Revue de presse des tests publiés sur le Web (HP Pavilion dm1)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Place en cette fin de semaine à un test de l’HP Pavilion dm1 (fin 2011).

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

HP Pavilion dm1 (fin 2011) LPM

L’HP Pavilion dm1 (fin 2011) testé intègre les spécifications suivantes :

Dalle 11.6’’ HD LED (1366×768, brilliant a priori)
Processeur AMD Zacate Dual Core E-450 (1.66 GHz)
Mémoire vive installée (max) 4 Go (2 x 2 Go) DDR3 (6 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockage 320 Go à 72400 tr/min
Carte graphique AMD Radeon HD6320M intégrée à l’APU, jusqu’à 1.92 Go partagés
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Beats Audio
Webcam 0.3 megapixel avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth
Lecteur de cartes Oui, SD/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
Firewire
USB 3 USB 2.0
Système d’exploitation Windows 7 Familiale Premium 32 bits
Batterie Li-ion 6 cellules
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 292 x 215 x 32
Poids 1.6 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad multi-touch
Logiciels Microsoft Office 2010 Starter

Son design se différencie quelque peu de celui du dm1z avec une coque noire mate notamment. Moins compact que certains de ses concurrents, on peut toutefois le transporter aisément.

Le clavier chiclet permet une saisie agréable et le touchpad multi-touch Synaptics est fonctionnel et réactif avec des boutons physiques.

L’écran affiche des images lumineuses bien colorées et la partie audio Beats offre une bonne qualité sonore. Le testeur est agréablement supris par la netteté de la webcam qui est toutefois plutôt sombre.

Les températures sont assez bien contenues à l’exception de certaines zones, notamment en-dessous. Le menu démarrer est personnalisé par HP et une Launch Box est présente dans la barre des tâches.

Cet ultraportable obtient des scores de 2370 points sous PCMark Vantage (2198 points avec l’APU E-350) et 2650 points sous 3DMark06 (2269 points pour la Radeon HD6310M). En détails bons sous World of Warcraft, il affiche une moyenne de 34 fps (24 fps pour le précédent dm1) contre 13 fps en détails max.

Il convient à un usage quotidien, avec possibilité de regarder une vidéo Hulu en plein écran, de lancer une analyse antivirus ainsi que 6 onglets sous Internet Explorer et 8 sous Google Chrome, le tout simultanément de façon fluide.

Il offre une autonomie de 5h33 en surf continu sur Internet via le Wi-Fi, ce qui est correct mais inférieur au dm1z (6h37) et à la moyenne des ultraportables (6h33). Plusieurs configurations existent. Il est noté 4/5.

Accéder au test de l’HP Pavilion dm1 (fin 2011) sur LaptopMag

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = 5