Lenovo ThinkPad X200 – Performances

Nous allons maintenant nous intéresser aux performances.

Le ThinkPad X200 embarque la nouvelle plateforme Intel Centrino 2 avec un processeur Core 2 Duo P8400 cadencé à 2.26GHz accompagné de 2Go de DDR3.

Lenovo ThinkPad X200

Lenovo ThinkPad X200

Comme vous pouvez le constater avec les informations fournies par CPU-Z, le X200 ne dispose que d’une seule barrette de mémoire vive, il ne profite donc pas de l’apport du dual channel présent lors de l’utilisation de deux barrettes.

Nous avons choisi de comparer les performances de ce Thinkpad à celle du Sony Vaio Z11MN, un de ses concurrents directs passé entre nos mains au début de cette semaine. La configuration de ces deux modèles est très similaire.

Commençons par le test sous PCMARK05 destiné à l’évaluation des performances globales.

Le Thinkpad X200 domine le Vaio ZZ11MN d’une courte tête grâce notamment à son disque dur plus véloce (7200 tr/min).

Lenovo ThinkPad X200

Continuons avec le passage sous PCMARK Vantage, la dernière version en date du logiciel de Futuremak.

Lenovo ThinkPad X200

Enchainons avec le passage sous Cinebench 10 pour l’évaluation des performances du processeur en termes de rendu d’images/scènes.

Lenovo ThinkPad X200

Les résultats obtenus sont très comparables sauf sous OpenGL où la puissance de la carte graphique dédiée sur le mode Speed du Sony se fait sentir avec des performances nettement supérieures à celles offertes par le chipset graphique intégré Intel X4500 du Lenovo.

Passons maintenant au temps de calcul sous SuperPi pour mesurer les performances du processeur en calcul mathématique.

Le X200 se montre une nouvelle fois un peu plus rapide que le Z11MN.

Nous avons ensuite réalisé une série de mesures à partir de nos propres tests, plus représentatifs d’une utilisation courante.

Commençons par le test Winrar qui consiste à compresser 58 fichiers (936Mo au total).

Lenovo ThinkPad X200

Une nouvelle fois l’écart est minime entre les deux machines.

Voyons s’il en est de même sous iTunes lors de la conversion au format AAC d’un CD audio et lors de l’encodage au format iPod d’un fichier MPEG-2 issu d’une caméra numérique.

Lenovo ThinkPad X200

Lenovo ThinkPad X200

Les écarts sont ici plus marqués, toujours à l’avantage du Lenovo.

Terminons par un test sous Photoshop CS3 à l’aide d’un script destiné à appliquer sur une image au format TIFF de 57.4 Mo divers filtres (niveaux, anti-poussière, augmentation de la taille, flou gaussien, accentuation et taille de la zone de travail).

Lenovo ThinkPad X200

Intéressons nous maintenant à la partie graphique, à travers les tests sous 3DMARK05 et 3DMARK06.

Au final, le X200 bénéficie d’un processeur qui offre de bonnes performances et ne devrait pas montrer de signes de faiblesse dans la plupart des utilisations courantes. A l’inverse, le chipset graphique intégré se révélera vite limité si vous utilisez des applications faisant appel à des calculs 3D. Dans ce cas, il est préférable de se tourner vers un modèle doté d’une carte graphique dédiée. Ainsi, le Vaio Z11MN avec sa GeForce 9300M GS se montre tout de suite plus à l’aise en 3D alors qu’il s’agit pourtant d’une carte d’entrée de gamme.

Terminons cette partie performance par les tests d’autonomie, un point important pour un ultra-portable.

Autonomie

Luminosité et performances au minimum, bureautique : 5h30 env.
Il s’agit ici de taper un texte sous un traitement de texte, ou de travailler sur un fichier tableur, afin d’obtenir l’autonomie maximale en travaillant.

Luminosité moyenne et lecture d’une vidéo : 3h50 env. Le X200 étant dépourvu de lecteur optique, nous avons réalisé ce test à partir d’un divx présent sur une clé USB.

Jeux, luminosité maximale, : 3h20 env – Nous avons ici poussé le portable à fond grâce à OCCT, un outil de test de charge.

Avec une autonomie moyenne d’environ 4h, le X200 se montre relativement satisfaisant pour envisager de travailler pendant quelques temps éloigné d’une source d’énergie. Vous trouverez ci-dessous un comparatif d’autonomie avec le Sony Vaio Z11MN et deux autres modèles dotés de processeurs basse consommation, les Lenovo Thinkpad X300 et X61S (le prédécesseur du X200).

Comme vous pouvez le constater, en autonomie maximale, le X200 est en retrait. Le Sony équipé d’une configuration équivalente en mode Stamina, offre presque deux fois plus d’autonomie. Un résultat à nuancer toutefois car dans ce mode, l’alimentation de tous les périphériques inutilisés est coupée et le Z11 dispose également d’une dalle à LED réputée moins gourmande en énergie. Si vous avez besoin de plus d’autonomie sur le X200, vous pourrez opter pour une batterie 6 ou 9 cellules disponible en option.

Enfin, le X300 équipé d’un processeur basse consommation offre une autonomie légèrement supérieure à celle de son petit frère. L’écart est plus significatif avec le ThinkPad X61s d’autant que ce dernier était en plus fourni avec une batterie 9 cellules contre 4 pour le X200.

sommaire

Sommaire de ce test

Page 1 : Introduction et sommaire
Page 2 : Design extérieur
Page 3 : Design intérieur
Page 4 : Performances
Page 5 : Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


8 + = 15