fnac 121.11 € Voir fnac
Ces prix ont été actualisés le 03/06/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Un tarif qui peut sembler élevé mais on prend très vite goût à connecter son écran, son disque dur, son câble réseau tout en alimentant son ordinateur (attention si vous avez besoin de plus de 45W, les hubs compatibles sont très rares) simplement en branchant un câble lorsque l'on arrive au bureau.

Station d’accueil USB-C / Thunderbolt 3

Dans la même optique mais si vous avez besoin de plus de ports disponibles, la solution est d'opter pour une station d’accueil. Le concept n'est pas nouveau mais autrefois, les stations d’accueil utilisaient des ports propriétaires compatibles, au mieux, avec une seule marque. La généralisation de l'USB-C a permis de standardiser le marché. Les marques d'ordinateurs comme Dell, HP ou Lenovo proposent encore leurs propres stations d'accueil USB-C / Thunderbolt 3 mais rien ne vous empêche maintenant de les utiliser avec un PC portable d'une autre marque.

Outre le nombre de ports, au moment de choisir, il convient de faire attention à plusieurs choses. Le première est de ne pas opter pour une station Thunderbolt 3 si votre ordinateur ne dispose pas de cette connectique. A l'inverse, une station USB-C pourra fonctionner avec un ordinateur portable disposant de ports Thunderbolt 3. Simplement, vous ne profiterez pas de tout le potentiel du TB3. La principale limite sera à chercher du côté de la définition et du taux de rafraichissement des écrans connectés à la station. Un modèle USB-C ne pourra connecter qu'un seul écran UHD/4K à 60 Hz ou deux écrans Full HD / 1440p.

1
Photo de startech-tb3dock2dppu

Startech TB3DOCK2DPPU

Connectez deux écrans UHD 4K à 60 Hz (ports DisplayPort et USB-C Thunderbolt 3) à votre ordinateur portable MacBook Pro ou Windows grâce à cette station d'accueil Thunderbolt 3 Connectez plus de...
  • amazon 356.05 € Voir amazon
  • darty 425.55 € Voir darty
  • rue-du-commerce 425.95 € Voir rue-du-commerce
2
Photo de belkin-thunderbolt-3-dock-pro

Belkin Thunderbolt 3 Dock Pro

L'exception Belkin : Technologie de pointe et innovation depuis plus de 35 ans; Dock compatible avec les appareils USB-C tournant sous macOS ou Windows Connexion de plusieurs appareils (moniteurs, disques durs...
  • amazon 305.00 € Voir amazon
  • darty 512.08 € Voir darty
Ces prix ont été actualisés le 03/06/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

 

Si vous avez plusieurs écrans à connecter simultanément, seule une station Thunderbolt 3 pourra faire l'affaire. Et encore, vérifiez bien les spécifications avec l'achat, de nombreuses stations TB3 n'offrent du 60 Hz qu'avec un seul écran. Si vous souhaitez connecter deux écrans UHD à 60 Hz, il faudra opter pour la Station Startech TB3DOCK2DPPU ou la Belkin Thunderbolt 3 Dock Pro. Comptez environ 350€. Ce sont à ce jour, les deux seuls modèles à proposer cette double prise en charge 60 Hz à notre connaissance.

 

Enfin, dernier élément à prendre en compte, la puissance délivrée par le port USB-C / Thunderbolt 3. Les stations haut de gamme sont en général capable d'offrir 65W ou 85W. Si votre modèle requiert une puissance plus importante, comme le dernier Razer Blade 13 avec GTX 1650, avec une puissance moindre la batterie se rechargera plus lentement et surtout se déchargera lorsque le système est sollicité à plein régime. Il suffit alors de rebrancher en plus son alimentation d'origine en parallèle pour résoudre ce "souci". A prendre en compte malgré tout au moment de l'achat.

HDMI (High-Definition Multimedia Interface) :

Le HDMI s'est imposé ces dernières années comme LE port vidéo, capable de transmettre des flux audios et vidéos entièrement numériques tout en autorisant la gestion des DRM (Digital Rights Management) utilisés pour la diffusion des flux haute définition (Blu-Ray ou HD DVD).

Aujourd'hui, les ordinateurs portables équipés d'un port HDMI prennent en charge a minima la norme HDM1 1.4. Cette dernière autorise notamment la connexion vers des écrans ou téléviseurs UHD / 4K à 30 Hz maximum. Pour profiter de la Très Haute Définition à 60 Hz, il faudra un PC portable équipé d'un port HDMI 2.0 minimum. Le HMDI 2.1, encore très rare, apporte quant à lui la prise en charge de la 4K à 120 Hz (et la 8K).

Mini-DisplayPort / DisplayPort :

Alternative au HDMI, le mini-DisplayPort tend à disparaitre au profit de l'USB-C. Idem pour le DisplayPort à la taille plus imposante et donc encore plus rare. Ces ports sont parfois proposés sur les PC portables gamers. Ils sont la garantie de pouvoir brancher un écran externe 4K / UHD avec un taux de rafraichissement de 60 images par secondes.

Ethernet (RJ45) :

Le port Ethernet est aussi couramment appelé « port réseau ». Il permet de relier les ordinateurs entre eux afin d’échanger des données mais aussi d’avoir accès à distance à un ordinateur. Il est aussi utilisé pour accéder à Internet via votre modem ou votre « box ». Il offre en effet l’avantage d’offrir de meilleurs débits tout en étant plus stable. Le port Ethernet se retrouve principalement sur des PC portables gamers aujourd'hui. Il reste possible d'utiliser un adaptateur USB vers RJ-45 si besoin.

Port jack 3,5 mm Casque / Micro :

Comme son nom l'indique, ce port permet de connecter un casque et/ou un micro. Parfois séparé, la sortie son et l'entrée micro tendent aujourd'hui à être regroupés sur un unique port.

Lecteur de carte (micro) SD :

Idéal pour vider la carte mémoire de son appareil photo, de sa GoPro ou de son smartphone, le lecteur de carte SD commence à se faire plus rare sur les nouveaux PC portables. Quelques modèles intègrent parfois un lecteur micro-SD. Quelque soit le format, les lecteurs intégrés sont certes pratiques mais leurs débits sont limités à la norme UHS-I, soit en pratique environ 90 Mo/s. Le Microsoft Surface Book 2 et le Gigabyte Aero 15 sont les seuls à disposer d'un lecteur SD UHS-II capable de monter jusqu'à 300 Mo/s avec les cartes compatibles.

Attache antivol Kensington :

Il ne s'agit pas d'un port à proprement parlé mais il peut souvent être confondu avec de l'USB-C voire du mini-DisplayPort. L'attache Kensington sert à fixé un câble en acier qui sera lui-même attaché à un point fixe offrant ainsi une sécurité contre le vol.

Les ports aujourd'hui disparus

Ordinateur portable ancien / vieux Windows XP

VGA (Video Graphics Array) :

VGA

Il s'agit d'une interface analogique permettant de relier un moniteur à une carte graphique. Couramment utilisé ce connecteur D-sub à 15 broches fut progressivement supplanté par le DVI puis le HMDI aujourd'hui. Plus aucun ordinateur portable récent n'en est équipé. Il faut donc opter pour un adaptateur si vous ne pouvez vous passer de ce port vidéo.

DVI (Digital Visual Interface) :

DVI

Comme pour le VGA, cette connectique permet également de relier une carte graphique et un moniteur mais cette fois à travers une interface numérique. Le DVI s’est peu à peu imposé avec l’arrivée des écrans LCD en permettant une liaison totalement numérique et ainsi éviter des conversions analogique/numérique occasionnant des pertes de qualité. Il est aujourd'hui remplacé par le HDMI et a donc lui aussi disparu des ordinateurs portables depuis 2014.

S-Vidéo :

S-VIDEO

Une alternative au VGA, plus compacte mais toujours analogique. Les sorties S-Vidéo ne sont plus utilisées.

Firewire (IEEE 1394) :

FIREWIRE

Le firewire fut la norme concurrente de l’USB mais elle n’a pas eu le succès escompté malgré les avantages qu’elle présentait. Il existait deux normes firewire, le firewire 400 et le 800, offrant respectivement un débit théorique de 400 et 800 Mbit/s. Le firewire 400 était le plus répandu. Il existait des câbles à 6 broches qui permettaient d'alimenter les périphériques et le format à 4 broches qui lui ne permettait pas leur alimentation. Le firewire 800 disposait lui de connecteurs à 9 broches. Il était néanmoins possible de les connecter à une prise firewire 400 en utilisant un câble 9 broches vers 6 broches.

eSATA (external SATA) :

ESATA

Le eSATA est un type de connectique qui visait à concurrencer l'USB 1.0 pour connecter des périphériques externes (disques durs externes, graveurs, …) en bénéficiant des avantages du SATA, à savoir un débit théorique de 150 Mo/s et la possibilité de connecter les périphériques « à chaud » ; c'est-à-dire, sans avoir besoin de redémarrer le système. Le eSATA est resté confidentiel et a rapidement été supplanté par l'USB 2 puis l'USB 3.

RJ11 :

RJ11

Le port utilisé jadis pour connecter un PC à un modem RTC afin de pouvoir se connecter à Internet. L'abandon du 56k au profil de l’ADSL puis de la fibre l'a relégué au musée et avec lui sa "mélodie" si caractéristique au moment de la connexion... Il sert toujours à raccorder votre « box ADSL » à votre ligne téléphonique.

PS/2 :

PS/2

Auparavant, ils servaient à connecter souris & clavier. Ils ont été remplacés par l'USB puis le Bluetooth.

ExpressCard :

ExpressCard34

Il s’agit d’un format qui permettait l’ajout de modules supplémentaires (tels que des ports USB, des lecteurs de cartes, …) dans un emplacement prévu à cet effet. Il existait deux types d’ExpressCard, le 34 et le 54 qui correspondaient en fait à leur largeur respective de 34 et 54 mm.

PCMCIA :

PCMCIA

Ancêtre de l'ExpressCard, le PCMCIA servait également à l’ajout de périphériques (carte réseau, lecteur de carte, ajout de port firewire, …) dans un emplacement prévu à cet effet.