IdeaPad S10-2 – Conclusion

Avec l’IdeaPad S10-2, Lenovo a choisi d’apporter une mise à jour discrète à son premier netbook. Au programme, un léger lifting avec un design plus rond par rapport à la précédente version dont les lignes étaient assez carrées. L’IdeaPad S10-2 devient ainsi plus commun, mais c’est sans doute pour mieux coller aux attentes du grand public qui éprouvait peut être plus de difficultés à se retrouver dans les lignes du précédent S10 et voyait en lui des lignes tout droit héritées des ThinkPad, les portables professionnels de la marque dont la réputation n’est pourtant plus à faire…

Autre nouveauté, l’intégration du nouveau processeur Intel Atom N280, légèrement plus performant que son prédécesseur, l’Atom N270. L’IdeaPad S10-2 se montre donc un peu plus réactif lors de l’exécution de programmes gourmands en ressources systèmes. Mais, c’est aussi et surtout un moyen pour la marque de coller aux évolutions du marché et de ne pas se laisser distancer par la concurrence où les modèles équipés de l’Atom N280 se multiplient depuis quelques mois maintenant.

D’autres changements sont également visibles sur ce S10-2. Tout d’abord la disparition du port ExpressCard 34 au profit d’un troisième port USB. Un choix qui le prive de l’une des spécificités du S10 premier du nom, l’un des seuls netbook du marché à proposer ce type de port. Si certains utilisateurs étaient sans doute intéressés par les possibilités d’extension offerte par ce port ExpressCard, il faut reconnaitre que pour une grande majorité d’entre eux, un troisième port USB sera plus utile. De plus, il est généralement possible de trouver des équivalents en USB aux cartes d’extension proposées en ExpressCard.

Le clavier et le touchpad bénéficient également de légers changements. Ils offrent désormais une meilleure ergonomie et efficacité grâce à des touches mieux espacées et une surface accrue pour le touchpad.

L’IdeaPad S10-2 permet à Lenovo de revenir sur le devant de la scène sur un marché en constante évolution où chaque mois de nouveaux modèles font leur apparition. Les ajustements apportés permettent au S10-2 d’afficher une certaine maturité. Au cours de notre test, nous n’avons rencontré aucun réel reproche à émettre à son encontre. Même sa dalle glossy ne nous a pas semblé rédhibitoire contrairement à d’autres modèles, grâce à un rétro-éclairage à LED performant et une luminosité bien étalonnée et ainsi adaptée à la quasi-totalité des situations.

Dernier point, et non des moindres, l’IdeaPad S10-2 est attendu très prochainement au tarif de 349€. Un prix bien contenu pour un netbook, surtout face à multiplication des modèles proches, ou même supérieurs de la barre psychologique des 400€.

Reste une interrogation à laquelle nous n’avons pu répondre au cours de ce test, l’autonomie. Comme nous l’avons vu au cours de la page précédente, notre version de pré-série était dotée d’une batterie trois cellules alors que les versions commercialisées dans l’hexagone seront équipées d’une batterie six cellules afin de coller au mieux aux attentes des consommateurs. L’autonomie mesurée au cours de ce test n’est donc pas représentative des modèles de série. Toutefois, avec une autonomie comprise entre trois et cinq heures avec la batterie trois cellules, les modèles équipés de batteries six cellules devraient à priori bénéficier d’une autonomie confortable, très proche de celle des autres modèles du marché.

Pour en savoir plus sur les netbooks actuellement disponibles sur le marché français, nous vous invitons à consulter notre guide récapitulatif entièrement consacrés à ces mini-pc.

sommaire

Sommaire de ce test

Page 1 : Introduction et sommaire
Page 2 : Design extérieur
Page 3 : Design intérieur
Page 4 : Performances / Autonomie
Page 5 : Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


1 + 9 =