Upgrade RAM PC portable

Si depuis quelques mois, de plus en plus de PC portables sont équipés de 8 Go de mémoire vive dès leur commercialisation, de nombreux utilisateurs se posent la question quant à l'intérêt d'upgrader vers 16 Go de RAM. Quid de l'impact sur les performances ? Le dual channel est-il incontournable ? Faut-il privilégier la fréquence la plus haute possible ? Autant de questions et bien d'autres auxquelles nous allons essayer de répondre à travers cet article.

Single ou Dual Channel, quelles performances attendre ?

Certains constructeurs semblent vouloir laisser la possibilité aux utilisateurs d'upgrader à moindre frais leur configuration. Ainsi, bon nombre d'ordinateurs portables (notamment les modèles gamers Asus ou MSI) ne disposent que d'une seule barrette de mémoire vive. Dans ce cas précis, quel gain attendre en ajoutant une barrette supplémentaire ou en remplaçant celle en place par un kit dual channel ?

Upgrade RAM PC portable

Pour répondre à cette question, nous avons réalisé différents tests sur trois PC portables représentatifs du marché. D'un côté le MSI PS63 Modern, un ultrabook équipé d'un processeur basse consommation. Puis, un Acer Nitro 5 doté pour sa part d'un processeur Hexacore et d'une Geforce GTX 1050. Enfin, un Aorus 15 lui aussi pourvu d'un Core i7-8750H mais cette fois accompagné d'une RTX 2060. Nous avons par ailleurs utilisé deux kits de mémoire vive Crucial Ballistix Sport 2600 MHz afin de comparer les résultats obtenus en single channel et en dual channel, avec 8 et 16 Go de mémoire vive installés. Pour les connaisseurs, nos 3 PC portables cobayes étaient équipés de puces mémoire de différentes marques mais toutes avec les mêmes timings, à savoir 19 19 19 43 en 1.2V.

Dual Channel quel impact sur les performances d'un PC portable

Après plusieurs tests, sans surprise, quelque soit la configuration, il ressort que le dual channel a bien un impact sur les performances, surtout avec 8 Go de RAM au total, tant en applicatif qu'en jeux où l'augmentation de la bande passante permet de gagner une petite dizaine de FPS. Avec 16 Go, l'impact devient plus négligeable.

Le dual channel est donc plus performant, c'est un fait mais faut-il pour autant en faire un critère de choix au moment de l'achat de votre PC portable ? Les puristes répondront oui, nous serions plus nuancés et aurions tendance à dire non.

Choisir un ordinateur portable se révèle souvent délicat, surtout pour les personnes ayant un budget serré. Par conséquent, se focaliser sur un critère qui peut vite devenir très restrictif risque de vous priver de bon nombre de PC portables intéressants malgré tout. Par ailleurs, exception faite des ultrabooks de 13/14 pouces, de nombreux PC portables offrent encore la possibilité d'upgrader la RAM. Vous pourrez donc toujours vous en préoccuper par la suite si le besoin s'en fait sentir. A l'inverse, le processeur, la carte graphique et le type d'écran sont figés et ne laissent aucune perspective d'évolution. Mieux vaut donc les considérer en premier, tout comme l'autonomie ou encore le design. Enfin, même si le dual channel apporte bien un petit gain de performances, il restera difficilement appréciable pour bon nombre d'utilisateurs. Ce n'est pas lui qui vous permettra de mettre fin à la sensation de lenteur de Chrome avec de multiples onglets ouverts. De même, gagner quelques secondes sur une importation ou un export reste secondaire.

Pour résumer, si vous devez sacrifier un processeur plus véloce, la présence d'un SSD de plus grande capacité ou un meilleur écran par exemple pour profiter du dual channel en natif, c'est un mauvais calcul selon nous.

Quelle est la quantité de mémoire vive recommandée dans un PC portable ?

Dans l'imaginaire collectif, plus un PC (portable) sera doté de mémoire vive, plus il sera performant. Cette vision simplifiée reste en partie vraie mais tout comme pour le dual channel vs le single channel, cela va avant tout dépendre des tâches effectuées.

Les PC portables vendus avec seulement 2 Go de mémoire vive ont heureusement disparus en 2019. Si toutefois vous en croisez encore un, fuyez !

Les PC portables avec 4 Go de mémoire vive sont encore nombreux à moins de 500/550€. Pour un usage simple, cela reste acceptable mais il faudra veiller à ne pas abuser des programmes qui restent ouverts en arrière plan. Pour autant, n'écartez pas un modèle avec 4 Go de RAM et un SSD face à son équivalent avec 8 Go de RAM mais sans SSD. Au quotidien, ce dernier sera perçu comme plus lent malgré sa quantité de RAM supérieure.

Au delà de 650€, les 8 Go de mémoire vive deviennent la norme. C'est une bonne base pour servir les performances mais les utilisateurs avancés de Photoshop, Lightroom, Capture One, Première, Davinci Resolve, Revit ou Autocad auront tout intérêt à opter pour un PC portable équipé de 16 Go de mémoire vive. Problème, en dehors de quelques exceptions, une telle quantité de mémoire vive impose un ticket d'entrée autour de 1000/1100€ (et souvent au prix de concessions sur les autres caractéristiques). Sur les 15 et 17 pouces, vous pourrez faire évoluer la RAM moyennant un peu de patience. En revanche, sur les ultrabooks de 13 et 14 pouces (voire les plus fins des 15 pouces), la mémoire est le plus souvent soudée. Aucune autre solution donc que de revoir le budget à la hausse.

32, 64 Go, utile dans un PC portable ?

Depuis la 8e génération de processeurs Intel, les ordinateurs portables peuvent eux aussi embarquer 32 voire 64 Go pour quelques rares modèles. Si le coût de la RAM au détail pour une upgrade reste contenu (environ 200€ en cette rentrée 2019 pour 2 x 16 Go), les rares modèles équipés dès leur commercialisation de 32 Go de RAM voient leurs tarifs exploser à plus de 2000€ (à l'automne 2019). Nous vous conseillons donc de bien réfléchir en amont et de ne pas surestimer vos besoins. D'autant que, sauf à avoir un usage très intensif de logiciels tels que Première Pro, After Effects ou autres programmes de modélisation 3D complexes, le passage de 16 à 32 Go de RAM n'aura que (très) peu d'impact sur les temps d'exécution.

Pour les programmes 2D, comme Indesign ou Photoshop, l'impact sera encore plus négligeable. Une exception toutefois pour ce dernier : la fusion de plusieurs photos pour réaliser des panoramas ou des HDR sous Lightroom ou Camera RAW peuvent profiter des 32 Go de mémoire vive pour apporter plus de souplesse (même si en pratique, nous n'avons pas réussi à dépasser les 20/22 Go lors de nos tests malgré un assemblage d'une cinquantaine d'images de 36 MP).

Comment savoir si ma mémoire vive (RAM) est en Dual Channel

Comment savoir si ma mémoire vive (RAM) est en Dual Channel

Outre ouvrir votre ordinateur pour vérifier que deux barrettes de mémoire vive sont bien installées, la solution la plus simple pour vérifier que votre PC portable profite du dual channel est de demander à un logiciel. L'un des plus connus est sans doute CPU-Z. Une fois lancé, il suffit de vous rendre dans l'onglet Memory, l'information figure alors en haut à droite.

Comment connaître les caractéristiques de la mémoire vive installée ?

Connaitre les caractéristique de la mémoire vive installée dans un PC portable

Toujours grâce à CPU-Z. Rendez-vous cette fois dans l'onglet
pour découvrir la marque et les spécifications de la RAM présente.

Comment changer la mémoire vive PC portable

Nous l'avons déjà évoqué, l'upgrade de la RAM est encore possible sur un grand nombre de PC portables. Par contre, les trappes d'accès direct sont désormais de l'histoire ancienne. Il est alors nécessaire de démonter la face inférieure du châssis pour accéder aux emplacements mémoires, une manœuvre qui demande en général une vingtaine de minutes pour l'opération de démontage / installation / remontage. Veillez bien à utiliser le bon tournevis (un Torx T6 est très fréquent), mémorisez bien la disposition des différentes vis et surtout ne forcez pas si vous sentez une résistance. Le mieux pour désolidariser les bords est d'utiliser une carte en plastique (ou un kit comme celui-ci) pour tenter de faire levier et déclipser les petits ergots qui retiennent le châssis.

Comment changer la RAM de son PC portable

Si vous possédez un ultrabook récent, au mieux, vous disposez d'un seul emplacement upgradable. Mais le plus probable reste la présence de mémoire vive basse consommation (LPDDR) soudée. Aucune évolution possible dans ce cas. N'hésitez pas à consulter nos tests et articles pour en savoir plus si vous avez un doute quant aux possibilités d'évolution de votre ordinateur portable. Crucial propose également un assistant qui, grâce à la référence de votre ordinateur portable, ou par l'intermédiaire d'un scan de votre système, donne la mémoire vive et le type de SSD compatibles.

DDR4, LPDDR3, LPDDR4, LPDDR4X que choisir ?

Au moment de l'achat, certains lecteurs se demandent parfois si un type de mémoire est à privilégier. A l'heure actuelle, la DDR4 constitue la norme et est en toute logique la plus répandue. Les ultrabooks les plus fins (Dell XPS 13, Asus ZenBook, ...) embarquent quant à eux de la mémoire vive directement soudée à la carte mémoire. Cette dernière, de type LPDDR3 pour les ordinateurs les plus récents, offre l'avantage d'une consommation moindre mais au prix de fréquences inférieures. La LPDDR4(X), qui se généralisera en 2020, corrige quant à elle cette "faiblesse".

Pour autant, faire du type de mémoire un critère de choix n'est pas pertinent selon nous. En effet, les ultrabooks embarquant de la mémoire de type LPDDR sont par définition des ordinateurs où la mobilité prime. Le poids et l'autonomie ont donc bien plus d'importance. Et si vraiment les performances constituent le critère premier, mieux vaut envisager un 15 ou 17 pouces équipés d'un processeur plus véloce (de type Core i7-9750H) que de se focaliser sur le type de mémoire vive installée.

Fréquence, timing, quelle importance ?

Les gamers et autres utilisateurs avancés ayant déjà monté une tour PC (desktop) seront familiers avec ces deux termes et savent qu'en théorie, plus la fréquence est élevée et les timings bas, meilleures seront les performances. La réciproque est toujours vraie pour les PC portables. Toutefois, rares sont les ordinateurs portables à pouvoir exploiter des fréquences supérieures à 2666 MHz en DDR4. Ainsi, si vous installez de la DDR4 en 3200 MHz, elle restera "bridée" à 2666 MHz. Inutile dans ces conditions d'acheter un kit mémoire haute fréquence. Mieux vaut donc comparer les timings et opter pour celui qui aura les plus agressifs. En pratique toutefois, pour la SODIMM présente dans les PC portables, il existe peu (pas) de différence. Attention également à bien comparer les timings pour une même fréquence donnée.

Crucial Ballistx Sport

Pour résumer, en faisant abstraction du budget, vous avez tout intérêt à opter pour un modèle avec 16 Go de mémoire vive en dual channel.

Toutefois, le portefeuille étant pour beaucoup le premier des critères, ne vous focalisez pas sur la RAM et gardez en tête que si les performances priment, elles dépendent avant tout du processeur ou de la carte graphique pour les joueurs et utilisateurs de programmes capables de s'appuyer sur le GPU.

Mémoire vive et SSD ne sont que des éléments secondaires (évolutifs qui plus est).