IdeaPad S10-2 – Design intérieur

L’intérieur de ce nouveau IdeaPad S10-2 est sobre, surtout avec son coloris noir. Lenovo a choisi de ne pas céder à la tentation du glossy, le S10-2 dispose donc d’un intérieur entièrement mat. Comme nous l’avons déjà souligné, le S10-2 a vraiment un petit air de MSI Wind U100.

L’écran

L’IdeaPad S10-2 conserve une dalle 10.2 pouces WSVGA d’une résolution de 1024×600, identique à celle proposée sur la majorité des netbooks du marché, excepté le Dell Inspiron Mini 10 avec sa dalle HD (1366×768) en option, dotée d’une surface d’affichage plus importante.

Le S10-2 embarque une dalle glossy, cependant le traitement appliqué à cette dernière reste bien moins important que sur d’autres modèles. Conséquence, si les reflets sont plus présents par rapport à une dalle matte, ils restent relativement bien contenus. De plus, le rétro-éclairage à LED offre une luminosité particulièrement bien étalonnée où chaque position apporte une intensité supérieure bien visible. Les dix positions offertes sont toutes utilisables, y compris au minimum où la luminosité est tout à fait suffisante en intérieur. La position maximale permet d’utiliser assez confortablement le netbook en extérieur ou dans un environnement très lumineux, sans pour autant être gêné par un manque d’intensité du rétro-éclairage, ni par les reflets, comme souvent sur les modèles équipés de dalle glossy.

L’uniformité du rétro-éclairage est bonne, tout comme les angles de vision.

La webcam

Une webcam 1.3 MP est intégrée dans le montant supérieur de la dalle. La qualité des images délivrée est plutôt moyenne. Le bruit est assez marqué et génère parfois un léger effet de pixelisation disgracieux. Point positif, la reproduction des couleurs est assez fidèle.

Le microphone est positionné juste au dessus du clavier, par conséquent, il est préférable de ne pas l’utiliser lorsque vous dialoguez avec un correspondant, sous peine pour ce dernier d’entendre le doux bruit de la frappe sur les touches.

La webcam permet également de vous identifier pour accéder à votre session utilisateur grâce à un système de reconnaissance faciale. Si vous souhaitez utiliser ce dispositif, nous vous conseillons d’augmenter le niveau de sécurité afin d’améliorer la fiabilité de la détection comme nous l’avions évoqué lors du test de l’IdeaPad U330.

Le clavier

L’IdeaPad S10-2 dispose d’un clavier légèrement revu par rapport à son prédécesseur.

Si la taille des touches (12×13) n’évolue que sensiblement, en revanche, l’espacement est désormais plus important (5 mm contre 3 mm sur le S10).

Par conséquent, la frappe est plus fluide et les erreurs de saisies moins fréquentes. De plus, le bruit délivré est feutré.

Vous l’aurez compris, le clavier du S10-2 gagne en confort et lui permet de se placer parmi les netbooks les plus confortables du marché.

L’IdeaPad S10-2 est désormais doté d’une touche dédiée au système SplashTop. Derrière ce nom, se cache un système d’exploitation, basé sur un noyau Linux, permettant d’accéder en une dizaine de secondes à un lecteur multimédia (photo, audio, vidéo), à un navigateur web, un client de messagerie ou encore à Skype, sans avoir besoin de démarrer Windows XP. Si pour la partie multimédia, l’apport est bien réel et permet d’obtenir un système plus rapidement opérationnel, pour les logiciels nécessitant une connexion Internet, l’écart est moins important. Selon nos mesures, 40 secondes environ sont nécessaires pour démarrer Splashtop puis le navigateur web, initialiser la connexion wifi et afficher une page Internet. La même opération mais en démarrant Windows XP et Firefox nécessite environ 50 à 55 secondes.

Le touchpad

Avec des dimensions de 57×35 mm, le touchpad gagne environ 10 mm en hauteur.

La surface est désormais un peu plus large, mais elle n’égale pas celle offerte par d’autres modèles concurrents, à l’instar du Toshiba NB200.

L’utilisation de ce touchpad s’avère malgré tout agréable. La surface offre une bonne glisse, la précision et la réactivité sont au rendez-vous. Quelques fonctions multi-touch basiques sont prises en charge afin d’améliorer sensiblement l’efficacité.

Températures – Nuisances sonores

Au cours de notre test dans un pièce à 24°C en moyenne, nous avons relevé des maximas de 34°C pour le disque dur et de 70°C pour le processeur. Ces températures sont comparables à celles mesurées sur les autres netbooks testés précédemment.

Les nuisances sonores sont particulièrement bien contenues. Lorsque le système est peu sollicité, le S10-2 est inaudible, y compris dans un environnement silencieux, excepté quelques rares cliquetis du disque dur. En charge, la situation est comparable, seul un léger souffle est perceptible en s’approchant du netbook.

sommaire

Sommaire de ce test

Page 1 : Introduction et sommaire
Page 2 : Design extérieur
Page 3 : Design intérieur
Page 4 : Performances / Autonomie
Page 5 : Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 7 = 14