Comme de nombreux netbooks, le Compaq Mini 110c est équipé du processeur Atom N270.

Si les performances délivrées sont modestes, elles s'avèrent malgré tout suffisantes pour une utilisation basique de type bureautique, le surf sur Internet, la lecture de vidéo ou encore l'utilisation d'un logiciel de messagerie instantanée (MSN ou Skype par exemple).

Pour un aperçu plus complet des performances offertes par l'Atom N270, nous vous invitons à consulter notre dossier dédié aux processeurs accessible depuis cette page.

Le disque dur Seagate offre des performances situées dans la bonne moyenne de la catégorie.

Autonomie

Le Compaq Mini 110c est décliné en plusieurs versions. Certaines sont équipées d'une batterie six cellules et d'autres se contentent d'un modèle trois cellules comme c'est le cas du Mini 110c testé aujourd'hui.

Afin de mesurer les performances en termes d'autonomie, nous avons néanmoins réaliser nos tests habituels, à savoir :

- Luminosité maximale, wifi allumé : 1h30 env.
Ce test permet de mesurer l'autonomie minimale avec une utilisation processeur à 100%, une situation peu courante en pratique.

- Luminosité moyenne, wifi allumé et lecture d'un divx (1280x720) à partir du disque dur : 2h05 env.

- Luminosité et performances au minimum, wifi éteint, bureautique : 3h30 env .
Il s’agit ici de taper un texte sous un traitement de texte, ou de travailler sur un fichier tableur, afin de mesurer l’autonomie maximale.

Avec une autonomie comprise entre 1h30 et 3h30 en fonction des paramètres choisis, le Mini 110c ne s'adresse pas aux nomades. Un paradoxe pour un netbook dont la vocation première reste la mobilité.

sommaire

Sommaire de ce test

Page 1 : Introduction et sommaire
Page 2 : Design extérieur
Page 3 : Design intérieur
Page 4 : Performances / Autonomie
Page 5 : Conclusion