Toshiba NB100 – Conclusion

Toshiba fait une entrée discrète sur le marché des netbooks avec son NB100. Ce dernier est à l’image de son look assez discret. Un point qui risque de le pénaliser car, sur ce segment, la concurrence est rude et les différences entre les modèles plutôt anecdotiques. Un peu d’innovation et d’audace ne pourrait être que bénéfique…

Malgré tout, le Toshiba NB100 ne souffre d’aucun réel défaut, si ce n’est un clavier un peu trop étroit pour envisager de longues saisies, mais il en est de même sur l’ensemble des autres netbooks 8.9 pouces du marché. Il s’agit du prix à payer pour disposer d’un netbook moins encombrant et donc plus facilement transportable. Avec seulement un kilo sur la balance, le Toshiba NB100 pourrait donc être le compagnon idéal de nombreux nomades. Malheureusement, son autonomie risque de limiter son attractivité sur ces derniers. Sur ce point, l’Asus eee PC 901 règne encore en maitre, pour le moment du moins.

Cependant, si l’autonomie est bien plus confortable sur le eee PC 901, l’espace de stockage offert est bien moindre (16 Go contre 120 Go pour le NB100) et le clavier encore moins confortable que celui du Toshiba…

Nous lui attribuons la note de 76/100.

Le Toshiba NB100 est actuellement disponible en deux versions, un modèle équipé d’un disque dur de 120 Go sous Windows XP commercialisé à environ 365€ et un autre, sous Linux avec un espace de stockage de 80 Go proposé à 300€ environ.

sommaire

Sommaire de ce test

Page 1 : Introduction et sommaire
Page 2 : Design extérieur
Page 3 : Design intérieur
Page 4 : Autonomie / Performances
Page 5 : Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 9 = 15