Revue de presse des tests publiés sur le web (Lenovo IdeaPad U400)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Nous vous présentons aujourd’hui un test du Lenovo IdeaPad U400.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Voici la configuration du modèle testé :

Dalle 14’’ compatible 720p (1366×768, brillant)
Processeur Intel Core i5-2430M double-cœurs (2.4 GHz)
Mémoire vive installée (max) 6 Go (4 Go +2 Go) DDR3 1333 MHz (8 Go maximum)
Espace de stockage HDD 750 Go à 5400 tours/minutes
Carte(s) graphique(s) Intel GMA HD 3000, AMD Radeon HD 6470M
Lecteur optique Graveur DVD à chargement par fente
Système audio Stéréo
Webcam 720p avec micro
Réseau Wi-Fi a/b/g/n
Bluetooth Oui, Bluetooth 3.0+HS
Lecteur de cartes
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard
Firewire
USB 1 USB 3.0 + 2 USB 2.0
Système d’exploitation Windows 7 Ultimate 64 bits
Batterie 4 cellules (non amovible)
Autonomie annoncée 6 heures max
Dimensions (mm) 340.4 x 231.1 x 22.9
Poids 2.00 Kg (avec batterie)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad

L’IdeaPad U400 laisse une bonne première impression grâce à son châssis métallique solide, lui conférant résistance et sobriété. Il reste compact et léger, ce qui facilite son transport. L’esthétique générale évoque le MacBook Pro, sans être aussi raffinée toutefois. Le testeur regrette cependant les arrêtes trop saillantes sur le pourtour de l’écran. Mauvais point pour l’évolutivité, aucune trappe d’accès n’est présente.

La connectique est correcte, sans plus. Les 3 ports USB apportent un léger plus sur la concurrence, qui se limite souvent à deux, mais l’absence de lecteur de carte, de ports VGA et DisplayPort sera rédhibitoire pour certains utilisateurs. À noter aussi l’absence de LED d’activité disque et réseau. Seul un témoin de mise en marche est présent.

L’écran est en dessous de la moyenne avec sa faible luminosité et ses angles de vision trop étroits. Les couleurs ne ressortent pas assez. Le traitement brillant de la dalle est trop prononcé et il faudra faire avec les reflets dès que l’on se trouve dans une salle bien éclairée.

Les haut-parleurs sont cachés sous la coque en vue d’améliorer le design, au détriment de la qualité audio. Le son manque d’amplitude et de basses. Le connecteur jack fait office d’entrée et de sortie, et n’est donc pas adapté aux casques nécessitant deux prises.

Le clavier de type chiclet est très bien intégré à la coque. Il est silencieux et ne s’enfonce pas. Cependant, le confort est moindre que sur les claviers traditionnels des précédents portables de Lenovo. La course des touches est trop faible. Enfin, l’auteur regrette qu’il ne soit pas rétro-éclairé. Le grand touchpad est cliquable sur l’ensemble de sa surface. Il requiert un peu plus de force vers le haut mais reste agréable à utiliser.

La configuration est adaptée à un usage polyvalent. Le processeur est suffisamment puissant pour la majorité des besoins, mais le disque dur intégré est un peu lent. La carte graphique est suffisante pour faire tourner quelques titres, mais on n’a pas pour autant affaire à un portable de jeu.

Le ventilateur ne s’allume que très rarement, et quand c’est le cas, il tourne lentement et assez silencieusement. En pleine charge, de jour, il peut se fondre au milieu du bruit ambiant d’une pièce. Il réussi sans problème à garder le portable au frais, ce qui est important pour une utilisation sur les genoux.

L’autonomie est relativement bonne : elle atteint 6 heures et 15 minutes en surf avec le WiFi activé. Elle propulse ce portable parmi les plus autonomes du marché, sans pour autant sacrifier les performances.

Globalement, ce portable est un bon compromis entre puissance et mobilité, et reste abordable. Il n’est ceci-dit pas exempt de défaut. Si vous voulez un écran de meilleure qualité, un lecteur de carte, un port VGA, un clavier rétro-éclairé et/ou la possibilité de mettre à jour votre portable, il faudra aller voir la concurrence.

Pour ces raisons, il est noté 3/5.

Consultez le test du Lenovo IdeaPad U400 sur Notebookreview

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 2 = 3